22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 10:55

La concentration détendue et sans intention particulière sur le 3e œil d'une personne (au milieu du front) permet d'attirer discrètement son attention.

 

Mais certains êtres sont plus réceptifs que d'autres, comme l'est cette nouvelle invitée du bistrot.

 

visage-changeant.gif

 

Consacrer quelques secondes sur un visage comme celui-ci peut constituer une expérience marquante qui mérite bien les quelques secondes de l'exercice...

Partager cet article
Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 21:11

auraLe but est de permettre à une idée de se réaliser dans notre vie quotidienne.

 

L'idée étant définie, il faudra demeurer quelques minutes passif.

 

Après s'être bien détendu et après avoir pensé à notre idée pendant un instant d'une façon purement physique et mentale, il faudra "visualiser" ce que l'on désire...

 

La pensée est alors chassée de la conscience objective, et "transmise" sans lui accorder davantage de réflexion.

 

Le même processus est valable pour essayer d'obtenir une informa­tion de la "Conscience Cosmique".

 

Admettons, par exemple, que l'on ait besoin d'une information spéciale ou d'une solution à un problème.

 

Là encore, il suffira de s'asseoir, de se mettre un moment en état de passivité, tout en concentrant la conscience objective sur le problème ou sur la question à éclairer, puis, ayant visualisé le problème ou le désir d'information, il convient de le chasser en cessant la concentration pour permettre à la question d'être transférée...

 

La difficulté consiste ensuite ne plus penser au problème et à ne plus em­ployer la volonté pour tenter d'obtenir une réponse ou une inspiration.

 

Un peu plus tard, surgira brusquement à la conscience, comme une source d'inspiration, un message ou une impression intuitive qui sera la ré­ponse souhaitée...

Partager cet article
Repost0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 11:18

""Chaque fois que vous désirerez savoir l'heure, abstenez-vous de consulter votre montre, votre portable ou une source extérieure.""aura

  

Fermez les yeux, mettez-vous un instant en état de passivité absolue, libérez vous par exemple de la préoccupation qui vous poussait à savoir l'heure et donnez à la conscience intérieure l'occasion de s'exprimer librement.

 

Concentrez, bien votre pensée sur la question: "Quelle heure est-il exacte­ment?"

 

La réponse pourra surgir de diverses manières, comme par exemple une légère impression visuelle de chiffres ou encore une voix intérieure ou extérieure exprimant l'heure...

 

Retenez bien l'information ou l'impression qui vient sans en laisser une autre la modifier puis vérifiez l'heure...

 

De la même manière, essayez de ressentir ce qui se trouve dans votre boîte aux lettres avant de l'ouvrir, ou quel est le contenu d'un message que vous venez de recevoir...

 

Il existe dans la vie courante une infinité d'opportunités pour solliciter son intuition qui sont autant d'occasions de se connecter à sa conscience intérieure et d'apprendre à l'écouter...

 

Par commodité, ces exercices préliminaires, sont présentés ici dans le style directif traditionnel qui tranche avec les messages habituels du Bistrot...

 

Au cours des âges, ceux qui avaient vocation à devenir de futurs Néophytes de la Rose+Croix, ont éprouvé le besoin de se familiariser avec ces exercices, chacun en éprouvant le besoin de les pratiquer à sa manière.

 

Un jour prochain, la pratique de ces exercices se trouvera optimisée et boostée...

 

En effet, au stade des "exercices préliminaires" il est seulement intelligent d'envisager l'éventualité qu'il existe pour cela un processus simple, logique, somme toute évident et naturel d'éveil qui fait évidemment partie de "l'Héritage des Rosicruciens" et auquel accèdent automatiquement les chercheurs authentiques de la Rose+Croix essentielle, en fonction de leur sincérité.

 

Il est prévu que ce processus fasse l'objet d'un prochain message du Bistrot.

 

Partager cet article
Repost0
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 15:07

aura

La 6e expérience proposée permet d'obtenir un surcroit d'énergie lorsque l'on doit se consacrer à une occupation minutieuse alors qu'on se sent fatigué.

 

Elle consiste à placer 3 doigts de la main droite: le pouce, l'index et le majeur, à l'arrière du cou, sur le creux occipital en effectuant une inspiration profonde.

 

La respiration permet d'augmenter la force vitale et ce surcroit de "prâna" provoque même une légère amplification de l'aura qui est ici redirigée...

 

 

 


 


Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 12:05

auraNous nous souvenons des 4 dernières expériences, du réverbère, de l'autobus, de la bibliothèque, de l'influence à distance...

 

Il s'agit à présent de prendre conscience de nos charges psychiques...

 

Une personne qui n'a pas accompli sur elle-même un certain travail de purification psychique voit évidemment le monde extérieur au travers des charges psychiques qu'elle porte...

 

Dans la célèbre vidéo suivante, Coluche exploite brillament ce thème avec le "schmilblick"...

 

Sur un sujet totalement neutre, en l'occurence "le schmilblick", chacun des intervenants ne peut projeter que les charges psychiques obsédantes qu'il porte déjà en lui...

 

L'exercice consiste évidemment à repérer ces charges chez les autres en attendant de s'organiser pour les faire disparaître chez soi!

  

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 21:10

auraLes 3 premières expériences préliminaires étaient axées sur des ressentis auriques.

 

A présent, il s'agit de jouer avec son aura à la découverte des autres personnes...  

 

Une formule rosicrucienne affirme que "nos pensées ont des ailes" et nous songeons à de la télépathie ou à l'envoi d'énergie à distance...

 

""La prochaine fois que vous serez dans une pièce avec une personne occupée à lire ou ne vous observant pas, regardez-la et concentrez-vous sur elle.

 

Sans qu'elle puisse s'apercevoir que vous regardez directement dans sa direction, fixez toute votre attention sur elle.

 

Chassez de vous toute pensée, excepté que cette personne lèvera les yeux ou se tournera vers vous.  

 

Si vous réussissez cette expérience, au bout d'une minute environ, cette personne dirigera son attention vers vous ou bien se détournera de son occupation première.""  

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 15:18

auraAprès le réverbère et l'autobus, nous arrivons à la bibliothèque...

 

C'est la 3e d'une série de petites expériences qui sont conseillées aux chercheurs qui envisagent de s'engager dans une démarche rosicrucienne.

 

Naturellement, une fois que le chercheur sera familiarisé avec le fonctionnement de certaines lois naturelles, de discrets petits réglages lui permettront d'affiner considérablement les résultats des expériences de ce type...

 

""Dans une bibliothèque publique, choisissez une revue qui, de toute évidence, a été parcourue par de nombreuses personnes.

 

Tenez-la dans les mains pendant quelques minutes et éprouvez les sensations subtiles qu'elle peuvent amener en vous.

 

Les réactions que vous connaissez ainsi ne sont pas dues à l'imagination, elles s'expliquent par des lois naturelles qui sont à la base de ce phénomène.

 

Grâce aux enseignements rosicruciens, vous apprendrez à vous servir de ces lois de manière pratique."" 

Partager cet article
Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 13:40

auraAprès l'expérience de vision de l'aura des réverbères, voici l'expérience de l'autobus...

 

Il s'agit de s'intéresser à une sensation éprouvée à proximité d'autres personnes...

 

""En entrant pour la première fois dans une salle, pourtant attrayante, avez vous été parfois mal à l'aise, sans pouvoir en expliquer la raison ?

 

Vous apprendrez que les auras affectent réellement les objets inanimés et que ceux-ci, à leur tour, affectent d'une manière subtile notre propre aura provo­quant en nous des réactions émotives.

 

Vous avez déjà rencontré des personnes pour qui vous avez immédiatement ressenti de l'atti­rance ou de l'aversion sans que ces person­nes aient dit ou fait quoi que ce soit pouvant expliquer une telle impression.

 

En fait, votre réaction était due à l'influence psychique de l'aura de ces personnes sur vous.

 

Effectuez la simple expérience que voici:

 

La prochaine fois que vous emprunterez un moyen de transport public et que vous vous trouverez dans la foule de ceux qui vont à leur travail ou en reviennent, observez les émo­tions que vous éprouvez parmi tous ces gens.

 

N'examinez pas leurs visages, car cela pourrait vous amener à des conclusions qui n'ont rien à voir avec l'aura.

 

Notez simplement comment vos réactions émotives peuvent changer à proximité d'une personne ou d'une autre.

 

Certains réagissent plus ou moins fortement aux radiations de l'auta des autres personnes, il est intéressant précisément de constater son degré de réaction.""

Partager cet article
Repost0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 13:10

auraVoici une première expérience d'observation proposée par Spencer Lewis dans les "mandami rosicruciens".

 

"Il vous est certainement arrivé, par une nuit de brouillard, d'observer, autour des lampes électriques de la rue, comme un rayonnement particulier.

 

Ce rayonnement, nous l'appelons aura.

 

Dans le cas dont nous venons de parler, l'aura est visible à l'œil nu.

 

Mais savez-vous que les choses vivantes (comme d'ailleurs les choses inanimées, mais n'anticipons pas! Note du Bistrot), l'homme compris, ont également une aura?

 

Un champ de radiation d'énergie s'étend autour du corps humain et peut être perçu par d'autres personnes et par les animaux.

 

Cette aura, cependant, n'est généralement pas aussi visible que les radiations d'une lampe électrique."

---

En connexion avec ce message, voir aussi "Voyez vous l'aura" et "les Expériences Préliminaires"

Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 12:00

aura.jpg

 

Comment un Rosicrucien peut-il partager le plus efficacement possible son vécu afin de permettre à un plus grand nombre possible de ses frères de ses sœurs en humanité d'éveiller en eux le glorieux Héritage de la Rose+Croix?

 

Il aimerait par exemple leur parler de la Vie, mais le message ne serait pas reçu...

 

En effet, le profane se fait une curieuse idée de la vie...

 

Consultons par exemple wikipédia: "La vie est un phénomène caractérisant l'état dynamique ou latent d'unités complexes auto-organisées et homéostatiques de la matière (organismes vivants), possédant éventuellement une capacité de duplication et d'évolution. Cette définition est parfois figurée comme l'ensemble des êtres vivants formant la biosphère."

 

Il y a naturellement une grande confusion entre les manifestations de la vie dans le monde visible et l'invisible Force Vitale.

 

Le monde moderne (= "à la mode") vit dans une croyance très forte que n'existe seulement ce qu'il peut voir (vue, microscopes,...) et bâtit des théories sur les manifestations visibles de la vie...

 

Or la vie ne se limite naturellement pas à ses manifestations  identifiables: tout l'univers est en quelque sorte une biosphère (= une sphère de vie) dans laquelle la Force Vitale cherche à s'exprimer...

 

Mais les représentations les plus modernes de l'univers ne concernent qu'un monde visible (vue, télescopes...) et la science moderne bâtit des théories sur les manifestations de l'univers visible...

 

Une expérience comme celle des pylônes (voir l'article "Laisser chacun faire sa soupe") permet aux rosicruciens de comprendre que, de la même manière qu'ils se sont créés  leur représentation de l'espace et du temps, le monde profane vit une sorte de rêve collectif du monde matériel...

 

Naturellement, il n'est pas possible de réveiller l'humanité d'un seul coup!

 

Il convient donc, en douceur d'établir des ponts permettant discrètement, et de la manière la plus naturelle possible, que telle ou telle personnalité procède, à son propre éveil mystique graduel et ceci dans le plus grand respect de son libre arbitre...

 

Les Frères de la Rose+Croix procèdent donc en offrant à l'humanité des "jeux de pont", des "ludibria"...

 

"Ludibria" (pluriel de ludibrium) contient "Ludi" qui a donné "ludique" qui se rapporte au "jeu" en français et "brium" qui signifie le "pont" (qui a donné bridge en anglais).

 

Ce pont franchit discrètement les obstacles comme le ferait le canal psychique d'un ivrogne... En effet "Ludibrium" est aussi "ludi ebrium", le jeu de l'ivrogne...

 

Bienvenue donc au Bistrot!

 

Dans un récent article, "l'Oupouty et les Expériences Préliminaires", étaient évoquées les 4 premières expériences que Spencer Lewis proposait aux chercheurs:

 

1/ le ressenti des auras,

 

2/ l'influence extérieure de la concentration,

 

3/ la prise de conscience de charges psychiques qu'il n'est pas indispensable de conserver,

 

4/ l'effet curatif du magnétisme...

 

Ces 4 expériences, au sujet desquelles l'attention des buveurs et des buveuses était attirée sur leur "connexion avec le monde invisible", sont naturellement autant de "ludibria"...

 

Par exemple, l'invitation à observer l'aura d'une personne, d'une ampoule ou d'une bougie éveille un processus d'accès à des "perceptions directes" qui ne passent pas par nos 5 sens objectifs...

 

Ces exercices suscitent naturellement une émulation, c'est naturellement le tout début de la quête rosicrucienne: le chercheur découvrira rapidement la raison des premières sensations éprouvées et, complétant ses découvertes, d'autres subtilités développeront naturellement la manière d'amplifier sainement ses facultés intuitives afin qu'il parvienne à capter rapidement et légitimement les vibrations les plus élevées du monde invisible.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 12:34

colombe-copie-1.png

 

Avant qu'un candidat ne se déclare volontaire pour accèder à la formation ésotérique des rosicruciens, la réelle formation rosicrucienne qui débute sérieusement avec les 3 Premiers Degrés Néophytes, il existe évidemment un cercle extérieur de contact...

 
Naturellement, le chercheur n'a pas encore atteint le niveau vibratoire lui permettant de parvenir à la sainte assemblée à laquelle il aspire plus ou moins consciemment, mais sa démarche mérite toutefois d'être récompensée...
 
Alors, de la même manière que l'étudiant "demande" sincèrement à être guidé, la Fraternité invisible réalise un effort identique pour faciliter la démarche de l'étudiant.
 
"Aide-toi, et le ciel t'aidera", transmet la sagesse populaire...
 
... et à la "demande" d'en-bas correspond évidemment une "demande" d'en haut.
 
Au sein des êtres les plus élevés se trouve, de fait, désigné un "mandator", c'est à dire un être chargé de cette "demande" réciproque: une mission de contact.
 
Les habitués du bistrot seront sensibles à l'idée que ce "mandator", ce missionné, envoyé à la rencontre du chercheur, sur sa "voie" portait en Egypte le nom "d'oupouty"
 
 
oupouti-gly-bistrot-copie-1.png
Nous reconnaissons les cornes de bovidé "OUP", le "P" redondant, le "OU" du poussin de caille. "OUPOU" possède le sens d'ouvrir comme la raçine anglo-saxonne "open".
 
Le "T" de la miche de pain, et le "Y" se lisent "TY". C'est une finesse de l'égyptien: un "duel féminin". Nous ne connaissons en français que le singulier et le pluriel, mais les égyptiens disposaient d'un état intermédiaire double, le "duel"... 
 
Nous lisons donc bien "oupouty".
 
Comme déterminatifs nous avons les deux jambes qui indiquent un déplacement et un homme.
 
Il s'agit donc d'un homme "double" qui se déplace pour "ouvrir"... Un missionné à l'ouverture, un "ouvreur de la voie"...
 
Souvenons nous du message récent sur "Wa la voie"...
 
Nous pouvons naturellement nous interroger sur cette notion "d'homme double"...
 
Est-ce un être qui est à la fois d'en haut et d'en bas?
 
La loi rosicrucienne "d'économie de la vie" pourrait suggérer modestement au chercheur qu'il n'est pas nécessaire à son stade de développement que la Grand Loge Blanche lui délégue un grand initié...
 
L'important est simplement que "l'Oupouty" remplisse parfaitement la mission qui lui est confiée...
 
En termes simples et avec humour, une Soror déclarait:  "un sous-fifre fait parfaitement l'affaire"...
 
Un risque à assumer étant naturellement que le chercheur, souffrant d'un gros problème d'ego, considère l'Oupouty comme une divinité et s'égare en lui rendant désormais un culte...
 
Mais, revenons au processus: si de nos jours l'égyptien est à nouveau d'accés facile, durant les siècles écoulés, personne n'utilisait le terme "d'oupouty", mais plutôt le terme latin de "mandator" avec un sens identique.
 
C'est la raison pour laquelle les documents qui pouvaient parfois être adressés aux chercheurs de ce niveau ne portaient pas encore le terme de "monographie" mais le terme latin de "mandamus" (au pluriel "mandami").
 
Dans le cadre du rosicrucianisme lewissien, il s'agissait donc de "Mandami Préliminaires", c'est à dire de petits fascicules proposant quelques expériences pouvant naturellement faciliter le travail de "l'oupouty"...
 
Les premiers "mandami" avaient pour symbole l'envol d'une colombe vers le haut (voir dessin en haut) et cette colombe avait sa tête et son bec entourés d'un petit cercle. On devinait "l'appel vers le haut" chargé de pensées bienveillantes...
 
Les premières expériences permettaient au chercheur d'avancer à tâtons dans la bonne direction, étant entendu qu'une fois, en connaissance de cause, en totale liberté et en pleine conscience, sa décision de s'engager dans la voie rosicrucienne serait prise, alors, des outils spécifiques pour mieux réussir les expériences préliminaires lui seraient naturellement transmis.
 
Voici par exemple les 4 premières expériences préliminaires qui lui étaient proposées:
1/ le ressenti des auras,
2/ l'influence extérieure de la concentration,
3/ la prise de conscience de charges psychiques qu'il n'est pas indispensable de conserver,
4/ l'effet curatif du magnétisme...
 
Ces 4 expériences sont naturellement différentes, mais elles sont évidemment liées entre elles par leur connexion avec le monde invisible...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier