28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 12:34

colombe-copie-1.png

 

Avant qu'un candidat ne se déclare volontaire pour accèder à la formation ésotérique des rosicruciens, la réelle formation rosicrucienne qui débute sérieusement avec les 3 Premiers Degrés Néophytes, il existe évidemment un cercle extérieur de contact...

 
Naturellement, le chercheur n'a pas encore atteint le niveau vibratoire lui permettant de parvenir à la sainte assemblée à laquelle il aspire plus ou moins consciemment, mais sa démarche mérite toutefois d'être récompensée...
 
Alors, de la même manière que l'étudiant "demande" sincèrement à être guidé, la Fraternité invisible réalise un effort identique pour faciliter la démarche de l'étudiant.
 
"Aide-toi, et le ciel t'aidera", transmet la sagesse populaire...
 
... et à la "demande" d'en-bas correspond évidemment une "demande" d'en haut.
 
Au sein des êtres les plus élevés se trouve, de fait, désigné un "mandator", c'est à dire un être chargé de cette "demande" réciproque: une mission de contact.
 
Les habitués du bistrot seront sensibles à l'idée que ce "mandator", ce missionné, envoyé à la rencontre du chercheur, sur sa "voie" portait en Egypte le nom "d'oupouty"
 
 
oupouti-gly-bistrot-copie-1.png
Nous reconnaissons les cornes de bovidé "OUP", le "P" redondant, le "OU" du poussin de caille. "OUPOU" possède le sens d'ouvrir comme la raçine anglo-saxonne "open".
 
Le "T" de la miche de pain, et le "Y" se lisent "TY". C'est une finesse de l'égyptien: un "duel féminin". Nous ne connaissons en français que le singulier et le pluriel, mais les égyptiens disposaient d'un état intermédiaire double, le "duel"... 
 
Nous lisons donc bien "oupouty".
 
Comme déterminatifs nous avons les deux jambes qui indiquent un déplacement et un homme.
 
Il s'agit donc d'un homme "double" qui se déplace pour "ouvrir"... Un missionné à l'ouverture, un "ouvreur de la voie"...
 
Souvenons nous du message récent sur "Wa la voie"...
 
Nous pouvons naturellement nous interroger sur cette notion "d'homme double"...
 
Est-ce un être qui est à la fois d'en haut et d'en bas?
 
La loi rosicrucienne "d'économie de la vie" pourrait suggérer modestement au chercheur qu'il n'est pas nécessaire à son stade de développement que la Grand Loge Blanche lui délégue un grand initié...
 
L'important est simplement que "l'Oupouty" remplisse parfaitement la mission qui lui est confiée...
 
En termes simples et avec humour, une Soror déclarait:  "un sous-fifre fait parfaitement l'affaire"...
 
Un risque à assumer étant naturellement que le chercheur, souffrant d'un gros problème d'ego, considère l'Oupouty comme une divinité et s'égare en lui rendant désormais un culte...
 
Mais, revenons au processus: si de nos jours l'égyptien est à nouveau d'accés facile, durant les siècles écoulés, personne n'utilisait le terme "d'oupouty", mais plutôt le terme latin de "mandator" avec un sens identique.
 
C'est la raison pour laquelle les documents qui pouvaient parfois être adressés aux chercheurs de ce niveau ne portaient pas encore le terme de "monographie" mais le terme latin de "mandamus" (au pluriel "mandami").
 
Dans le cadre du rosicrucianisme lewissien, il s'agissait donc de "Mandami Préliminaires", c'est à dire de petits fascicules proposant quelques expériences pouvant naturellement faciliter le travail de "l'oupouty"...
 
Les premiers "mandami" avaient pour symbole l'envol d'une colombe vers le haut (voir dessin en haut) et cette colombe avait sa tête et son bec entourés d'un petit cercle. On devinait "l'appel vers le haut" chargé de pensées bienveillantes...
 
Les premières expériences permettaient au chercheur d'avancer à tâtons dans la bonne direction, étant entendu qu'une fois, en connaissance de cause, en totale liberté et en pleine conscience, sa décision de s'engager dans la voie rosicrucienne serait prise, alors, des outils spécifiques pour mieux réussir les expériences préliminaires lui seraient naturellement transmis.
 
Voici par exemple les 4 premières expériences préliminaires qui lui étaient proposées:
1/ le ressenti des auras,
2/ l'influence extérieure de la concentration,
3/ la prise de conscience de charges psychiques qu'il n'est pas indispensable de conserver,
4/ l'effet curatif du magnétisme...
 
Ces 4 expériences sont naturellement différentes, mais elles sont évidemment liées entre elles par leur connexion avec le monde invisible...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier