21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 23:00

true rosea crucis bistrot"Le pamphlet en lui-même était vraiment remarquable par son appel et son offre de réforme universelle dans la vie des hommes et des femmes.

 

Il annonçait que l'Ancienne Fraternité de la Rose-Croix était sur ​​le point de commencer son nouveau cycle en Allemagne et que, avant que de nombreux mois ne s'écoulent, la connaissance cachée ou conservée des anciens, ainsi que la prescience des esprits les plus éclairés du pays seraient mises à la disposition des chercheurs sincères pour la pierre philosophale, la santé, le bonheur, le succès dans leurs entreprises appropriées, la transmutation des éléments vils en de plus raffinés, le secret de la régénération, la résurrection et la vie éternelle.

 

Il citait des exemples des pouvoirs de la Fraternité par une connaissance inhabituelle, son bilan glorieux dans les siècles passé, sa forte adhésion, et son exclusivité.

 

Il ne déclarait aucun endroit précis où les enquêteurs pourraient entrer en contact avec une organisation, mais voulait dire par là que la simple expression intérieure du désir d'adhésion fournissait en même temps la dignité pour accéder aux informations nécessaires.

 

Comme je l'ai dit, d'autres pamphlets ont suivi cela, le condamnant comme un canular ou au contraire en apportant beaucoup d'éloge et de soutien.

 

Un second pamphlet officiel fut délivré, donnant de plus amples informations, et en quelques années, les idéaux et les principes, les activités et la bienveillance, des Rosicruciens étaient aussi fermement établis en Allemagne qu'il l'avaient été auparavant pendant des siècles dans d'autres pays d'Europe.

 

La seule différence à ce moment était que le sujet était désormais devenu populaire et que l'existence d'une organisation était publiquement connue, tandis que dans les autres pays, en d'autres années, le travail et même le nom de Rose+Croix était apparemment inconnu.

 

Comme je souhaiterais avoir vécu en ce temps-là et pouvoir me rappeler maintenant ce qui se passait...

 

Je vous raconterais alors l'histoire d'une aventure passionante...

 

Parmi les milliers de références historiques qui existent encore aujourd'hui, on imagine que c'était de joyeuses séances, l'une après l'autre en Allemagne, dans les petites villes et les hameaux, ou dans les villes grandes et puissantes...

 

Semaine après semaine, les hommes et les femmes, passaient par une sélection prudente et étaient initiés à la Fraternité, parfois en groupes de cinq, de sept, de douze...

 

Les références historiques montrent que les hommes ou les femmes de tous les horizons de la vie, et de tous niveaux de culture intellectuelle, ont tenté d'obtenir l'admission.

 

Certains d'entre eux y parvinrent...

 

Il y eut des médecins éminents, dont les noms sont connus de certains d'entre vous comme des contributeurs importants à l'art de la médecine, comme on l'appelait alors.

 

Il y eut des chimistes et des biologistes, des scientifiques et leurs étudiants avancés.  

 

Vous trouverez beaucoup de leurs noms, dans la liste des travailleurs célèbres en faveur de l'homme.

 

Il y eut des prêtres et des moines, oui, des moines comme auparavant le Frère Roger Bacon, et à autre une époque, même un pape de l'Église romaine appartint à la Fraternité...

 

Il y eut des astronomes, des auteurs et des éducateurs, comme Sir Francis Bacon, qui eut un rôle considérable lié à la mise en place du nouveau cycle en Allemagne.

 

C'était véritablement, un hôte de la Fraternité particulièrement érudit, informé, avancé et finalement identifié publiquement dans tous les pays avec cette rapide croissance du mouvement...

 

- "Y eut-t-il quelque chose de nouveau au sujet de la connaissance ou du système d'enseignement et d'aide qu'il offrit à l'humanité ?", demanda Deerning.

 

(à suivre...)

- Début d'Une Histoire au Coin du feu,

- Episode précédent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier