7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 15:28

 

Un siècle après la découverte de la Réaction de Maillard, on n'en sait finalement pas grand chose, comme le raconte le chercheur Frédéric Teissier avec une simplicité et une modestie appréciables.

 

La Réaction de Maillard est l’une des transformations alimentaires les plus importantes réalisées par la cuisson, c'est elle qui produit la belle couleur brune et qui génère la saveur agréable des aliments cuits au four comme le pain, les viandes, et la torréfaction du café...

 

Louis_Camille_Maillard-1903.jpgLe chimiste français Louis-Camille Maillard (1878-1936), très humble, lui aussi, racontait l'avoir "découverte par hasard"...

 

C'était un chimiste doué, rentré à 16 ans à l'Académie des Sciences...

 

Le égyptiens connaissaient évidemment la torréfaction en son nom de "Ou-A-I"...

 

ou_a_i-gly-bistrot.jpg

 

Nous lisons le lasso "OUA", le vautour percnoptère "A" et le roseau "I".

 

Et naturellement nous apprécions la forme si particulière du déterminatif final "SRF" dans lequel les égyptologues reconnaissent une braise et qui sert à qualifier les effets brûlants du feu...

 

Naturellement les Buveuses et les Buveurs ne peuvent qu'apprécier la relation implicite avec le fameux hiéroglyphe "Nedj", le Aa27 dont nous avons tant parlé...

 

Mais les Rosicruciens sont familiarisés avec les propriétés transmutatoires du feu et voici comment Spencer Lewis en révélait discrètement le processus lors de l'initiation du 3e Degré des Néophytes: 

 

"Je fais pénétrer en mon corps un influx de l'âme divine et de même je chasse de mon être l'essence qui a servi à donner la vie et dont le principe actif est épuisé."

 

Suivait alors une intéressante expérimentation vibratoire avec précisément le son "Ou-A-I".

 

Il est logique de penser que l'effet purificateur de "OU-A-I" ne pouvait intensifier qu'un feu déjà légèrement allumé, si l'étudiant avait une certaine expérience de son "sanctum sanctorum" et si son "combustible" était devenu approprié après avoir développé en lui les fondamentaux des 2 Premiers Degrés Néophytes...

 

Sinon il s'agirait évidemment d'un "cataplasme sur une jambe de bois", pour reprendre l'expression distinguée de nos grand mères qui ne "pissaient pas dans un violon"!

 

Lewis précisait: la première syllabe "Ou" prononcée sur un ton très haut est tenue prolongée environ 6 secondes, puis les deux autres sont prononcées sur un ton plus bas: le son "A" pendant 5 secondes et le "I" pendant 3 secondes environ.

 

Cela pourrait ressembler finalement au hurlement de l'adepte s'appuyant par mégarde sur son athanor...

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Joli billet.<br /> <br /> <br /> Passionné de café, ce terme " torréfaction mystique" : j trouve ça superbe!!!  TY²<br /> <br /> <br /> /café, il y a des processus industriels qui torréfient le grain à 800°C en 3mn...<br /> <br /> <br /> (une torréf clasique c'est 120/180°C sur 20mn)<br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier