28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 10:01

hsl-"C'est mon grand désir, Monsieur, d'apprendre les lois, les secrets, et les grands principes du Rosæ-crucianisme afin que je puisse fournir mon assistance en les transmettant à ceux à qui je puis être utile et en aidant l'humanité. Je n'ai absolument pas de motif égoïste. Je ne demande pas pour moi - mais pour d'autres à travers moi. Pendant des années, j'ai lu et étudié des filiations de pensées voisines. J'ai édité quelques magazines philosophiques, j'ai écrit dans beaucoup d'autres. J'ai enseigné dans une école philosophique. J'ai reçu la reconnaissance d'une de vos écoles françaises pour mes écrits philosophiques. J'aime ce travail. C'est ma religion. Et j'ai acquis une certaine réputation en Amérique comme étudiant de l'occulte et un conférencier et écrivain. C'est pourquoi je suis si anxieux d'aller plus loin et de faire davantage... " 

 


- "Et vous êtes venu à moi, monsieur", répliqua t-il très rapidement, "sans autre référence crédible que votre réputation et vos œuvres mondaines. 
Vous avez fait en sorte que des honneurs mondains vous soient conférés. Vous avez reçu un diplôme universitaire. Vous ont été reconnus par une Ecole française. Votre nom est bien connu du journalisme occulte américain et des tribunes de conférences américaines. Que des honneurs mondains! Mais qu'en est-il de vous même, de votre réelle autonomie, de votre moi profond? Comment ça s'est ressenti? Comment ça s'est exprimé? Parlez de votre âme, votre ----, enfin, je ne peux pas dire à vous ce que je devrais dire à un autre.  


- "J'ai ici d'autres papiers", ai-je dit en ouvrant mon portefeuille. "Ils concernent mes affaires mondaines, je suppose, 
 mais dégagent certaines petites lumières du travail de ma vie lesquels représentent objectivement mes aspirations et mes idéaux existentiels. Mais de mon âme, de mon être profond, je ne sais comment parler. Je...

 (à suivre)

Episode précédentdébut du Voyage

Version américaine:

"It is my great desire, Sir, to learn the laws, the secrets, the great principles of Rosaecrucianism that I may assist in giving them to those who may deserve, and to help mankind. I have no selfish motives whatever. I seek not for myself - but for others through me. For years I have read and studied on similar lines of thought. I have edited several philosophical magazines, I have written for many others. I have taught in a philosophical school. I have received recognition from one of your French Academies for my philosophical writings. I love the work. It is my religion. And I have gained some reputation in America as a student of the occult and a lecturer and writer. That is why I am so anxious to go further and do more."

"And you have come to me, Sir," he rejoined very quickly, "without other credentials than your worldly reputation and accomplishments. You have had worldly honours bestowed upon you. You have a college degree. You have been recognised by a French Academy. Your name is well-known in American occult journalism and on American lecture platforms. All worldly honours. What of yourself - your real self, your inner self. How has that spoken? How has that developed? Speak of your soul, your ----, well I cannot say to you what I might say to another."

"I have some other papers, here," I said as I opened my wallet. "They concern my worldly affairs I suppose, but throw some little light on my life work which fairly represents my aims and ideals in life. But of my soul, of my inner self, I know not how to speak. I...

----"

 Commentaires: 
 -"lecturer": le terme anglais suscite une ambigüité. C'est un conférencier, parfois un professeur d'université, mais aussi un médium, canal de l'akasha...  
 -"anxious": le choix de ce terme est curieux. Il n'y a évidemment pas d'angoisse ou d'inquiétude dans le fait de vouloir être utile à la Rose+Croix... Y aurait-il une astuce à trouver dans le mot "anxieux"? Est-ce un clin d'œil au lecteur et un adjectif composé sur "ankh" la fameuse croix ansée? L'adjectif "anxieux" prenant alors un sens jubilatoire lié à la vie éternelle, à la personnalité animique...  
 -"Je ne peux pas dire à vous ce que je devrais dire à un autre". Nous touchons évidemment l'enseignement ésotérique et certains éléments précis révélés à Lewis l'initié ne peuvent être dévoilés par Lewis le narrateur.    
 -"(ces papiers) dégagent certaines petites lumières du travail de ma vie lesquels représentent objectivement mes aspirations et mes idéaux existentiels" 
 Lewis caricature dans ses propos la fausse simplicité égotique propre au monde profane qui doit être larguée pour "accéder au temple"... 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Geb 28/01/2011 15:53



À mon avis  (I am so anxious) devrait se traduire par je suis si (désireux ou
impatient ou encore avec
enthousiasme, d’approfondir…) Tu ne peux pas toujours donner à un mot une seule définition, surtout avec la langue anglaise pratiqué au États-Unis.    



lebistrotdelarosecroix.com 28/01/2011 16:16



Merci pour cet éclairage frater. Tu as certainement raison!



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier