3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 21:34
Le Rituel de l'Adytum

Il s'agit du rituel rosicrucien traditionnel destiné à libérer les "prisonniers" de la nuit obscure pour leur permettre de voir se lever l'Aube Dorée de la Lumière Cosmique.

Naturellement ce rituel ne peut fonctionner correctement que lorsque le chercheur se trouve déjà véritablement orienté vers la Grande Lumière du Cosmique.

L'Adytum est la Chambre secrète dans laquelle le chercheur ôte le voile symbolique qui l'empêche de voir le Cosmique.

Certes il est facile d'imaginer des développements dans lesquels le candidat avec les yeux bandés traverserait courageusement des lieux dans lesquels il entendrait les hurlements de bêtes féroces...

Mais pour les Habitués du Bistrot qui ont lu le dernier message et compris que la réponse ne doit venir que du Cosmique et que les bêtes féroces en question ne sont que les tentateurs de l'enfer que le candidat à l'initiation se crée lui même, le rituel de l'adytum peut se laisser dépouiller:

L'image ci-dessus avec une simple bougie qui brille dans les ténèbres de la nuit ("lux in tenebris lucet") peut inspirer le cadre de ce rituel.

La scène évoque plus particulièrement, la "Table Vaudoise" des "Pauvres de Lyon" que l'on appelait les "barbes". Au 12e siècle, ils commençaient par suivre l'inspiration de Pierre Valdo avant que les plus avancés d'entre eux ne se libèrent de la Nuit Obscure.

Le principe du rituel est simple: tout d'abord l'étudiant rosicrucien qui a acquis une capacité minimale de connexion cosmique fait le nécessaire pour se préparer lui-même et pour que l'adytum soit consacré à la Rose+Croix et plus particulièrement pour le rituel en question. C'est le premier point.

Le deuxième point consiste à savoir demander quelle est la manière qui lui est la plus adaptée pour servir le Cosmique dans sa vie de tous les jours (la géomancie cosmique pourrait être utilisée à cet effet).

Et si tout s'est bien passé, en conformité avec la Loi, le 3e point produira la réponse qui permettra la fameuse sortie de la Nuit Obscure pour l'Aube Dorée.

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 09:41
Découvrir la Rose+Croix

De nombreux Buveurs de Bistrot se sont manifestés à la suite du dernier message qui concernait la "Nuit Obscure" dans laquelle ils déclarent se retrouver.

 

Il convient avant tout d'éviter les erreurs d'interprétation: la nuit obscure ne concerne pas les personnes à la recherche d'un égrégore de rosicruciens mais plutôt des personnes déjà bien avancées dans la recherche rosicrucienne mais qui finissent par devenir blasées et envahies par le doute.

 

A titre indicatif, le Maître Spencer Lewis attendait que ses étudiants aient atteints une dizaine d'années d'études et le "11e degré du Temple" pour aborder ce sujet.

 

Il leur confiait alors que seule la sortie de la nuit obscure peut permettre de découvrir la Rose+Croix et il leur glissait quelques éclaircissements comme par exemple:

 

"Les études n'ont pas pour objet de satisfaire le désir d'atteindre le mariage spirituel mais de stimuler les activités transcendantes qui y conduisent."

 

"Seuls les chercheurs qui ont traversé la nuit des ténèbres et qui parviennent à l'aube d'or connaissent la tache réelle des rosicruciens."

 

Mais à l'évidence, ce sujet mérite d'être développé davantage.  

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:41
La Nuit Obscure

Ce dessin est l'occasion d'évoquer la "nuit obscure".

Dans la progression du chercheur rosicrucien c'est une étape incontournable dans laquelle se produira un jour un mystérieux déclic intérieur qui le mènera à "l'aube dorée".

C'est important d'en parler car ce sujet concerne beaucoup de personnes dans l'environnement du Bistrot.

Les étudiants qui se sont familiarisés pendant des années avec l'étude de la Tradition, la méditation, la fréquentation de divers chercheurs de lumière et qui sont eux-mêmes généralement reconnus dans leur entourage comme des mystiques avancés répandant une certaine sagesse passent tôt ou tard par cet état psychique que l'on nomme la "nuit obscure". 

Généralement, celui ou celle qui est dans la "nuit obscure" ne le sait pas lui même, c'est d'ailleurs la principale difficulté rencontrée...

Il pense que son état est normal, et c'est seulement plus tard lorsqu'il aura quitté cet état pour entrer dans l'état suivant, celui de l'aube dorée qu'il pourra dire qu'il a traversé la nuit obscure et que ce périple a duré quelques mois ou parfois une période beaucoup plus longue comme 10, 20, 30 ans ou même davantage.

Alors en quoi se caractérise cette nuit obscure et comment peut se reconnaître, ou pouvons nous reconnaître, l'étudiant qui traverse cette difficile période? Et de quelle manière un maître peut-il ou pourrait-il aider l'étudiant à réduire cette période et à dépasser cet état? Et en un mot, en quoi consiste la "lampe de poche" évoquée par le dessin?

(à suivre)

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier