16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 08:30
Un Collegia Pietatis alsacien?

"A cette époque Francis Bacon avait entièrement organisé l'Ordre Anglais de la Fraternité de la Rose+Croix et comme Imperator, il était très occupé par l'organisation d'autres branches dans diverses cités européennes.

"Son frère Antony Bacon était son représentant sur le continent et Sir Francis également fit quelques voyages en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne afin de contribuer à la reconstruction de l'Ordre.

"Une partie des plans de Francis Bacon, tel que le laissent révéler certains de ses écrits consistait à rassembler un staff d'écrivains pour constituer d'une part un suprême conseil de l'Ordre et d'autre part de contribuer sous des noms variés et inconnus de révéler dans des livres les grandes lignes de l'enseignements rosicrucien et ce qu'il était souhaitable que les membres entreprennent...

"Certains noms comme ceux de Arndt, Boehme, Andreae sont publiquement connus et constituèrent des groupes qui sous des noms différents cachèrent ou révélèrent leur connexion rosicrucienne.

"C'est dans un de ces groupes qu'émergea l'alsacien Philip Jakob Spener de Ribeauvillé (1635-1705) qui, à son tour constitua ses "collèges de dévotion" (Collegia Pietatis)."

Nous ressentons dans le passage précédent la tradition rosicrucienne.

Naturellement notre histoire profane est dépourvue de la capacité permettant d'apprécier lucidement l'inspiration rosicrucienne initiale des Collegia Pietatis et ne peut que se laisser gagner par la normalisation religieuse qui récupère toujours l'action des mystiques.

Nous reconnaissons sur les photos ci-dessus un rituel des 5 bougies.

Celui-ci est pratiqué en Alsace. On imagine que son effet particulièrement purifiant, lorsqu'il est pratiqué par un adepte avancé, peut constituer le fondement d'une réunion mystique comme en connaissaient les Collegia Pietatis institués dans la discrétion par Spener et dont la portée dépassa rapidement le cadre discret de son petit appartement...

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 06:59
Natte, Lattes et Envol...

Dans quelle divagation votre bistrotier s'est-il engagé dans son précédent message en le titrant "la Latte du Phenix" au lieu de "la Natte du Phénix" et en ne corrigeant pas l'erreur?...

Il est d'usage, dans notre monde, que celui qui commette une erreur se dépêche de la faire disparaître.

Dans le monde profane, le jugement d'autrui est craint et l'on se dépêche de refouler ses erreurs pour ne pas passer pour un con, tandis que celui qui cherche au contraire à justifier ses erreurs, revient à afficher un énorme problème d'égo...

En persévérant, et en insistant sur l'aspect "cosmique" de son lapsus, en tendant de le décoder, le bistrotier prend le risque d'afficher un pathologique nombrilisme...

La journée avait curieusement commencé: dans la nuit, les lunettes, délicatement posées sur la table de nuit étaient tombées pour s'emmancher sur les pages 52 et 53 d'un livre ouvert comme pour dire:

- "Tu devrais lire ça!"

Il s'agit de l'ouvrage de Spencer Lewis, "la prophétie symbolique de la grande pyramide" et sous un certain angle de vue, les deux pages en question peuvent apporter au rituel des 5 bougies un éclairage particulier.

En effet, en connexion avec la Grande Pyramide, ces pages évoquent le "Pilier d'Enoch, le "Cycle du Phénix", le "Temple d'Amon", la "Maison Secrète de l'Être caché", la "Maison de la Lumière"...

Mais cela nous suggère l'idée que notre rituel des 5 bougies, outre l'idée d'évoquer le fameux "point dans le carré", si souvent évoqué au Bistrot, symbole du premier degré des Néophytes Rosicruciens, pourrait prendre la forme d'une pyramide en surélevant la bougie centrale, celle qui correspond au cœur...

Il faudrait en quelque sorte la placer sur un petit socle, une natte...

Mais Lewis ajoute une curieuse révélation:

- Le mot "Phénix" est le terme grec pour le mot égyptien "Pa-hanok" qui signifie "la Maison d'Enoch". (NdB: "hanok" en anglais se lit naturellement hanouk)

Naturellement il convient de vérifier et d'approfondir cette clef issue d'un Maître égyptien de la Conscience Cosmique que Spencer Lewis avait vraisemblablement capté.

Dans le texte initial, Spencer Lewis avait du probablement utiliser le terme anglais "home" or, pour les égyptologues contemporains, le mot "Pa" ne signifie pas tout à fait "maison"...

"Pa" est un pronom possessif exprimant "mon, ton, son, ma, ta, sa, ce, cette" et c'est également un mot qui sert à l'appartenance "sa natte, son support, son siège" et enfin "l'endroit d'où l'on s'envole et même l'envol".

Nous voyons en haut, les hiéroglyphes servent à exprimer "Pa", il y a la natte (en haut à gauche) qui est devenue le symbole de la lettre "P" dans l'alphabet égyptien et auquel il convient de rajouter (en dessous) un "A" (la main tendue) pour lire "PA" et il y a aussi (à droite) le hiéroglyphe de l'oiseau en train de s'envoler.

Ces deux hiéroglyphes, sont d'une certaine façon liés en exprimant le support d'où l'oiseau peut s'envoler.

N'est-ce pas parlant pour ceux qui le ramènent au rituel des 5 bougies, puisque le support statique en forme de carré permet d'envisager son envol vers la Conscience Cosmique?

Mais nous constatons que la natte égyptienne est composée de lattes.

Voici d'ailleurs quelques représentations offertes par le site d'égyptologie "projetrosette"

Natte, Lattes et Envol...

Et un autre enseignement rosicrucien se dégage sur notre natte, à la croisée des lattes...

(à suivre...)

Natte, Lattes et Envol...
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 08:44
La Latte du Phénix

Si nous réalisions une nappe pour le rituel des 5 bougies, le joli modèle ci-dessus aurait de quoi nous séduire...

Le vert pâle exprime l'épanouissement du centre cardiaque car nous nous souvenons que la bougie centrale exprime l'intention de compassion pure.

Naturellement les 5 roses expriment les 5 positions des bougies...

Mais il y a des antériorités à cette création moderne du Bistrot...

Voyons en particulier le logo suivant...

La Latte du Phénix

C'est un emblème de la Franc Maçonnerie Ecossaise et plus particulièrement de l'Ordre Royal d'Ecosse dont l'existence est reconnue depuis 1736.

Cela nous permet de déceler une inspiration rosicrucienne...

Gloria in excelsis Deo (Gloire à Dieu au plus haut des cieux) fait référence à la Conscience Cosmique.

Virtute et Silencio (vertu et silence) tente de perpétuer discrètement les "vertus racines" que le Bistrot avait identifié comme "bienveillance", "détermination", "compassion", "sincérité", "simplicité"...   

Mais nous ne somme pas au bout de nos surprises...

En effet, ceux qui ont pratiqué plusieurs fois le rituel en ravivant les 5 bougies ont remarqué qu'il se produit un intéressant processus symbolique...

Notre appel à la Rose+Croix ou le réveil de la Rose+Croix sur notre sanctum renait des cendres de notre précédent rituel...

Le Phénix, cet oiseau mythique renait de ses cendres...

Et notre nappe devient, en quelque sorte, la latte du Phénix!

La pureté d'intention de notre rituel amorce de facto une connexion à la Rose+Croix et la consécration de notre sanctum (même provisoire).

Nous célèbrons le retour d'Osiris sous la forme d'Horus (l'éveil de notre Être Intérieur) et cela nous ouvre des perspectives vertigineuses... 

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 19:13
La Réussite du Rituel rosicrucien des 5 Bougies

Depuis une dizaine de jours, quelques témoignages de pratique du "Rituel des 5 ans" parviennent au Bistrot et la question se pose naturellement de dégager une méthode pour obtenir les meilleurs résultats.

La première difficulté à surmonter concerne le lieu où le rituel est pratiqué.

Cet endroit doit être paisible: on évitera par exemple de se placer dans un couloir où sous un escalier.Le silence doit régner et on évitera l'environnent d'objets parasites.

La deuxième difficulté concerne notre concentration. La pureté de concentration qui se développe avec la pratique de la méditation est très importante pour pouvoir se focaliser uniquement sur les "5 intentions" que l'on lie aux 5 bougies.

La 3e difficulté est notre sincérité. En effet si nous passons le rituel à nous demander ce que nous allons déclencher ou si au contraire nous pensons définitivement que rien ne va se passer, nous condamnons le rituel à l'échec.

La 4e difficulté est notre appartenance à un égrégore que nous sentons hostile à l'expérience. Si c'est le cas au lieu de pratiquer un rituel, nous allons alimenter l'égrégore...

Ces première difficultés surmontées, le rituel réussira...

Naturellement les Habitués du Bistrot qui maîtrisent la technique de coupure et la technique de connexion à la Rose+Croix vont encore bonifier le processus.

Le niveau suivant requiert de leur part la capacité psychique à savoir s'isoler dans un temple.

Enfin le dernier niveau consistera pour ceux qui maîtrisent honorablement la canalisation de Force Vitale, de l'amplifier davantage avec le rituel...

(à suivre...)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier