16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 16:38

5 bistrotDepuis quelques jours nous nous sommes focalisés sur la démarche sincère qui consiste à se détacher de toutes les croyances, de tous les conditionnements, en vue d'établir un contact avec notre Être intérieur, sans la moindre interférence extérieure, en suivant simplement les traces des Frères de la Rose+Croix. 

 

Parfois ce sont les habitudes de l'incarnation qui nous ont habitué à un empoussièrage dans le monde matérialiste qui a nui à notre sincérité et de dures épreuves attirent notre attention sur nos égarements...

 

C'est même sans doute la seule manière possible pour que notre sincérité reprenne le dessus et nous fasse éprouver cette "Quête de la Quintessence", la quête du point dans le carré.

 

Nous avons vu que la tradition rosicrucienne propose même une expérience avec ce confetti qui adhère au centre du miroir et qui nous invite en douceur à une focalisation mystique riche en sensations élevées.

 

Ce contact intime avec notre aspiration vers l'Être intérieur, comme l'interrogation sincère sur les épreuves que nous rencontrons, ou comme notre méditation sur le point dans le carré aboutissent à un niveau particulier du cheminement mystique que les chercheurs considèrent comme "la Première Chambre".

 

Il s'agit donc d'un niveau psychique, d'une certaine fréquence vibratoire commune à tous ces cheminants.

 

Il est donc normal que cette fréquence, caractéristique du comportement, porte parfois des noms différents en fonction des particularités qui on marqué le plus ceux qui accèdent à cette étape du cheminement spirituel.

 

Ainsi, ceux qui sont marqués par leur différence avec leurs frères humains, malheureusement indifférents à leur ressenti, donnent à ce niveau de vécu le nom "Chambre de la Séparation".

 

En, effet, ils ressentent une séparation à laquelle leur amour pour les autres ne les a pas préparé, mais c'est aussi leur première séparation du "Monde du Carré".

 

Pour d'autres, trop conscients de cette différence par rapport aux autres, cet état prend simplement le nom de "Chambre de l'Isolement".

 

Pour certains qui recherchent avant tout la paix intérieure, ce sera la "Chambre du Silence"

 

Pour les expérimentateurs rosicruciens ce sera avant tout la "Chambre de la Découverte" car par la méditation et la séparation des découvertes pourront être faites.

 

Cette chambre, grande par ses perspectives, fut, indubitablement, la "Première École" à être connue des premiers mystiques qui trouvèrent le Sentier. 

 

Tous, nous devons, à quelque degré et à certains moments, demeurer dans cette chambre, quel que puisse être notre avancement sur le Sentier et quelle que puisse être, en définitive, notre mission dans la vie.

 

Les premiers mystiques découvrirent cette école, ou "Chambre", non par accident, mais par la force de circonstances semblables à celles avec lesquelles nous avons à compter dans votre vie de chaque jour.

 

En effet, tous ceux qui, parmi nous, se consacrent avec sincérité à leurs études et à leur avancement, trouvent utile et nécessaire de s'écarter, pour un temps, des choses matérielles et de faire étape dans cette "Chambre du Silence et de la Méditation"...

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 07:30

5 bistrotLa Tradition Rosicrucienne révèle que dans les temps anciens la méditation était consacrée exclusivement à un processus qui portait le nom de communion.

 

C'était uniquement une focalisation sur le moi intérieur et le sentiment qu'on avait de lui.

 

Pendant cette communion, les pensées de l'homme se centraient sur un principe divin ou sur une qualité spirituelle de la partie divine en l'homme.

 

La communion avec ce point, cette qualité ou cette idée permettait à l'esprit de l'homme de s'imprégner de son Être intérieur qui deviennait une chose vivante et essentielle dans ses pensées.

 

Ce processus était alors une méditation qui pouvait durer une demi heure en ne pensant qu'à cela.

 

Le sens de méditation exprimait "vivre à l'intérieur", "vivre au milieu", "vivre au centre".

 

C'était le contact le plus intime qui pouvait être établi avec le centre de son être.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 23:21

message-confetti.jpg

 

Il est possible que la présentation de cette expérience rosicrucienne de sanctum après les 3 précédents messages ("3 questions sur un symbole", "des 4 éléments à la Quintessence", "la clef du plan cosmique") ait un effet illuminant si l'on remarque le symbole créé sur le miroir noir par le petit confetti blanc...

 

Il s'agit d'une expérience pratiquée au "sanctum" et dont les rosicruciens conservent toujours le souvenir.

 

Elle consiste donc à placer un tout petit morceau de papier blanc sur le miroir puis à se concentrer dessus quelques minutes, jusqu'à se fondre dans le confetti blanc.

 

La fatigue de la vision objective permet rapidement à la vision subjective de s'exprimer...

 

Mais il y a évidemment d'autres objectifs liés à cet exercice qui ne sont généralement pas expliqués directement dans les enseignements, mais ils coulent de source...

 

Ils sont particulièrement importants: concentration d'énergie, création de nuage astral, nettoyage du corps psychique, percée du fameux tunnel que connaissent bien ceux qui ont vécu des expériences de mort imminente et naturellement expérimentation du fameux symbole...

 

Naturellement comme la concentration sur le confetti peut provoquer parfois des expériences de décorporation du corps psychique, il est important de préparer intelligement le terrain comme à l'accoutumée, en élevant le taux vibratoire du sanctum (bougies, encens, rituel) et en se préparant soi même correctement (respiration, décontraction, paix mentale) et en évitant naturellement les exercices trop prolongés et plus généralement les abus...    


Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 12:20

5-bistrot.jpg

Les derniers messages gravitent autour de ce symbole dont l'enseignement pourrait se résumer à la formule suivante:

 

"seule la sincérité permet à un habitant de la terre de retrouver l'accès au plan cosmique."

 

Le carré exprime naturellement les 4 éléments du plan matériel, tandis que le cinquième point, le point central exprime le "plan cosmique".

 

En effet, seule la sincérité permet de se libérer des illusions et des conditionnements divers qui enferment l'homme dans sa prison matérielle et l'empêchent de trouver son issue intérieure!

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 05:32

quintescence-voynich.jpg 

Il est relativement facile de comprendre ce que symbolise l'élément "terre": le besoin de "marcher sur un terrain stable", de vouloir vérifier les "faits", de chercher et de demander des "preuves", de bâtir des théories matérialistes...

 

Naturellement ces théories basées sur les sens physiques et la science moderne (= à la mode) conduisent à se fermer à l'intuition, non vérifiable par les sens, et donc à stagner dans son évolution, et finalement à s'aigrir comme chaque fois que l'évolution est bloquée...

 

Bien sûr, il ne faut pas négliger les épreuves de "la Terre des sens" et les joies de l'incarnation qui permettent de "fixer" les messages des 3 autres éléments.

 

Le premier est celui de l'eau et de son pouvoir purificateur. C'est le "propre" d'un "enseignement" de conduire le chercheur, non pas à se charger d'informations, mais de lui permettre d'utiliser un pouvoir dissolvant, de purifier en lui ce qui a besoin de l'être.

 

Le second est celui de l'air qui a la propriété d'introduire dans le corps la vitalité, la sanité, un esprit saint et sain... 

 

Et enfin le troisième, le feu qui a le pouvoir de transmuter, d'élever la conscience à un plan supérieur.

 

Ce travail sur les 4 éléments se traduit par la "quintessence", une action durable sur le plan "éthéré"...

 

La reproduction ci-dessus est issue du "Manuscrit Voynich". Il se lit, il se capte plutôt, avec le cerveau droit... Puisque le gauche ne peut lire directement le codage du texte...

 

L'œil averti des buveurs reconnaitra les 4 fleurs rouges qui surgissent hors des croyances du monde matériel en forme de grenouille (croa, croa...) et qui offrent à la fleur bleue un cadre d'épanouissement.

  

Dans les enseignements lewissiens, deux aspects de la quintessence étaient représentés par deux symboles, un point au centre d'un carré, et la croix dans un carré.

 quintessence2.jpg

 

Si le point au cœur du carré exprime une notion transcendante, la croix dans le carré exprime davantage le "karma".

 

Il est bon de se familiariser avec ces symboles pour les repérer le moment venu...   

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 15:01

1dN-symbole-rc-17e-bistrot.jpg

 

Voici un vieux symbole rosicrucien présenté aux européens du 16e ou du 17e siècle.

 

Son titre est ambigü: "Conception Harmonique de la Loi de la Nature" et il révèle simplement que nous sommes en présence d'une clef générale, qui échappe malheureusement à la grande majorité des chercheurs qui gravitent autour de la Rose+Croix.

 

La compréhension de ce symbole est pourtant indispensable pour réussir un cheminement rosicrucien!

 

Avant toutes choses, pour déclancher notre processus interne de recherche il serait bon de lui consacrer quelques minutes de méditation.

 

Parmi les questions intéressantes soulevées par ce symbole, nous pourrions nous demander comment il était représenté au 20e siècle, quel est son nombre, et chercher à établir à quelle partie du cheminement rosicrucien il correspond.

 

(à suivre) 

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier