24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 19:25

cochon-bistrot.jpg

 

Voici une curieuse histoire dans la mouvance de François d'Assise.

 

Elle est liée à la mystérieuse personalité de "Frère Junipère", de "Juniperus" en latin, "Ginebro" en italien, qui a le sens de "genévrier", "genièvre" ou "Guenièvre" ce qui nous relie à l'épouse d'Arthur et à la maîtresse de Lancelot et à toute une gamme de prénoms celtes reliant la pureté "gwen" et la valeur "weal".  

 

Ces nuances de pureté et de valeur (courageux, valeureux) se retrouvent dans le personnage de Junipère qui est l'incarnation même d'une humilité et d'une simplicité incrédiblement béate mais d'une efficacité ravageuse.

 

Nous sommes également tentés de trouver, dans les légendes liées à Junipère issues des "Fioretti", certains éléments ramenés par François d'Assise de la 5e Croisade (1217-1721) et de son voyage en Egypte...

 

Les "Fioretti" (les petites fleurs) sont retranscrites avec l'exagération des hagiographies médiévales mais nous pourrions deviner derrière une histoire profane et une moralité chrétienne, une allégorie ésotérique à décoder... 

 

""Junipère va donc voir un Frère malade et lui demande ce dont il a besoin pour guérir.

 

Et celui-ci répond "un petit pied de porc".

 

Notre Junipère part donc rejoindre un troupeau de porc, en avise un, lui coupe un pied, le laissant avec 3 pattes et revient en courant préparer un plat d'un tel délice que le malade s'en trouve guéri.

 

Le propriétaire du troupeau fait naturellement un scandale auprès de ceux qui ont mutilé la bête...

 

François et les frères tentent de calmer l'homme qui ne veut rien savoir.

 

François dépèche donc Junipère pour calmer l'homme et agir en sorte que la faute soit réparée et que l'homme n'ait plus de raison d'en vouloir à la communauté des frères.

 

Junipère qui est convaincu que le porc appartient davantage à Dieu qu'à son propriétaire retourne voir celui-ci.

 

L'autre naturellement ne décolère pas, mais Junipère, indifférent à ses insultes lui explique combien il est heureux d'avoir pu ainsi venir en aide à son prochain et ne regrette que d'avoir été mal compris...

 

A bout d'arguments, il se jettera au cou du propriétaire et le serrera contre son cœur...

 

Le propriétaire finira par craquer: il achèvera le porc et l'offrira finalement à la communauté des frères.

 

Le dernier mot revient à François d'Assise: que n'avons nous une forêt de ces genévriers..."" 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier