12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 10:42

Comment ne pas consacrer le message d'aujourd'hui à la belle intuition d'une buveuse qui rapprochait hier le sceau de la Fraternité introduit par TothmesIII et la 19e lame du tarot: le soleil!


menkheperre-gly-bistrot.jpgsoleil-lame19-bistrot.png

 

 

S'il est facile de voir l'analogie entre les deux murs et entre les deux soleils, il est beaucoup plus audacieux de prétendre que les deux personnages correspondent au scarabée...

 

Nous invitons les buveurs à se reporter avec le "moteur du bistrot" aux nombreux messages qui ont déjà évoqué le scarabée égyptien Kheper que l'on trouve parfois sous le nom de khepri ou de khepra...

 

Il est bon de rappeler, avant tout, que le scarabée est un symbole solaire lié à l'idée d'évolution et les mystiques ne peuvent s'empêcher de remarquer que le symbole comporte par bien des aspects les concepts de réalisation et d'illumination. 

 

Le khepra a la réputation de "venir seul à l'existence" c'est la divinité ou le principe du renouvellement.

 

Il exprime la renaissance matinale du disque solaire: Râ Khepri, le soleil levant destiné à devenir Râ totalement illuminé.

 

C'est une divinité autogène, donc venue au monde d'elle-même: comme on ne voit pas les scarabées se féconder, on retient qu'ils pondent d'eux-même l'œuf de leur future naissance, placé dans une petite boule conduite en un endroit ensoleillé avant de s'envoler.

 

La "réalisation" du scarabée évoque l'idée de royauté et les fameuses "noces chymiques", (le "y" du mot "chymique" insistant sur le sens ésotérique d'alchimique) c'est à dire l'accueil de l'Être intérieur, le processus de l'illumination, l'éveil progressif de la "kundalini" et de ses fameuses "montées" qui épurent les adeptes et les détachent de la sexualité animale...

 

Dans le tarot qui tient naturellement sa source des initiés d'Egypte, la représentation des deux personnages de la 19e lame est naturellement issue du symbole du scarabée égyptien, mais elle est liée à la compréhension de celui qui a réalisé l'enluminure.

 

Traditionnellement les symboles rosicruciens, outre les 3 niveaux de compréhension (l'aspect direct, l'aspect abstrait intellectuel et l'aspect ésotérique), concernent 3 niveaux distincts d'application: le chercheur, la Fraternité et l'humanité.

 

Cela constituerait donc 9 approches fondamentales (3 fois 3) et donc la représentation de chaque version du tarot insistera sur une ou plusieurs de ces approches influencées par le développement personnel de l'enlumineur.

 

Si nous faisons parler la représentation d'en haut de la 19e lame, nous voyons que les attributs féminins du personnage de gauche sont très peu accentués, et tout le monde ne remarque pas forcément que le personnage repousse l'homme de droite assez entreprenant.wirth-lame-19.jpg

 

Mais dans le tarot d'un occultiste, comme Osvald Wirth, la féminité du personnage de droite se retrouve accentuée et l'enlumineur insiste sur l'aspect fusionnel d'une relation qui se produit à l'intérieur d'un cercle.

 

C'est Spencer Lewis qui expliquait avec humour que le véritable "tantrisme" et le symbolisme des "noces chymiques" était naturellement incompris par des gourous sans scrupules, entraînant les autres sur une pente descendante et leur curieuse idée de la "fraternité", trouvait ainsi le prétexte à des rites sexuels, qui se terminaient parfois par l'arrivée de la police! 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier