20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 05:18

bombe-vertus.png 

La recherche sincère de l'écoute de l'Être intérieur fait la simplicité du cheminement rosicrucien.

 

Naturellement cette écoute ne se produit pas du jour au lendemain car elle est une prise de conscience graduelle de la nécessité de s'élever au dessus d'une dualité opposant le bien et le mal.

 

Si dans un premier temps le mystique évite dans son comportement ce qui n'est "pas bien" il a tendance à se faire pièger dans un deuxième temps par ce qu'il croit ou ce qu'on lui fait croire "être bien"...

 

Chercher à acquérir une vertu revient à alimenter une croyance et apporte simplement de l'énergie à une "force pensée" ou ce qui revient au même, à une "entité" qui ne peut être identifiée à ce stade de la "quête".

 

Si un mystique désire réellement avancer vers la "conscience cosmique" ou vers son "temple intérieur", il doit envisager la coupure des liens qui le lient avec les "forces pensées", les "entités" et naturellement avec les égrégores des religions, des sectes ou des groupes de pensées qui les entretiennent.

 

C'est seulement ainsi qu'il ne confondra plus une représentation astrale avec la spiritualité.

 

Il est toujours délicat "d'éclairer à gauche" en donnant un exemple concret de cette confusion piégeuse qui guette le chercheur qui croit se rapprocher de la Lumière par une voie rapide qui consisterait à substituer des vertus à ses vices...

 

Par exemple, les Buveurs et les Buveuses seraient certainement surpris de découvrir dans l'égrégore actuel du bouddhisme, les vertus représentées par des "démons protecteurs" qu'il ne s'agit pas de "courroucer" en les affrontant directement et auxquels certaines autorités actuelles du bouddhisme sont très attachées.

 

Comme les bouddhistes ne manqueront pas de répondre qu'il s'agit de gentils démons qui ont changé de camp, c'est évidemment à chacun de se faire une opinion à leur sujet...

 

D'ailleurs, est-ce un hasard si le fait de contester les qualités d'une vertu provoque toujours une colère latente des "bien pensants".

 

A la différence de la pure recherche de l'écoute de l'Être intérieur, prenons par exemple des vertus comme l'honnêteté, le courage, la charité, la fidélité ou la tolérance (que Raymond Bernard avait même tenté de greffer au rosicrucianisme dans les années 60...).

 

Que de hurlements en écho si l'on exprimait simplement qu'il conviendrait que les vertus soient abandonnées au profit d'un simple ressenti intérieur...

 

Et pourtant les comportements imposés court-circuitent notre Être intérieur, qui ne peut donc s'exprimer...

 

Si notre culpabilité ne s'exprime pas en culpabilisant à notre tour les autres, c'est le signe qu'elle s'accumule insidieusement quelque part et que nous nous asseyons, sans doute, sur un trône psychique de condescendance hautaine...

 

Alors, parfois une limite de résistance se trouve dépassée et les frustrations s'expriment...

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> Mettons que ce qui semble "nu" d'un côté, apparaisse comme "glorieux" de l'autre!<br />
Répondre
L
<br /> Pas facile de se promener "nu"<br /> dans le monde psychique et bien souvent on commet l'erreur de cultiver des Vertus afin de se créer une identité bien caché derrière les apparences .C'est un pouvoir en soi et développe la "double<br /> vision" sur autrui et rassure notre être intérieur ou ce que<br /> l'on croit être son être intérieur mais le "tentateur" est très rusé...Mais en ce qui me concerne je dois admettre son utilité (de la Vertu) au point de vue psychologique quand par ex , étant<br /> enfant , les premiers symptômes de l'identification se présentent à soi par le biais d'une confrontation ou d'un refus qui touchent profondément notre affect(à titre d'exemple , lors d'une<br /> rupture entre le père et la mère , la mort de l'un ou de l'autre , le nouveau beau père ou belle mère qui débarque, ,sans compter toutes les perversités que certains enfants subissent ,etc etc<br /> créant un choc psychique et psychologique...mais il peut y avoir exactement le même processus avec un enfant "élevé" dans l'amour du foyer)...L'ORGUEIL commence à naître en soi et nous commençons<br /> à nous voir comme étant une entité séparée des uns des autres .Il faut parfois beaucoup d'année pour inverser notre façon de pensée(c'est comme si nous pensions à l'envers) et même quelques fois<br /> une vie entière ne suffit pas , nous le voyons au travers de millions de personnes profanes qui cultivent l'égotisme , les plus dangereux étant cela même qui ont une maîtrise de leur affect et<br /> utilise les vertus des autres à des fins personnelles et égoïstes .Mais c'est une épreuve qui peut paraître nécessaire afin de redevenir des petits enfants ...mais plus illuminés par la<br /> perception profonde de l'expérience .La Souffrance à ce niveau à eu sa raison d'être et est souvent salutaire .<br />
Répondre
S
<br /> Lorsque je dis "vertu" j'entends les oiseaux qui répondent en écho "vers tu". Dans leur langue la vertu serait donc simplement ce praticable qui nous rapproche de l'autre.<br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier