27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:59



 

Voici une vidéo d'actualité.

 

Le secrétaire d'état américain John Kerry, de passage à Berlin exprime aux étudiants un fondamental de la démocratie: le "droit d'être stupide".

 

C'est naturellement un point qui préoccupe tout particulièrement les rosicruciens au début de leur cheminement, en particulier lorsque leur Premier Degré Néophyte les pousse à examiner leur réelle sincérité. (Naturellement tout le monde se croit sincère...)

 

Si la "démocratie" est fondamentalement le pouvoir profane qui, en théorie, devrait alors être exercé par le peuple lui-même dans le monde extérieur, en revanche le mystique recherche pour lui même une avancée dans la Lumière qui n'a naturellement rien à voir. (Rend à César...)

 

Naturellement, la quête de la Connaissance enrichit quotidiennement le mystique d'une quantité toujours plus importante d'informations qu'il souhaiterait de tout cœur partager avec le monde profane. 

 

Mais il est de son devoir de ne pas se substituer au libre arbitre de chacun, même si le monde profane se complet généralement dans la médiocrité...

 

Dans ce monde, seuls les efforts discrets mais incessants pour toujours défricher des passerelles et des opportunités d'accés vers la connaissance ésotérique permettent de reconnaître l'initié authentique au travail.

 

Un point important demeurera toujours: dans notre recherche mystique, la recherche de la Lumière n'est évidemment pas consensuelle et nous nous devons naturellement de tourner radicalement le dos aux ténèbres et de toujours nous détacher psychiquement et d'une manière ferme de ce, et ceux, qui nous pousseraient à tolérer l'ignorance dans notre Temple...

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Bonsoir à tous, bonsoir<br /> patron, tu pose la question sur le droit d’être stupide? Ou le droit à l’erreur? Car, dans le cheminement Rosicrucien, le soleil n’est jamais aussi beau que le jour où l’on se met en route.<br /> On passe toute sa vie à chercher une vérité, sans savoir qu'une fois confronté à sa lumière, la route ne fait que s'ouvrir à soi. Mais, étant toujours seul dans son cheminement, est-ce<br /> stupide de douter du chemin emprunté? De se poser la question, est-ce le bon chemin que j’ai pris? Suis-je dans l’erreur ? Alors que le succès n'est pas nécessairement au bout du<br /> chemin. Qu’il est possiblement dans la démarche même. Et une fois que l’on se rend<br /> compte que le chemin est le but et que nous sommes toujours sur le chemin, pour ne pas atteindre un but, mais pour apprécier sa beauté et sa sagesse, la vie cesse d'être une tâche et devient<br /> naturelle et simple, une extase en elle-même. Mais il faut faire attention à ceux que l’on rencontre su notre chemin et qui prétendent détenir la vérité, car se sont ceux qui ont abandonné la<br /> poursuite du chemin. Car la vérité ne se possède pas, elle se cherche.<br /> <br /> <br /> Fraternellement<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier