11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 19:08

Voici la traduction du premier paragraphe de la fameuse monographie N°1 du Premier degré du temple qui n'avait encore jamais été publiée en français.

 

hsl"Frères et Soeurs, c'est comme tels que je vous accueille à présent. Vous êtes des membres éclairés de l'ordre le plus merveilleux et pour tous les vrais rosicruciens de par le monde, vous êtes liés par des liens aussi bien spirituels que physiques. Vous avez "traversé le seuil" et il est bien de méditer sur ce très exceptionnel privilège qui peut advenir à chaque homme ou femme, avançant droit devant lui et progressant jusqu'à la pleine réalisation de ce premier pas sur ce chemin de connaissance. Ainsi, l'apport le plus complet de la Sagesse et de la Vérité inondera la conscience.

 

Il est difficile de mettre en mots ce que chacun ou chacune sait - ou, plus probablement, pense connaître -, mais l'ensemble est généralement résumé dans ce mot de VERITE ou dans celui de LUMIERE que les Rosicruciens en sont venus à utiliser. Cette lumière illumine et projette son faisceau de vérité sur notre ignorance. Il faut toujours garder présent à la pensée que l'on doit travailler et persévérer sous peine d'être aveuglé par la Lumière lorsqu'elle surgit, ou être détourné de la Voie où la lumière augmente continuellement et être conduit dans l'attrayante apparence de chemins avec de faux éclats qui deviennent soudainement ténébreux et conduisent aux abîmes de grandes ténèbres et d'ignorance en raison de la perversion de la Vérité dans les plaidoiries de la fausseté.

(à suivre)

Lien vers le texte source de la premère page communiquée par JNW du Cénacle de la Rose+Croix. Avec nos remerciements.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> <br /> @Geb<br /> <br /> <br /> J'espère de tout coeur et nous ne sommes pas les seuls d'ailleurs... En tout cas la balle est dans le camp de l'ami Jean Nöel.<br /> <br /> <br /> Bien fraternellement<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Bonjour Cher Frater Francis, une petit question commme ça, va-t-il y avoir une suite à la traverseée du seuil...j'adore...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> @Geb<br /> <br /> <br /> Bonjour Frater!<br /> <br /> <br /> Oui la formulation se retrouve partout, il y a d'ailleurs dans le rosicrucianisme un deuxième grand seuil vers la fin des 9 dergrés du temple, il faudrait en parler, mais ce serait bien de<br /> plancher correctement la fin de la mono du premier degrés! (Si d'aventure le président JNW accédait à la demande...)<br /> <br /> <br /> Bien fraternellement<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> À noter que la Franc-Maçonnerie utilise aussi le terme Franchir le seui pour leur premier degré.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> @Charles. Tu ne développes aucun argument à décharge. Tu fais simplement de la critique de personne..., c'est évidement bien plus rosicrucien! <br /> <br /> <br /> @FM. Ton ton professoral ne change rien et je te retourne ton conditionnement car tout ce que tu exprimes, tu le fais par rapport à l'enseignement AMORC que tu serais bien incapable de démontrer<br /> autrement que par un blabla littéraire qui impressionne peut-être tous les assoifés de pouvoir  et ceux qui interchangent une croyance pour une autre. <br /> <br /> <br /> Pour le subliminal, on ne peut pas en dire autant pour tout le monde car nombre d'affirmations gratuites induisent une adhésion à d'indémontrables théories dont les applications donnent des<br /> résultats très aléatoires et sont souvent explicables autrement.  <br /> <br /> <br /> Désolé, si je vous casse la baraque à reluire votre immense sagesse!<br /> <br /> <br /> Plus sérieusement, je m'aperçois que l'honnêteté intelectuelle manquera toujours au débat car votre peur de tout perdre est bien plus grand<br /> que votre désir de gagner en clarté. Alors on imagine une aigreur là ou il y a de la gravité et un excès de mental quand on desbusque ses propres mensonges.<br /> <br /> <br /> Ora et Labora et tutti quanti  <br /> <br /> <br /> Vous savez, c'est très révélateur quand on commence à montrer l'autre du doitg, c'est que l'on a atteint ses limites!<br /> <br /> <br /> Je ne vais donc pas vous imposer ma présence et retourner a mon  potager.<br /> <br /> <br /> Fraternelles pensées à tous et à toutes ! Bye à dans quelques mois peut-être...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci Blasphémateur pour ton intervention!<br /> <br /> <br /> Mais j'avoue que je ne saisis pas bien dans ton message la saine, vivante et déconditionnée démarche rosicrucienne. <br /> <br /> <br /> Je retiens malgré moi un fatrat "de légumes, de couilles en or, de spéculations intellectuelles, de gros malade, de distillations alambiquées, d'acharnement thérapeutique". il y a un effet<br /> hypnothisant... Certains en auraient profité pour glisser un message subliminal, mais ce n'est pas ton cas! Heureusement!<br /> <br /> <br /> Je te souhaite de revenir vite d'entre les morts, boire au bistrot à la liberté retrouvée! <br /> <br /> <br /> En toute amitié fraternelle! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Que de facilités de langage et de blasphème autour de ce zinc. La pensée est bien minuscule. Vous devriez boire un peu moins de sulfate dans votre solution cuivrée.... Votre lettre sent la<br /> rigueur mentale et non l'application de lois cardiaques. Que vous me semblez bien seul et aigri ! Il n' y a d'amour seul que l'humilité définit par le travail : Ora et labora ! Vous n'en êtes<br /> toujours qu'à polir la planche de votre établi sans respecter le sens du bois.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> J'ai bien moins le temps qu'auparavant  mais je note au passage que pour que tes arguments valent, il faut au préalable admettre des tonnes d'affirmations ésotériques!<br /> <br /> <br /> C'est a peu près le contraire de mon coté car si effectivement on subit tous les illusions des sens, il se retrouvent comme une valeur commune au demeurant très semblables que l'on n'a pas besoin<br /> d'étirer sémantiquement pour que une définition devienne crédible.<br /> <br /> <br /> Bien que je sache parfaitement de quoi tu parles avec tes histoires d'énergie vitale et autre concept mystico-romantiques, je vois bien la différence  entre les affirmations gratuites et les<br /> démonstrations scientifiques.<br /> <br /> <br /> Que Lewis soit mort gros jeune et malade ne me gène pas, ca tue le mythe du superman.., sauf évidement si l'on distille des explications alambiquées.<br /> <br /> <br /> Que toi ou moi développons une saloperie n'est en rien genant.., ca le devient si l'on prétend détenir une technique de guérison dont les statistiques ne dépassent guère ceux de l'effet<br /> placébo.  Alors non, il n'y a rien de diffamant en prétendant que les Lewis se sont fait des couilles en or avec l'Amorc (directement & indirectement) et je trouve même chioquant qu'une<br /> évidence pareille soit niée !<br /> <br /> <br /> Depuis tout petit, on me bassine avec cette histoire d'espérance de vie plus longue mais hélas, exception faite des morts par guerres ou accidents (plus nombreux), mes recherches généalogiques<br /> sur mon arbre familial na  pas permis de mettre en évidence un allongement significatif de l'espérance de vie.<br /> <br /> <br /> Je ne le nie pas pour autant, l'archarnement thérapeutique existe mais je ne suis pas persuadé que l'affirmation n'est pas boostée par des effets leviers comme l'accroissement démographique par<br /> exemple.<br /> <br /> <br /> A quoi servirait-elle? Pour cela , il faudrait déjà établir clairement le sens de la vie (ce que personne n'est capable autrement qu'avec des arguments fantaisistes).<br /> <br /> <br /> Je relève également que pour toi un sentiment est une émotion intelectualisée.., ce qui est faux évidement!<br /> <br /> <br /> Toutes les émotions, les sentiments, les sens, sont le fruit du cerveau mais quand on parle "d'intelectualisé" c'est que l'on pense que la "raison" prend le relais . Ben non, si j'intelectualise<br /> un sentiment cela devient de la superstition (Je ne te fais pas l'insulte de développer).<br /> <br /> <br /> Pour finir, le nettoyage interne, c'est comme un peu le jardinage: dans notre recherche de propreté et d'esthétisme, on risque d'arracher les bons légumes en même temps que les mauvaises<br /> herbes.., à fortiori si l'on essaye de les arracher trop tot!<br /> <br /> <br /> Bien fraternellement aussi.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Cher Frater Blasphémateur,<br /> <br /> <br /> Merci pour tes interventions toujours appréciées!<br /> <br /> <br /> "Detenir la vérité". C'est une curieuse idée finalement pour une quête tout à la fois sûre et illusoire. Mais c'est exactement comme les croyances du mental. Elles sont basées sur les illusions<br /> des sens et leurs combinaisons variées. Je me trompe?<br /> <br /> <br /> Heureusement finalement qu'il y a un être profond en nous pour nous ramener à la réalité, à la sérénité, à l'objectivité... et au nettoyage! Nous retrouvons nous dans le "nettoyage interne".<br /> En tout cas c'est la force vitale qui nettoie, pas l'intellect. L'aura n'est elle pas plus pure quand l'intellect se calme?<br /> <br /> <br /> Les sentiments ne sont que des émotions mentalisées, ni plus ni moins... Dire que c'est le "domaine des émotions" me semble très naïf... Le mental n'est-il pas un transformateur? En tout cas ce<br /> n'est pas une poubelle de mémoire! <br /> <br /> <br /> Enfin, pour les "couilles en or" tu confonds peut être les Lewis... Permet que je le rappelle de temps en temps. Quel intérêt trouves tu à entretenir cette confusion (diffamante au passage)? D'où<br /> parles tu?<br /> <br /> <br /> J'ai pas compris ce que tu cherches à prouver en disant que Lewis est mort. C'est sur que s'il avait cherché seulement à ménager son corps physique il serait peut être encore vivant... De nos<br /> jours les médecins sont fiers d'avoir des patients très âgés! Mais pour Lewis ça aurait servi à quoi? <br /> <br /> <br /> Bien fraternellement<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Non FM, je n'oublie rien!  Comment peut-on prétendre détenir une vérité en entretenant des illusions ?<br /> <br /> <br /> En favorisant une aliénation qui fait que chaque ésotériste  ne fait qu'une popote de concepts et d'expériences indémontrables et contradictoires ???<br /> <br /> <br /> J'aime pas ce haro sur l'intelect , cela sonne déjà comme une sentence!<br /> <br /> <br /> D'abord, je ne me considère pas comme un intello mais simplement comme une personne qui essaye d'être honnête: Je refuse de me mentir pour rendre crédible des thèses qui autrement seraient<br /> farfelues !<br /> <br /> <br /> La vérité prévaudra !<br /> <br /> <br /> Ce qui est du domaine des émotions est sentiments ; ce qui est du domaine des rêves sont des "aliénations". Il ne s'agit pas de refuser, l'un ou l'autre mais d'avoir le bon sens de ne pas<br /> mélanger les genres et c'est là qu'intervient l'outil qui offre le discernement: l'intelect !<br /> <br /> <br /> Je ne m'interdis pas les expériences sensorieles ni les aliénations nocturnes mais ce qui n'est pas démontrable exige au minimum une bonne dose de méfiance.<br /> <br /> <br /> Non, on ne peut pas prétendre défendre la vérité en l'arrangeant. Lewis est mort malade en se faisant des couilles en or avec la crédulité des gens mais il était une personne profondement<br /> passionné par l'esotérisme.<br /> <br /> Il a simplement réussi là ou tant de tocards qui se pensent "Mage" échouent .  Mais le concept du seuil est réellement émancipateur et nous sommes tous égaux devant les mystères de la vie.<br /> Alors, je retourne ton argument: Tu me donnes l'impression de jongler intelectuellement pour faire tenir avec des bric et des brocs des concepts qui ne peuvent tenir qu'artificiellement!<br /> <br /> <br /> Mais ne nous trompons pas d'ennemies, je ne tire pas sur  "l'ésotérisme", la "religion" et tout ce business mais bien sur la capacité de l'être humain de jouer à l'autruche.  Entre<br /> pleutrerie, malhonnêteté et les problèmes d'ego, c'est toute l'histoire de l'humanité qui se déroule dans la médiocrité.<br /> <br /> <br /> On ne détient pas la vérité, on lui permet de se manifester en étant simplement le plus honnête possible: Elle s'impose et derrange.<br /> <br /> <br /> Alors merci à tous ces "Grands frères" qui nous défrichent les sombres horizons intérieurs afin qu'un peu de lumière artificielle ou non et nous procurent  un chouillat de discernement et de<br /> chaleur.<br /> <br /> <br /> Bon, je retourne dans ma grotte.<br /> <br /> <br /> Fraternelles pensées à tous et à toutes et à un de ces jours<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Passer par le seuil, c'est être aussi assis avec des potes autour d'une table de bistrot, de ces tables métalliques du sud, rouges ou blanches, sous les platanes et discuter avec des frangins<br /> autour d'une tournée fraternelle : chacun paye pour son frère, son ami, les vieux potes. 3 c'est la mienne !" n'est pas lancé à la cantonade mais bien en respect et reconnaissance de tous els<br /> frangins qui payèrent auparavant. La parole d'offrande ! La parole n'est jamais vulgaire et ils sont rarement deux. Très vite, ils sont trois, quatre, cinq, sept et chacun s'écoute patiemment.<br /> Parfois, jacques tati passe en solex sur la place sablonneuse du village et embrasse de son sourire le cercle des amis par la beauté de la bonté du jour d'un dimanche matin passé au Bistrot.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Ce cher Frater Blasphémateur! Quelle bonne surprise! <br /> <br /> <br /> Ben oui, les "ténèbres" constituent l'environnement normal de l'humanité, son taux vibratoire moyen. Si les ténèbres étaient l'eau du bain de l'humanité toute imprègnée de ses pensées courantes,<br /> la Lumière serait comparable à une douche individuelle d'eau pure...<br /> <br /> <br /> Mais quand on est baigné dans son jus intellectuel, difficile d'imaginer la "vérité" autrement que par un concept intello. Quel dommage d'avoir oublié la Maat! Celle qui ordonne le chaos, celle<br /> qui est plus légère qu'une plume, celle qui est une divinité et qui nourrit elle même les divinités...    <br /> <br /> <br /> Enfin, de la même manière on est tenté de confondre les pseudo fraternités terrestres avec la Fraternité, alors que ces fraternités terrestres n'en sont que de pittoresques caricatures.<br /> <br /> <br /> Et je serais tenté de voir bien davantage encore dans ce propos de Lewis sur les perversions de la Vérité et les plaidoiries de la fausseté... par exemple les spéculations sur la "réintégration"<br /> d'un Gaïta ou les rituels dissonants d'un Villermoz, les déviances monothéistes des religions, les récupérations kabbalistiques de la transmission égyptienne, mais nous ne pouvons pas tout<br /> changer d'un coup dans notre grande baignoire où toutes ces erreurs sont finalement bien utiles et l'humanité se chargerait bien de les reconstituer rapidement sous une autre forme si d'aventure<br /> un Adepte parvenait à en dissoudre une...     <br /> <br /> <br /> Bien fraternellement!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Problème philosophique qui se complique dans le mélange des genres si l'on associe 'bien être' à lumière ou 'ténèbres' aux maux. La 'Vérité'  est un concept qui se fout royalement de ce<br /> types de considérations et Lewis ne s'en sort pas plus grandit que nous tous avec un peu d'esprit critique !<br /> <br /> <br /> Chacun y va de sa compréhension, nous sommes tous égaux devant notre vanité à penser détenir une sagesse qui nous pousse à soutenir tant de concepts religieux  et qu'on le veuille ou pas,<br /> cette rose-croix à tout d'une religion nouvelle aussi mauvaise et tyrannique que les autres.<br /> <br /> <br /> La vérité et sa recherche,  si elle peut paraître légitime, est une illusion car on a la fâcheuse tendance  à la représenter. Le concept de justice me parait plus important car il est<br /> contextuel et on sait qu'il n'est qu'un outil imparfait pour tenter de trouver un équilibre. Malheureusement même ce concept est faussé par notre tendance animale à y adjoindre des croyances<br /> métaphysiques.<br /> <br /> <br /> La lumière qui en veut ? Pas grand monde en tous les cas. Une aliénation agréable suffit amplement pour prétendre s'y baigner et cela ne fait pas de nous un être meilleur.<br /> <br /> <br /> A la vue de toutes les superstitions et mensonges servis, je ne suis pas certain que les sociétés initiatiques, comme les religions puissent prétendre d'être un chemin de Lumière, et d'Amour.<br /> <br /> <br /> Une peur sinistre de la lumière pour reprendre cette chouette expression de 'FM' est ce qui caractérise le mieux tous ces groupes religieux/initiatiques qui se prétendent si important pour la<br /> société et qui en réalité transmettent l'essence même de tout ce qui entretient les divisions: Une vérité 'jouet' d'un commerce de pouvoir .  C'est en tous points, grandguignolesque !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci à toi Roland. Je suis très ému aussi. Quand on perçoit la portée du texte, qu'on ressent le processus qui se dessine et se révèle au travers de ce premier paragraphe de cette monographie<br /> occultée, on comprend bien qu'une fois le seuil franchi, il n'est plus question de pactiser avec les "rose-croix" à deux balles et leurs "plaidoiries de la fausseté" qui ne témoignent que d'une<br /> peur sinistre de la lumière.  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci FM tu viens de me faire retourné trente sept ans en arrière passant par le Seuil<br /> <br /> <br /> roland<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier