11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 04:00

vin-egypte.jpg 

Une question se trouvait posée en filigrane lors de l'offre de vin du Pharaon Tothmes III à Horus. D'ou venait le vin? Horus appréciait-il le vin terrestre? S'il s'agit d'une métaphore, alors de quel vin s'agit-il?

 

La réponse se trouve donnée discrètement par Lewis dans l'initiation rosicrucienne du deuxième degré Néophyte: le vin provient des "vignobles de Maat".

  

Voici le passage du texte: "que le cosmique permette que je demeure toujours loyal dans le travail que j'ai entrepris dans les vignobles de Maat".

 

En fait, c'est très logique: les égyptiens disaient de Maat: "Elle est nourriture des Dieux"...

 

On la représente avec une plume. C'est la "vérité qui repousse les ennemis", les Isfeti, les partenaires du chaos...

 

Il y a donc une sorte de processus magique qui est révélé par la "Confession de Maat". Par exemple, "je n'ai pas détourné l'eau qui devait couler" revêt pour les égyptiens un sens concret: ne pas empêcher le voisin d'avoir son champ irrigué. Mais il est facile pour un mystique de ressentir des sens plus subtils comme "ne pas détourner l'énergie", ou "ne pas faire obstacle à la transmission de la connaissance"... Chacun ressentant naturellement la "Confession de Maat" en fonction de l'évolution de sa conscience.

 

Il est intéressant de constater que le "Vin des Vignobles de Maat" est devenu chez les grecs l'Ambroisie, "aμϐροσία" (ambrosia de "aμϐρόσιος ", ambrosios= immortel) breuvage des dieux.

 

Cela permet de retrouver la trace de certaines transmissions de la sagesse égyptienne:

 

Par exemple: Homère précise que l'Ambroisie est apportée aux Dieux par des "colombes d'occident". Naturellement le rosicrucien qui sait que la "Colombe" représente la conscience, comprend que l'Ambroisie est le résultat d'un travail de notre conscience lorsqu'elle se libère sur terre (l'occident étant la "terre des morts", c'est à dire des "mortels"),  lorsque nous nous mettons davantage en accord avec ce que nous pourrions appeler le ressenti de notre cœur.

 

D'autres auteurs décrivent l'Ambroisie comme "une huile divine fleurant la rose". Comment ne pas reconnaître le processus rosicucien? Dans la mesure ou nous laissons notre être intérieur s'exprimer davantage, la "rose croit"...

 

Certains révèlent que "l'Ambroisie efface le corps des souillures". C'est assez basique: se consacrer à la vérité purifie le corps psychique ce qui rend l'aura plus lumineuse, plus puissante, plus attractive et, par exemple, pour séduire Zeus, Hera oint son corps d'Ambroisie...

 

De la même manière, les héros grecs, "au départ, de simple mortels, lorsqu'ils sont oints d'Ambroisie deviennent immortels". Nous reconnaissons évidemment la démarche du myste qui utilise son incarnation pour activer le véhicule éternel de son âme.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> <br /> Enfin merci nous nous approchons de la quitessance de l'enseignement de Frater Léwis<br /> <br /> <br /> Roland<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> MRci Cher Frater de rappeler ici et de cette façon implicite qui nous est chère, que le véritable enseignement réside davantage dans les initiations qui précédent<br /> aux degrés que plutôt dans les contenus de ces degrés déclinés en plusieurs centaines de monographies. Je connaissais un très vieux couple de zélateurs (nous le restons toute notre vie quand on a<br /> saisi l'importance de l'humilité et de la compassion) qui ne lisait plus ni ne révisait, pour souvent les revivre, que les initiations de lewis et se remémorer leurs images parallèles vécues en<br /> Loge.<br /> <br /> <br /> Ces quelques pages de rituels contiennent toutes les clefs de la R+C. N'oublions pas que HSL quitta "Toulouse" avec les enseignements rédigés et dessinés au sein des<br /> rituels donc en quelques pages en comparaison aux milliers de pages des monographies. Ils le laissent entendre plusieurs fois sous différents chapitres. N'oublions jamais le rituel de la Tenue de<br /> Loge, s'il vous plaît, à tous ceux qui nous lisons, songeons (eh oui) à la poésie de ce rituel, de la marche, des ouvriers ou artisans aux postes cardinaux, des luminaires et des paroles du<br /> voyage ancestrale au sens universalien de la amrche du soleil sur le damier symbolique et du reste. J'arrête. Mon coeur se soulève et je pars en voyage vers la vieille Terre éclairée par le<br /> plafond stellaire.<br /> <br /> <br /> bien à vous fraternellement,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> bien fraternellement<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Était-ce du vin ou de l'Ambroisie, nourriture des Dieux, chère aux grecs?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Cet article apporte enfin une réponse! Bien fraternellement!<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier