14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 09:40

templier-metz-bistrot.jpg

 

En préliminaire, pour les fratres et sorores qui voudraient s'offrir davantage qu'une lecture superficielle de ce sujet délicat, pour lequel le temps ne compte pas, il est vivement conseillé de s'accorder le temps de lire ou de relire "l'épitre de l'agapé", et les articles sur "la déesse Kuan Yin" ainsi que la "découverte du Jihi no kokoro." 
 

D'ailleurs, le sujet proposé est de ceux qui peuvent faire l'objet de la petite scéance de méditation rosicrucienne quotidienne qui fait le plaisir de certains buveurs du bistrot après la dégustation d'un article.

  

"Anahata", le chakra du cœur, n'a pas encore été évoqué, alors que la plupart des autres figurent déjà dans les contenus du bistrot dans la catégorie "chakras"...

 

Qui consulte internet pour chercher le véritable sens d'"anahata", ramène généralement la formulation un peu abusive "un son non frappé", il s'agit en fait simplement de "non frappé" mais cette "percutance" laisse sur sa faim et ne constitue une explication que pour celui qui a déjà compris par expérience vécue le processus de fonctionnement...

 

Reprenons donc les choses tranquillement...

 

Le centre cardiaque psychique se situe au milieu de la poitrine et non pas à gauche comme le cœur physique.

 

Lorsqu'il fonctionne bien, le sujet est capable d'amour, de compassion, de sympathie, de compréhension, il émane de lui de la chaleur humaine, il est cordial et dégage un notable force de guérison.

 

A l'inverse lorsque le centre est anormalement chargé par des choses sombres, le sujet vit des problèmes de cœur, il est mélancolique, triste, renfermé, envieux, aigri, froid, dépressif. A un niveau encore plus chargé il est haineux ou suicidaire, ou cafardeux et se trouve tenté de s'autodétruire par des drogues et il peut vivre des attaques cardiaques...

 

Lorsqu'une personne se laisse aliéner par une force-pensée, une entité ou un egregore alors son centre cardiaque se fait vampiriser par une charge ou se laisse siphoner en permanence par un lien...

 

Lorsque ce lien est rompu ou que la personne parvient à se libérer de ses charges cardiaques elle ressent alors une joie de vivre totalement inconnue comme le témoignage suivant nous le racontait.

  

Il concerne une personne qui avait une charge sur le cœur et qui ne le savait pas et elle avait simplement mis à profit un long déplacement silencieux en voiture pour faire une méditation de deux heures.

  

Dans certaines circonstances privilégiées, le taux vibratoire peut monter, ce fut le cas:

 

""Lorsqu'elle ouvrit les yeux, ce fut comme un déclic, une sorte de révélation ou de prise de concience... Son état de conscience s'était modifié et tout devenait pour elle clair, beau et évident. Elle voyait la présence de la Vie partout autour d'elle!

  

Ce fut une "émotion" unique, une période extatique, qui ne disparut pas en quelques minutes mais qui perdura deux à trois semaines.

 

Elle ressentait profondément l'intensité de la vie dans les arbres, et dans la moindre des feuilles. Même les feuilles mortes sur le sol exprimaient leur vivante transformation.

 

Progressivement la sensation s'estompa mais toujours est-il que son respect mystique de la vie est désormais un acquis discret...""

 

La photo ci-dessus fait songer à un templier, elle est issue du cloître de Metz, elle représente un lorrain du 14e siècle, Henri Saint-Nazaire.  Un prochain article s'efforcera de répondre plus directement aux questions que celui-ci ne fait finalement que soulever...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier