28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 11:21

fil-d-or.jpg 

Dans la Tradition Roricrucienne, le Fil d'Or, que Spencer Lewis appelait the "Golden Thread", est une démarche intuitive propre aux rosicruciens avancés.

 

Le principe est simple: il s'agit de savoir focaliser l'énergie de son attention dans la bonne direction pour trouver la sublime inspiration de la source d'une tradition, alors que dans la même situation, le profane aura le chic pour s'égarer.

 

Nous connaissons tous des personnages, qui, lorsqu'ils sont confrontés à une problématique nouvelle, trouvent toujours le prétexte de ramener le thème à leurs préoccupations favorites comme, par exemple, les "extra-terrestres qui nous surveillent" ou "les illuminatis qui dominent le monde"...

 

Mais pour prétendre trouver le Fil d'Or, la Sincérité du véritable Premier Degré Néophyte et l'Impersonnalité du véritable Deuxème Degré Néophyte sont naturellement deux étapes indispensables.

 

A l'inverse, l'absence de ces épanouissements incoutournables de l'Être intérieur, indiquent chez un auteur que le Fil d'Or manque cruellement! 

 

C'est normal finalement: le manque de sincérité et l'égo activent les ténèbres lesquelles repoussent la Lumière.

 

Cela devrait nous inspirer, dans les jours prochains, quelques domaines dans lesquels le Fil d'Or nous tend les bras de sa sagesse silencieuse... 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Anna Foster 08/05/2014 17:43


En effet, il existe déjà et nous n'avons pas à le tisser au sens réel de ce qui est. Ce terme est utilisé dans le sens de création relationnelle sur le plan du langage relatif. 


 


Bien fraternellement


 


Anna

fm 08/05/2014 16:09


Bonjour Anna, 
Je ne pense pas que le fil d'or soit à tisser... En ce sens qu'il existe déjà et que c'est précisément à nous de parvenir à nous y connecter.
J'en apprécie particulièrement la signification car il garantit l'approche authentique de certaines "mémoires" sur des sujets qui précisément ont été détournés par
des dirigeants qui ont montés des religions ou par les "vainqueurs" ou les dominants qui, comme nous le savons, tentent toujours de réécrire l'histoire. Bien fraternemmement 

Anna Foster 08/05/2014 15:45


Bonjour le Bistrot


 


Il est vrai, reconnaissons le, que bien qu'un appel intérieur nous pousse vers l'infini, notre démarche initiatique initiale est avant tout conditionnée par bien des désirs, dont celui d'activer
divers "pouvoirs" n'est pas le moindre ! Le lien intime et direct avec "le Cosmique" est certainement le principal, car tous les autres, sans lui, sont vides de sens. Comme indiqué dans cet
article du Bistrot, sincérité et impersonnalité sont les qualités requises pour tisser ce "fil d'or". Selon ma propre expérience de vie, ce fil sublime se manifestera bien plus lorsque nous
aurons fait le vide en nous, vide de toute infonctionnalité, de toute inutilité, bien plus qu'en tentant un tas de formules magiques diverses pour "pousser" ce fil à se manifester. Le lien ne
sera ensuite jamais rompu, même s'il n'est plus entretenu. C'est un peu comme savoir faire du vélo et en refaire x années après une longue pause; cela revient très vite. De même, ce fil d'or
(j'aime pour moi-même parler de ligne avec le...Bureau Suprême !) se réaffirme bien vite lorsque l'on s'y reconnecte régulièrement après une durée plus ou moins longue d'absence. Mais toutes
celles et ceux qui en reconnaissent la nature savent bien cela; inutile de m'étendre plus sur le sujet.


 


A Francis :


Merci de prendre note de cette nouvelle adresse de messagerie.  Il m'était impossible de vous répondre directement via la précédente, puisqu'il s'agissait d'une adresse virtuelle. Si vous
m'écrivez à nouveau un jour ou l'autre, cela me permettra de conserver la vôtre et donc... de vous répondre en privé et non plus directement ici-même.


 


Bien fraternellement


 


Anna

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier