17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 05:04
Le Mandala d'Hildegarde

Le Bistrot s'éloigne un peu aujourd'hui du rosicrucianisme lewissien, adapté au monothéisme américain du 20e siècle, pour inviter les buveurs à une curieuse aventure médiévale à la rencontre d'une grande personnalité animique qui faisait dire à une Habituée du Bistrot:

-"Sais-tu que le premier Imperator de la Rose+Croix était une femme qui vécut au 12e siècle..."

La réalisation de chaque personnalité est différente, certaines ont une grande rigueur intellectuelle et doivent recouper avec précision les éléments issus d'intuitions cosmiques avec des faits palpables, mais d'autres ont une sensibilité plus souple et notre Soror nous entraîne dans le monde du rosicrucianisme européen médiéval.

Elle nous précise:

-"À ce moment là, la Rose+Croix avait une connotation chrétienne.

"Aucune distinction n'était faite entre la science, la philosophie et la spiritualité.

"C'est une religieuse allemande qui perpétua la connaissance, une grande mystique, une alchimiste, qui a écrit des ouvrages remarquables concernant les vertus des simples.

"C'était une sainte... Je ne me rappelle plus son nom, mais je sais qu'elle fut abbesse dans un couvent en Allemagne."

- Hildegarde de Bingen?

- "Oui, c'est elle!...

"Elle était maître d'elle et avait les connaissances et la pratique de l'alchimie. C'était une véritable mystique dont j'ai toujours admiré la force, le courage, la maîtrise!"

L'image ci-dessus peut sauter aux yeux lorsqu'on s'intéresse aux écrits d'Hildegarde et en particulier à son "Liber Scivias", le livre de la connaissance des voies"...

On serait tenté d'enlever le cadre pour se concentrer sur la beauté du médaillon central qui dévoile des petits anges...

Mais Hildegarde veille au grain...

- "Ne touche pas au cadre!"

Ce cadre austère et curieux a donc sa raison d'être...

Pourtant, il s'agit bien d'accéder au centre.

Les anges extérieurs, on en devine 72 et les Habitués du Bistrot envisagent une connexion avec les noms de dieu des ouatou égyptiens qui constituent le sarcophage extérieur d'Osiris à franchir dans un premier temps pour tenter d'accéder ensuite à la Conscience Cosmique...

On ne s'en rend pas compte tout de suite mais les anges sont partout... L'œuvre se nomme d'ailleurs le "choeur des anges" et cette autre version les montre peut être mieux.

Le Mandala d'Hildegarde

Hildegarde, qui n'est pas loin, confie qu'elle laissait ses novices (nous dirions aujourd'hui les "néophytes") s'imprégner longuement du message de cette œuvre...

Certaines imaginaient une monde étranger avec au centre le paradis, d'autres cherchaient à se positionner à l'intérieur ou à l'extéreur...

Mais elle nous éclaire en dégageant la représentation superposée des symboles néophytes des Rosicruciens: le cadre extérieur avec un point au centre et le cercle avec le point au centre... 

Hildegarde précise qu'elle s'est très attachée à ces deux symboles depuis une expérience mystique d'entrée dans la Lumière à l'âge de 3 ans en comprenant que son nom contenait "hilde" qui exprime l'aspiration intérieure à sortir de la structure extérieure des limitations matérielles de son corps physique pour "aller au cœur" et "gard" qui exprime la bienveillante et lumineuse protection du cercle intérieur.

Ne parvenant pas à communiquer aux autres son expérience elle comprit que plus grande elle devrait écrire tout ce qu'elle "voyait et entendait" pour le partager...

La miniature suivante montre bien l'inspiration cosmique d'Hildegarde qui va transmettre à un moine copiste son message du jour...  

(à suivre...)

 

Le Mandala d'Hildegarde
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier