20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 11:13
Les Secrets d'Arcana...

Le précédent message suggérait l'existence d'une clef révélant l'indication "ARCANA".

"Arcana" exprime ce qui ne peut pas circuler...

Ce n'est pas une histoire de volonté, mais une impossibilité fondamentale!

En latin le mot "Arcana" révélé par la clef indiquait "secret", "caché", "voilé", "ésotérique".

C'est précisément ce que Spencer Lewis était allé chercher à Toulouse.

Il avait ainsi obtenu le rare "mandat" lui permettant de créer une organisation légitime pouvant se référer à la Rose+Croix.

Et en 1915, son organisation avec pignon sur rue pouvait donc transmettre tout ce qu'il est possible de transmettre, mais elle ne serait jamais "Arcana".

Nul n'est tenu de transmettre ce qu'il est impossible de transmettre!

C'est là que cela devient intéressant pour nous!

Prenons 3 exemples...

- Au 20e siècle, à partir de "hiéroglyphes", de "bijoux" ou de "rares documents", la capacité personnelle de Spencer Lewis à capter la Conscience Cosmique lui avait permit de découvrir les véritables symboles rosicruciens et de les exprimer par un "enseignement".

Naturellement ces "enseignements" ne pouvaient être qu'une vague retranscription au travers de son cerveau humain et même si de nos jours encore les chercheurs les plus zélés ont raison de s'acharner à remonter les adaptations, les traductions et parfois même les déformations de cet "enseignement", la Connaissance authentique est "ailleurs".

Elle est "Cosmique", c'est à dire à jamais au delà des déformations astrales; que celles-ci soient mentales ou émotionnelles.

On aura beau dire et répéter que "l'enseignement rosicrucien ne se trouve pas dans les livres" (pas plus évidemment que dans des monographies!) rien n'y fera...

- Il en est de même des "initiations"...

Une initiation digne de ce nom est éternellement un pouvoir cosmique transmis par le "Cosmique"...

Si la plupart du temps, il est indispensable qu'un Maître dûment incarné puisse faire le "nécessaire", pour assurer à celui qui est prêt, une Transmission Cosmique (et en profiter pour libérer l'initié de certaines vieilles chaînes qui ont achevé leur office et de lui rappeler gentiment d'éviter certaines erreurs basiques avec ses nouveaux pouvoirs...), il demeure hors de question qu'une organisation si respectable soit-elle puisse perpétuer automatiquement une initiation authentique, sauf à changer dans l'esprit des chercheurs la définition même de l'initiation...

Et oui, c'est grave! Nous en avons le triste exemple avec des religions ou des semi-religions qui vont jusqu'à détourner les rituels magiques d'initiations authentiques (lesquelles furent transmises autrefois par des Maîtres) pour inféoder à leur égrégore (lequel, malgré la prétention classique des pseudos gourous appartient toujours forcément au monde de "l'esprit"!), les récipiendaires confiants et trop naïfs qui auront bien de la peine à se débarrasser ensuite des "gardiens" du "refuge" ou du "sacerdoce" que leur culpabilité induite a tendance à relier en permanence à l'égrégore. .

- Le troisième exemple est l'Illumination...

Si ce phénomène privilégié se produit, c'est sous l'accompagnement discret d'un Maître qui a été lui-même illuminé et nul ne peut prétendre transmettre l'illumination. Par conséquent il ne reste aux organisations, qui ont cette prétention, qu'à affirmer que leur enseignement est en lui-même illuminant... C'est alors pathétique!

Espérons que ces 3 exemples éternels donneront envie aux Buveurs de s'affranchir de ces pièges et d'entreprendre enfin la Quête de la Conscience Cosmique qui leur tend toujours naturellement les bras!.

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 12:33
Les 108 Ans du Maître des Études

Ce diagramme soumet certains aspects de la fameuse loi rosicrucienne des 108 ans.

Selon la tradition, les résurgences de la Rose+Croix s'expriment par des cycles d'activité de 108 ans après quoi la forme rosicrucienne de la "résurgence" disparaît pour 108 ans avant de ressurgir pour un nouveau cycle.

- Pourquoi ces disparitions et ces renaissances?

- Simplement parce que c'est le fonctionnement de la Lumière dans les ténèbres et il s'exprime avec 3 qualités.

Pour les Chercheurs de Lumière, ces 3 qualités correspondent à 3 difficultés différentes à surmonter pour bénéficier de l'aide du guide invisible qui porte le nom de "Maître des Études.

En effet lorsque la Lumière surgit, c'est une période capitale, elle repousse les ténèbres, c'est à dire que tout ce qui est sombre se tient prudemment à distance, c'est la phase dite "cardinale" du latin "cardo", le gond qui permet à une porte ou à une fenêtre de s'ouvrir pour laisser passer la Lumière.

Sur le diagramme ci dessus, la phase cardinale, celle qui donne l'impulsion, est représentée à gauche par un triangle surmontant une croix, c'est le symbole que les alchimistes reconnaissent comme le soufre, celui qu'on utilisait autrefois pour sa propriété si inspirante pour les Buveurs du Bistrot: "il éloigne la vermine"!

Pour un étudiant rosicrucien c'est une période privilégiée et simple à comprendre au cours de laquelle le fameux "Maître des Études", le guide, qui peut fournir les clés ésotérique de l'enseignement, est relativement accessible.

Mais c'est en quelque sorte trop simple et cela n'incite pas à l'effort!

La période suivante est caractérisée par le symbole alchimique du sel, qui exprime le "fixe".

Le symbole est un cercle séparé en deux par un trait créant une frontière entre deux parties séparées.

Comme effet barrière, nous pourrions, par exemple, nous représenter le sel que constitue la pierre d'alun et qui est utilisé pour bloquer la transpiration.

Dans notre cycle, c'est la période durant laquelle l'enseignement, que transmettait le promoteur du début, se trouve involontairement dénaturé en étant figé, traduit, codifié, dogmatisé...

L'enseignement subtil du début a tendance à disparaître, mais les gros morceaux sont conservés sous une forme matérialisée.

C'est comme une nourriture qui subit une salaison et perd sa fraîcheur mais se conserve...

En revanche, celui qui étudie l'enseignement qui a subi cette salaison n'envisage pas forcément qu'il lui faille désormais chercher sur un plan extérieur plus subtil le Maître des Études qui pourtant n'est pas si éloigné et qui veille encore à une certaine distance...

Vient la 3e période, celle de la mutation: l'enseignement dégénère et sa forme matérielle fait volontairement œuvre d'union avec toutes sortes de choses, comme le mercure qui s'amalgame à tous les métaux.

Ce terme d'amalgame vient de l'arabe عمل الجماع (amal al djama) qui signifie précisément œuvre d'union.

C'est appelé parfois "travail de l'union charnelle" et les Buveurs sentiront peut-être une analogie avec la culture de "l'amour universel" ou de "l'amour inconditionnel" dont la chaleur astrale est avide de toutes les formes résiduelles des effets de la Force Vitale dispensée par le Cosmique.

C'est une phase qui atteint indirectement beaucoup de monde, mais plus les véritables chercheurs.
En effet, à ce niveau, l'existence possible de l'enseignement ésotérique et d'un authentique Maître des Etudes n'est plus vraiment envisagée.

Et pour cause, le "Maître des Études", celui qui avait la charge de transmettre cet enseignement ésotérique est naturellement un "volatile" lequel s'est envolé vers un autre site qui offre moins de résistance et qui lui permet d'être plus utile.

Le symbole de cette période "mutable" est donc celui du vif-argent, ou du mercure alchimique: un cercle surmontant une croix et surmonté lui-même d'un croissant.

Partager cet article

Repost0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 09:31
Une Résurgence rosicrucienne en Islande ?

Délaissons le secret de la 2e bougie du sanctum des rosicruciens qui a fait l'objet des deux précédents messages du Bistrot pour évoquer le signe cosmique qui apparaît traditionnellement dans le ciel pour annoncer une résurgence rosicrucienne.

Le Bistrot l'avait évoqué à propos de la supernova de 1604 (le "videamini" ou la "nouvelle étoile au pied du serpentaire") ou encore du ciel du 23 avril 1908 qui inspira à Spencer Lewis le logo de son organisation (voir"le secret de l'Amorcus").

Plus généralement, c'est le fameux retour du "Benou" héliopolitain que l'on nomme aussi "Elie Artiste".

Mais cette semaine les regards se tournent vers l'Islande...

En effet c'est un curieux oiseau que laisse apparaître cette aurore boréale...

Hasard? Coïncidence?

Toujours est-il qu'il y a une opportunité de s'interroger sur les raisons qui feraient choisir l'Islande pour une résurgence rosicrucienne...

Est-ce parce que ce pays apparaît comme un terrain favorable?

Songeons un instant que les islandais ont laissé leurs banques faire faillite, certains banquiers furent amendés et d'autres emprisonnés après la crise de 2008...

Le modèle bancaire du système keynésien qui nous semble pourtant incontournable a été rangé aux oubliettes de l'histoire et l'Islande qui a conservé intactes ses valeurs éducatives et la gratuité de sa santé publique semble désormais émerger de ses difficultés et proposer au monde un nouveau terreau pour une nouvelle civilisation.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier