6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 13:57

 

benou.jpg 

L'image du Benou, "celui qui, tel le soleil, s'élève en brillant" ("wbn"en égyptien) correspond bien à l'idée que l'on se fait du célèbre "Elie Artiste" dont les auteurs parlent comme d'un "ange de la Rose+Croix".

 

Paul Sédir:

"A notre avis, Elias Artista est une adaptation de l'Elie biblique, qui doit revenir à la fin des temps, avec Hénoch, pour remplir leur rôle de témoins dans le binaire universel. Il serait prématuré de dire qui fut Elias Artista, ou qui il sera. Tout ce qu'il est utile de savoir, c'est que ce nom désigne une forme de l'Esprit d'intelligence ."

 

Stanislas Gaïta:
"
Infaillible, immortel, inaccessible, par surcroit, aux imperfections comme aux souillures et au ridicule des hommes de chair qui s'offrent à le manifester. Esprit de lumière et de progrès, il s'incarne dans les êtres de bonne volonté qui l'évoquent. Ceux-ci viennent-ils à trébucher sur la voie, déjà l'artiste Elie n'est plus en eux."

 

Comme à l'accoutumée, nous rattacherons facilement Elie, Hélias, Hélios à la source traditionelle héliopolitaine, mais il reste à décoder "l'artiste"...

 

Comme Spencer Lewis a préféré s'adapter à son époque, il n'a pas jugé important de mentionner le nom d'Elie Artiste dans sa transmission rosicrucienne, laissant deviner à ses héritiers qu'il s'agit d'un dénomination bien plus récente que la transmission égyptienne qu'il révèle clairement et pour la première fois comme la source la plus ancienne de la Rose+Croix que nous pouvons connaître.

 

C'est donc dans la tradition maçonnique que l'on pourrait trouver un maillon  indicateur  d'un  héritage  héliopolitain dans cet "artiste"...

 

Et effectivement le mot artiste apparait comme une déformation d'une mystèrieuse référence, celle "d'Athirsata",  appelé parfois simplement "Le Trés Sage" ou encore "Très Sage Athirsata" avec quelques vagues références bibliques à Nehemie ou à Zorobabel, sans que le mot Arthisata ne suggère la moindre racine hébraïque.

 

Mettons que notre "artiste" soit un de ces très grands sages initiés d'Héliopolis. Et prendrait alors le nom égyptien de "r-syt-saa", litéralement: "grand très sage". La concordance est plaisante...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Blasphémateur 06/08/2011 19:24



La piste biblique semble être la bonne, car  Elie L'artiste nous ramène à la 144 eme réincarnation de Sem fils de Noé dont l'arche n'est pas sans évoquer le deuxième degré du temple par
l'arc qu'il dessine secrètement sous les eaux pures dans lesquelles chient les poissons. C'est homme n'est autre, évidemment , que le grand Elie Semoun qui a préféré commencer à se lancer dans le
business avec dieu donné pour anti-sémite puisque ce dernier le lâchât pour lui voler la lumière de la grande scène de la vie !


Dieudonné, pardon dieu donna ans sa grande bonté une dernière chance à, l'artiste en lui apportant en Yiddish une dernière chance: "Koum sneler oun kler keyn sakh" consigne qu'il n'a pas voulu
entendre mais qu'un rosicrucien habitués aux lueurs dorées et à une compréhension intuitive à pu traduire par " Reviens donc et ne pense à rien".., consignes suivies à la lettre  !


Dieu et Noé avaient tout combiné il y a de cela des siècles puisque Sem signifie tenez vous bien "Renommé, prospérité" ce qui fait que ce dernier n'avait d'autre choix que de nous saboter nos
soirées avec des sketches pourris mais les rosicruciens étaient sauvés car ils sont plus occupés par leur sectes et par  internet.


Spencer Lewis ayant la science infuse dans son immense sagesse s'est bien gardé de nous parler de ce clownet il convient de se rappeller que le grand sage est un nabot éjaculateur précoce baptisé
atchoum qu'un grand initié rosicrucien Walt Disney à su immortaliser avec la longue barbe des vraies sages dans une oeuvre d'art cinématographique (symboliquement le 7eme Art) qu'il laissa à la
postérité et à la sacem (Ca sem) pour qu'il n'y ait plus aucun doute possible!


Merci, je prendrais volontier encore une rasade de cet excellent alcool qui circule en ce moment au bistrot!


A la bonne votre!


 



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier