25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 09:07

hsl

Réalisant soudain, que je devrais boire un verre de lait lorsqu'il me le serait proposé, j'ai fait appel à la femme, qui avait conduit la vache à mon siège.

 

Devant moi, elle a trait la vache et m'a offert le lait chaud dans le verre qu'elle avait nettoyé avec le bidon d'eau.

 

Pas un mot ne fut échangé entre nous.

 

Ensuite, j'ai entrepris de payer et je lui tendis un franc.

 
Elle me rendit la monnaie et elle était sur ​​le point de repartir sans un signe ou un mot de reconnaissance.

 

Qu'est-ce que cela signifiait?

 

Je lui ai alors parlé...

 

-"Pardon", dis-je avec un accent français léger.

 

Elle se tourna rapidement en état d'alerte et je vis qu'elle était surprise.

 

Elle avait reconnu mon accent étranger, un accent américain dans ce seul mot.

 

Elle m'a regardé gravement de la tête aux pieds, extrayant doucement des plis de sa robe un porte monnaie duquel elle retira un papier plié, qu'elle me remit et poursuivit son chemin.

 

 
 

- Episode précédent

 

Version américaine:

Realizing, suddenly, that I was to have a drink of milk when it was offered me, I called to the woman, who drove the cow to my seat. She milked the cow before me and offered me the warm milk in the glass she had cleaned in the can of water. Not one word passed between us. Then I offered to pay. I handed her a franc. She passed the change to me - and was about to pass on without a sign or word of recognition. What did it mean? The I spoke. "Pardon," I said with a slight French accent. She turned about so quickly and alarmed, that I saw she was surprised. She had recognized s foreign accent - an American accent - in that one word. She looked at me critically from head to foot, slowly withdrew from the folds of her dress a wallet from which she took a folded paper, passed it to me, and went on her way.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier