6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 22:10

maat  

Le texte ci-dessous est célèbre. On le nomme parfois "confession négative", ou "Confession de Maat". Les rosicruciens de l'AMORC le connaissent sous la forme ci-dessous qui est une adaptation de Ralph Lewis qui ne comporte que la moitié des affirmations. Par ailleurs, chaque affirmation est privée de sa phrase introductive. 

 

Lorsque certains comprennent que "Maat" est un mot de passe dans le sens vrai du terme, certains l'encadrent dans leur sanctum! Il est naturellement sous-jacent à l'offrande du vin des vignobles de Maat queTothmes III offre à Horus

 

On aura compris que la déesse Maat (image d'en haut) qui est représentée par la "plume", exprime l'idée objective concrète de "vérité" (pureté, justesse, esprit de justice, honorabilité...). L'enseignement ésotérique correspondant est exprimé par "la divinité Maat". 

 

"Hommage à toi Horus Maître de la Maat! 

Je viens à toi, Horus afin d'apprendre tes décrets.

Je te connais et je communie avec toi et avec les 42 lois que tu as faites et qui existent dans cette Chambre de Maat!

En vérité, je me remets entre tes mains et j'ai placé Maat en mon esprit et en mon âme. 

Pour toi j'ai détruit la perversité:

Je n'ai pas fait de tort à l'humanité. 

Je n'ai pas opprimé les membres de ma famille. 

Je n'ai pas servi Isfet (le chaos) au lieu de Maat

Je n'ai pas traité avec des hommes indignes. 

Je n'ai pas cherché à passer le premier en toutes choses.

Je n'ai pas obligé quiconque à un travail excessif pour moi. 

Je n'ai pas cherché les honneurs. 

Je n'ai pas frustré les opprimés de leurs biens. 

Je n'ai fait souffrir de la faim. 

Je n'ai pas fait pleurer. 

Je n'ai pas infligé de souffrance à un homme ou à un animal. 

Je n'ai pas frustré les temples de leurs oblations. 

Je n'ai pas fraudé sur la mesure. 

Je n'ai pas dérobé de terres. 

Je n'ai pas empiété sur le terrain d'autrui. 

Je n'ai pas augmenté les poids de la balance pour tromper le vendeur.

Je n'ai pas indiqué de faux poids pour tromper l'acheteur. 

Je n'ai pas retiré le lait de la bouche des enfants. 

Je n'ai pas détourné l'eau qui devait couler.

Je n'ai pas éteint la flamme qui devait brûler. 

Je n'ai pas repoussé les Neter dans leurs manifestations. 

 

Je suis Maat ! Je suis Maat ! Je suis Maat! 

Maat en moi est Maat dans son temple saint!

Par conséquent, Ammout (la dévoreuse) ne m'atteindra pas en ce monde parce que je connais les Neter. 

Khrou-Maat"

 

cromaat.jpg
 

La formule finale "Khrou Maat" écrite ci-dessus, se traduit par "Voix de Maat" ou "Parole de Maat ou encore "Verbe de Maat" et correspond naturellement au "Cro-Maat" de la tradition rosicrucienne.

 

On lit "Kh" la tasse, "R" la bouche et "OU" la cordelière en spirale. Le tout est renforcé par "khrou", la rame qui permet de gouverner et d'avancer, et l'homme qui montre sa bouche révèle qu'il s'agit ne pas spécifiquement de la rame mais de quelque chose lié à la bouche: son, parole, verbe... 

 

On lit ensuite "Ma" (bilitère=un signe pour 2 lettres) , "Ma" (redondance avec une sorte de stylet bien affûté, ou un calame indiquant la rectitude), "Â", "T" et le déterminatif de la déesse Maat.

 

Voir aussi "le Paut Pesedjet - l'Origine des Neuf"

Message Maat et Isfet

Partager cet article

Repost0

commentaires

alexandre belley 26/01/2018 21:03

J'ai trouvé une page de (confession to maat ) affirmation

lebistrotdelarosecroix.com 27/01/2018 14:05

Oui voici la traduction du libre de Walis Budge de 1913 sur le Papyrus d'Ani:

""Ani dit:
1. "Salut, toi dont les foulées sont longues (Usekh-nemmt), qui sortent d'Annu (Héliopolis), je n'ai pas commis d'iniquité."
2. "Salut, toi qui es embrassé par la flamme (Hept-khet), qui viens de Kheraba, je n'ai pas volé avec violence."
3 ."Salut, Fentiu, qui vient de Khemennu (Hermopolis), je n'ai pas volé."
4. "Salut, Dévoreur de l'Ombre (Am-khaibit), qui vient de Qernet, je n'ai fait aucun meurtre; Je n'ai fait aucun mal.
5. "Salut, Nehau, qui vient de Re-stau, je n'ai pas fraudé les offrandes."
6. "Salut, dieu sous la forme de deux lions (Ruruti), qui viennent du ciel, je n'ai pas miné les oblations."
7. "Salut, toi dont les yeux sont de feu (Arfi-em-khet), qui sortent de Saut (Assiout), je n'ai pas pillé le dieu."
8. "Salut, toi Flamme (Neba), qui viens et viens, je n'ai pas dit de mensonges."
9. "Grêle, Broyeur d'os (Set-qesu), qui vient de Suten-Henen (Hérakléopolis), je n'ai pas arraché la nourriture."
10. "Salut, toi qui tues la Flamme (Utu-nesert), qui vient de Het-Ptah-ka (Memphis), je n'ai pas causé de douleur."
11. "Salut, Qerer, qui viens d'Amentet, je n'ai pas commis de fornication."
12. "Salut, toi dont le visage est retourné (Her-f-ha-f), qui vient de ta cachette, je n'ai pas fait verser de larmes."
13. "Salut, Bast, qui viens de l'endroit secret (Bubastis), je n'ai pas manqué de tromperie."
14. "Salut, toi dont les jambes sont de feu (Ta-retiu), qui sortent des ténèbres, je n'ai pas transgressé."
15. "Salut, dévoreur de sang (Unem-snef), qui sort du bloc de massacre, je n'ai pas agi avec ruse."
16. "Je vous salue, Dévoreur des parties intérieures (Unem-besek), qui vient de Mabet, je n'ai pas dévasté la terre labourée."
17. "Salut, Seigneur du Droit et de la Vérité (Neb-Ma'at), qui vient de la ville de la Droite et de la Vérité (Ma'ati), je n'ai pas été une oreille indiscrète."
18. "Salut, toi qui marche à reculons (Tenemiu), qui viens de la ville de Bast, je n'ai mis mes lèvres en mouvement contre personne."
19. "Salut, Sertiu, qui vient d'Annu (Héliopolis), je ne suis pas fâché et courroucé, sauf pour une juste cause."
20. "Salut, tu es de double méchanceté (Tutu), qui vient d'Ati (le Busirite Nome), je n'ai souillé la femme d'aucun homme."
21. "Je vous salue, serpent de deux têtes (Uamemti), qui est sorti de la chambre de torture, je n'ai souillé la femme d'aucun homme."
22. «Salut, toi qui regardes ce qui t'appartient (Maa-antuf), qui viens de Pa-Amsu (Panopolis), je ne me suis pas souillé».
23. "Salut, chef du Puissant (Her-uru) qui vient d'Amentet (Nehatu), je n'ai pas causé la terreur."
24. "Salut, tu Destroyer (Khemiu), qui viens de Kesiu, je n'ai pas transgressé (la loi)."
25. «Salut, toi qui ordonnes la parole (Shet-kheru), qui viens d'Urit, je n'ai pas brûlé de rage.
26. "Salut, ô Babe (Nekhenu), qui viens d'Uab (Heqat), je n'ai pas arrêté mes oreilles contre les paroles de Droit et de Vérité."
27. "Salut, Kenemti, qui vient de Kenemet, je n'ai pas travaillé de chagrin."
28. "Salut, toi qui amènes ton offrande (An-hetep-f), je n'ai pas agi avec insolence."
29. "Salut, toi qui ordonnes le discours (Sera-kheru), qui viens d'Unaset, je n'ai pas provoqué de conflits".
30. "Salut, Seigneur des visages (Neb-heru), qui vient de Netchfet, je n'ai pas jugé à la hâte."
31. "Salut, Sekheriu, qui vient d'Utten, je n'ai pas été un indiscret."
32. "Salut, seigneur des deux cornes (Neb-abui), qui vient de Saïs, je n'ai pas trop multiplié les mots."
33. "Salut, Nefer-Tmu, qui vient de Het-Ptah-ka (Memphis), je n'ai fait ni mal ni mal".
34. "Salut, Tmu dans ton heure, qui viens de Tattu (Busiris), je n'ai jamais maudit le roi."
35. «Salut, toi qui travailles avec ta volonté (Ari-em-ab-f), qui viens de Tebu, je n'ai jamais souillé l'eau.
36. "Salut, tu es le sistre (Ahi), qui vient de Nu, je n'ai pas parlé avec mépris."
37. «Salut, toi qui fais fleurir l'humanité (Uatch-rekhit), qui viens de Saïs, je n'ai jamais maudit Dieu.
38. "Salut, Neheb-ka, qui viens de ta cachette, je ne l'ai pas volé."
39. «Salut, Neheb-Néfert, qui viens de ta cachette, je n'ai pas escroqué les offrandes des dieux.
40. "Salut, toi qui as mis en ordre la tête (Tcheser-tep), qui sort de ton sanctuaire, je n'ai pas pillé les offrandes aux morts bénis.
41. «Salut, toi qui amènes ton bras (An-af), qui viens de la ville de Maati, je n'ai pas filé la nourriture de l'enfant, et je n'ai pas péché contre le dieu de ma ville natale.
42. "Salut, toi dont les dents sont blanches (Hetch-abhu), qui sortent de Ta-she (le Fayoum), je n'ai pas abattu avec une mauvaise intention le bétail du dieu." ". . .

- Je t'ai essayé. . . Avance, en vérité tu as été éprouvé.""

fm 08/03/2012 12:16


Oui, tout à fait... 


Je crois que c'est Pythagore qui insistait beaucoup sur l'examen de conscience avant de se coucher. Une recette ramenée d'Egypte?


Le but étant finalement d'atteindre un dévelopement permettant de le faire en temps réel et d'agir avec l'écoute intérieure... et diminuer l'épaisseur du "tunnel" afin de faciliter le travail
post-mortem!...


Bien fraternellement

salam 07/03/2012 22:55


(comm # 5) Dans les NDE on raconte parfois cette phase où l'on voit défiler toute sa vie et on revient pour améliorer les choses


A priori c'est donc quelque chose à utiliser de son vivant.


N'est ce pas à cet effet qu'il nous est rappelé de faire le soir nôtre examen de conscience  Exercice qui consiste à souligner les faits marquants de la journée autant positifs que négatifs,
évitant ainsi la culpabilité et favorisant l'autorisation de se pardonner?

roland 07/03/2012 21:24


Heu patron je ne parlais pas de MAAT


Roland

fm 26/05/2011 01:01



@ Prudenscius


Maat c'est pas une personne c'est une divinité. A priori c'est une bonne fréquentation!


La "vérité" c'est souvent un mot et un piège. L'important c'est d'offrir notre ménage intérieur... Les poussieres que l'on enlève en soi, on ne peut pas offrir mieux et c'est ça la "nourriture
des dieux"!


Le "jugement des pensées" ce n'est pas une condamnation, le juge ment!!!


C'est plutôt un ressenti très fin du niveau vibratoire de celui qui émet la pensée. Sa "maat attitude". Quelle est la part d'ego et la part "cro-maat" ?


Naturellement l'ego ressent l'ego ou le chaos ressent le chaos... Mais l'intégrité intérieure ressent l'intégrité de l'autre. C'est simple finalement!


Bien fraternellement 


 



Prudenscius 25/05/2011 21:35



devant de grandes phrases je me poses toujours la question ce que je vois sur l'écran est ce que la personne est véritablement ou fait il diversion


oui je me poses des questions??? oui même énormément que dire devant ce que nous croyons être la Vérité  et de là nous jugons les personnes  DE QUEL DROIT  humain


dure et agréable leçon que le Cosmique transmets je remercis la personne qui m'a ouvert les yeux  Roland



fm 23/05/2011 00:28



Dans les NDE on raconte parfois cette phase ou l'on voit défiler toute sa vie et on revient pour améliorer les choses.


A priori c'est donc quelque chose à utiliser de son vivant!


Cette "Maat-attitude" est une sorte de préalable à toute initiation. C'est l'intégrité indispensable qu'on retrouve dans les initiations reiki pour ne pas faire obstacle à l'énergie vitale. La
puissance de l'initiation est alors simplement proportionnelle à cette intégrité. C'est un principe que l'on retrouve dans les initiations arthuriennes qui sont transmsises au nom de la vérité de
la justice, de l'honneur, bref de la Maat... Pour les égyptiens, Maat est "nourriture des dieux". Est-ce là l'amour pûr ou peut on dire plutôt que c'est la capacité à canaliser l'amour pur (la
compassion, l'agapé), qui découle de Maat ? 


Bine fraternellement


 



charles 22/05/2011 18:32



....de la Parole, du Verbe, de la bouche..... DU SOUFFLE qui produit un son. Le souffle ne peut être juste que si le son l'est puis inversement. Des années de
pratique dans le silence du murmure juste, jusqu'au jour où le chercheur "zélateur" est invité sans qu'il puisse l'envisager dans la salle secrète. Maat est amour pur, la MR du Fils, la Sphère de
toute chose d'où jaillit les rayons de Ra, énergie sans nom, sans couleur structurant les Univers et leur donnant la définition d'être. De là, la Loge cosmique comme le savent les anciens
rosicruciens de l'ordre qui s'appelait encore 'l'ordre rosicrucien AMORC" ouvre le Portail prinicipal pour une tenue atemporelle, toujours nouvelle, toujours surprenant, toujours restructurant
les corps de l'Homme.


Bon voyage à vous toutes et tous vers la contrée de l'Oeil d'Horus.



Geb 22/05/2011 16:46



Je vois ce texte comme une prière devant la mort,


 


Un grande crainte pour le défunt car il est jugé, le cœur sur un côté de la balance et la plume d’autruche divine
symbolisant Maât sur l’autre côté et il doit faire cette confession négative en énumérant les fautes qu’il n’a pas commise. C’est un passage pour la continuité…  



Cheminante 18/10/2010 15:07



Bonjour, je viens de découvrir votre site. Serait-il possible de nous préparer des exposés sur la cosmogonie égyptienne. En tout cas merci pour ce texte.


 



Internaute 18/10/2010 14:58



Merci pour ce texte.



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier