31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 15:40
Tubingen quand les Cruci Signati recherchaient la Théca...

Après quelques messages pour connaître les personnalités importantes du Cénacle de Tübingen, nous sommes en mesure d'envisager une approche plus ésotérique...

 

Commençons par le terme de "Cruci Signati" dans lequel chacun comprend au premier abord l'idée chrétienne du signe de la croix.

 

Mais, avant le Cénacle de Tübingen, Simon Studion, l'Imperator de la MCE, avait utilisé ce terme pour qualifier les membres de la Fraternité amenant le "Règne du Saint Esprit".

 

Après divers messages comme la série de "la croix sans la rose", les Habitués du Bistrot ont certainement apprécié le sens particulier que les rosicruciens de Tübingen pouvaient donner aux "Cruci Signati" qui constituaient donc un premier degré invisible.

 

Ceux qui l'avaient atteint demeuraient naturellement vigilants pour reconnaître chez les autres cette potentialité prometteuse, et leur évoquer discrètement l'existence possible d'une véritable initiation, le réglage d'un curseur céleste permettant élévation et montée en puissance...

  

Le degré suivant, le deuxième degré, tout aussi invisible, mais encore plus secret, commençait à se manifester, lorsque les Cruci Signati entendaient prononcer à Tübingen, la formule latine "Theca Gladii Spiritus"...

 

Le "Fourreau du Glaive de l'Esprit".

 

L'idée d'un Glaive de l'Esprit est poétique, mais l'idée qu'il faille préparer en soi son Fourreau (la Théka) semblait une nouveauté et pouvait être une révélation...

 

Nous reviendrons sans doute sur l'Initiation de la Théka, mais il convient de comprendre que son caractère secret était à préserver.

 

Pour cela, la Théka n'était jamais abordée directement, on en parlait d'une manière contournée, sous-entendue, allusive... 

 

L'image ci-dessus présente un ouvrage en latin édité par Zetzner en 1635, sans nom d'auteur et intitulé "les Sentences du Fourreau du Glaive de l'Esprit".

 

C'est un exemple de contournement suggestif du sujet. Il n'a jamais été traduit en français...

 

L'auteur probable, Tobias Hess, mort en 1617, ne l'a jamais publié de son vivant et, pendant un temps, les spécialistes l'attribuaient à Andreae.

 

Reprenons notre version de la Confessio Fraternitatis:

 

Confessio Tabernae Rosae Crucis 12

 

Pour conclure nous vous exhortons à rejeter les lectures sans valeur de pseudos  alchimistes et philosophes qui faussent l'idée de la Trinité et trompent le crédule par des énigmes creuses mêlées à la bonne semence, rendant ainsi la vérité plus difficile à apprécier, tandis que leur mensonge se présente fier, hautain et coloré d'un éclat de sagesse divine.

 

Vous qui êtes sages, vous vous  détournerez de ces faux enseignements et viendrez à nous, qui ne désirons pas vos biens, mais vous faire partager notre plus grand trésor.

 

Commandés par le testament de notre très excellent Père Rosenkreutz, et poussés par l'occasion de ce temps présent, nous vous invitons à l'explication de tous les secrets.

 

Nous ne cherchons pas à être reçus par vous, mais sans faire mouvement  nous vous appelons dans nos maisons et nos palais, plus que royaux.

 

- (à suivre...)

- lien vers le chapitre 1

Partager cet article

Repost0

commentaires

Moreau j-j- 01/04/2020 00:06

Bonjour,

J'ai imprimé beaucoup d’article concernant le Cercle Tubingen
mais il me manque la continuité.
est-ce possible de les retrouver pour impression et lecture.
merci,
salutations fraternelles.
jean-jacques moreau

lebistrotdelarosecroix.com 01/04/2020 00:19

Bonjour!
En principe c'est simple, il faut cliquer en bas d'un des articles sur "lien vers le chapitre 1" ça commence là et ensuite cliquer sur "suite" et les 12 articles actuels sont liés. Normalement il devra y en avoir 14.
En principe (à la demande de quelques buveurs) un petit opuscule sera édité rapidement une fois que le sujet sera considéré comme achevé! Seront ajoutés quelques messages connexes. Voilà.
Bonne continuation!
Amitiés fraternelles du Bistrotier_/\_

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier