10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 11:09

J'ai été accueilli par un vieil homme.

 

hsl-copie-1

Je dis vieux, parce qu'il avait une très longue barbe grise et des cheveux d'un blanc pur, légèrement bouclés, qui pendaient sur ses épaules.

 

Cependant, il se tenait droit, et il avait de larges épaules, un visage bonhomme, des yeux brillants bruns et vifs, et de bonne joues roses.

 

Sa voix était douce, ses gestes alertes et il était vêtu d'un manteau blanc de lin de bonne qualité brodé avec certains symboles alors méconnus pour moi, mais inconnus de beaucoup qui lisent cette histoire.

 

J'ai commencé par m'adresser à lui en anglais:

 

-"J'ai pénétré, Monsieur, tout d'abord parce que je crois que ce bâtiment présente un intérêt pour moi, et d'autre part parce que vous m'y avez aimablement invité.

 

Je suis à la recherche de quelques informations rares et peut-être pourrez vous me dire quelque chose au sujet de ce que je cherche, surtout depuis que je constate que vous êtes intéressé par l'astrologie..."

 

J'ai dit cela en désignant son bureau et les cartes qui étaient dessus.

 

 - A suivre...

- Episode précédent

- Début du Voyage

 

Commentaires:

Spencer Lewis veut-il nous faire ressentir que le personnage occupe un certain rôle social?

La robe blanche et ses symboles permettent d'attirer l'attention sur certains détails que repèrent ceux qui ont fréquenté certains occultistes.

Ainsi l'insistance avec laquelle Lewis appuie sur les mots "connus"  et "inconnus" peut faire naturellement songer à certaines allusions comme par exemple le célèbre "acacia méconnu" de la franc-maçonnerie.

Le mot "astrologie" utilisé par Lewis va dans le même sens: l'astrologie est fondamentalement le "message des astres", qui est encore une manière voilée d'évoquer "l'enseignement des lumières"...

Imaginons in instant que dans certains lieux, la phrase "vous intéressez vous à l'astrologie?" pourrait avoir un tout autre sens que celui que lui donnerait un français contemporain!

La question est donc posée de savoir si l'endroit où se trouve Lewis au sommet d'une tour toulousaine est un "observatoire" auquel cas les cartes sur la table seraient des cartes du ciel, ou s'il s'agit d'astrologie au sens habituel du terme ou encore s'il s'agit de planches consacrées à un enseignement des lumières... 

 

Version américaine:

I was greeted by an old man. I say old, because he had a very long gray beard and pure white hair hanging to his shoulders and slightly curled. He stood erect, however, with broad shoulders, a good figure, bright snappy brown eyes and full rosy checks. His voice was soft, his actions spry and his dress a white mantle of good linen embroidered with some symbols then unknown to me but not known to many who read this story.

 

I addressed him in English: "I have intruded, sir" I began, "first because I believe this building to be of interest to me, and secondly because you bid me enter. I am searching for some rare information and perhaps you can tell me something of that which I seek, - especially since you are interested in astrology." I said this last point to his desk and the maps upon it.

Partager cet article
Repost0

commentaires

fm 11/07/2013 00:57


"On commence à connaître"... Si seulement ça pouvait être vrai... La majorité passe à côté sans imaginer, certains ressentent "la chose" mais ne se sentent pas encore impliqués, ce sont les plus
prometteurs, certains pensent être initiés mais passent systématiquement à côté, on les repère en les entendant fanfaronner..., d'autres ont peut-être quelques infos, mais ne savent pas
lesquelles et ignorent ce qu'ils pourraient bien chercher, parfois certains essaient de comprendre les clefs qu'ils cachent eux-mêmes, sans savoir, mais en essayant de comprendre ce que les
autres recherchent!


Mais le jour béni où l'on commence à toucher "la chose", c'est comparable à ces passions ou cess amours du monde profane qu'on ne pouvait plus lâcher...


Bien fraternellement

Scribérick 10/07/2013 20:48


si la liqueur servie n'est pas au gout de certains
... il y a probablement d'autres troquets plus à même de proposer des variations plus adaptées à un palais peu préparé.

pouetpouetCKR 10/07/2013 20:15


Bon, tout ça on commence à connaître et c'est long ! Que fichent les tenanciers de l'arrière salle pour apporter dautres témoignages. d'autres liqueurs orientles. Ca ne bouge plus depuis mai 2011
! Un peu de varaition que diable ! Qui sait lire, aurait bien compris qu'il n' y a pas d'autobiographique ego là-dedans.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier