1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 21:25

hsl-copie-1""Approchant de l'Hôtel Tivolier, j'ai trouvé que beaucoup de rues de la ville étaient très anciennes, malgré beaucoup de changements.

 

Les remparts originaux qui entouraient la ville avaient étés abattus et la ville s'était étendue au delà de ses limites.

 

Les fondations des anciens remparts étaient clairement visibles entre les pavés en parcourant certaines rues de la ville, et on pouvait aisément franchir les remparts sur le chemin du Grand Hôtel Tivolier.

 

J'ai trouvé qu'en début de soirée, un grand nombre de véhicules d'anglais et d'américains en tournée à travers la France pour l'Espagne arrivaient à cet hôtel.

 

Il s'arrêtaient pour la durée de la nuit. Leurs véhicules étaient bien pris en charge, le contenu des coffres était déposé dans les chambres d'hôtes et leurs affaires étaient nettoyées pour le dîner de longue durée qui commençait à 8 heures et finissait à 11 heures.

 

La principale attraction pour ces touristes était de bien manger et de bien dormir. En conséquence, la salle de restaurant, un magnifique "hall", ainsi qu'ils l'appelaient, était bien fréquenté la nuit et absolument vide au matin quand, avec les bonnes manières américaines, je voulais y aller pour le petit déjeuner.

 

Les touristes étaient toujours levés et déjà partis. Il étaient déjà en route vers le sud lorsque le soleil brillait.

 

Il n'y avait rien d'étrange et c'était même un plaisir de rencontrer autant de personnes parlant anglais et aussi quelques américains à Toulouse.

 

Mais à aucun d'entre eux, je n'ai parlé de mes affaires.

 

C'était parfois tentant de parler de certaines choses étranges qui se produisaient mais, par CONFIANCE, je résistais à toutes ces tentations.""

 

(à suivre...)

 

- Episode précédent

 

- Début du Voyage

 

Version américaine:

Approaching it I found that many of the streets of the city were very old despite the many changes. The original wall which surrounded the city has been levelled to its foundation and the city has spread beyond these limits. In passing through some of the streets the foundations of the old wall is plainly seen between the cobblestones of the street, and one walks over this wall on the way to the Grand Hótel Tivolier.

I found that at this hotel arrived, early every evening, a great many English and American automobile parties, touring through France to Spain. They stop here over night. Their automobiles are well taken care of, their trunks automatically delivered from the garage to the guests' rooms, and all of the parties 'clean up' for the long course dinner which begins at 8 and ends at 11. The principal amusement in Toulouse for these tourists is to dine well and sleep well. Consequently the dining-room - a beautiful "Hall" as they call it - was well crowded at

night, and absolutely empty in the morning when I, American fashion, would go there to breakfast. The Tourists were always up and off and on their way South at sunrise.

It was not strange - and it was certainly a pleasure to meet so many English speaking people, and a few Americans, in Toulouse. But to none of them did I tell my business. It was tempting, at times, to speak of some of the strange things which occurred, but I resisted all such temptations, - for FAITH.

Commentaires:

Ce type de texte contient en filigrane un enseignement caché et en conséquence il est important de méditer à partir des mots dont nous comprenons le sens voilé pour que le reste du "paysage" nous apparaisse.

Par exemple, si nous savons que l'hôtel représente le "vieux temple", les rues qui y conduisent représentent naturellement des cheminements (comme pourrait l'être par exemple le catharisme). Le fait que le rempart soit détruit possède évidement un sens particulier, l'idée qu'un "cercle extérieur", la ville tout autour, s'est étendue "au delà de ses limites" et donc que la tradition a été déformée et a pu prendre un sens religieux...

Mais "le temple" a toujours une activité... Les "touristes" y voient leur "véhicule" régénérés. Il est possible de leur parler, mais comme ils ne sont pas en mesure de "comprendre", en conséquence il faut mieux se taire...

Les "touristes" vivent dans l'obscurité et ils sont partis avant l'aube...  

Notons que Lewis place également dans son récit quelques mots en majuscules qui, comme parfois dans certaines monographies, en les séparant de leur contexte peuvent constituer une phrase et un message supplémentaire...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier