16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 06:31

 

Non nobis domine, non nobis, sed nominis tui Gloria sole.

 

Pas pour nous Seigneur, pas pour nous, mais pour la seule gloire de ton nom.

 

Où également: sed nomine tuo da gloriam.

 

Mais pour ton nom la gloire. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

H.G Crucifer 08/02/2021 10:43

Glorioe solo.

fm 23/06/2012 12:09


""Si l'on veut laisser la présentation de la formule telle quelle en
disant que sole est l'ablatif de sol, le soleil, sole serait alors apposé à gloria, et il faudrait traduire par “non pas par nous mais par la Gloire de ton nom

AegidiusREX 23/06/2012 11:05


Irreparabile tempus, comme dit le bon Virgile.


Malheureusement, l'adjectif solaire se dit solarius en latin et l'on devrait avoir dans cette hypothèse “gloria solaria”.


Si l'on veut laisser la présentation de la formule telle quelle en disant que sole est l'ablatif de sol, le soleil, sole serait alors apposé à gloria, et il faudrait traduire par “non pas par
nous mais par la Gloire de ton nom

fm 23/06/2012 10:24


Nos routes ne s'étaient pas croisées depuis 30 ans... Merci AegidiusREX pour cette visite au "bistrot" et ces éclairages pertinents et appréciés.


En supposant qu'il n'y ait pas d'erreurs dans les formulations latines, mais seulement dans leur traduction, "sole" peut apparaître comme l'ablatif de soleil, la provenance solaire de la gloire
et cela justifie bien "gloria sole".


Et si j'ai bien compris..., la traduction rectifiée de "non nobis domine, non nobis, sed nominis tui gloria sole", serait donc "pas par nous Seigneur, pas par nous, mais par la gloire solaire de
ton nom."


Bien cordialement à toi AegidiusREX.


Lux Vita Amor! 

AegidiusREX 23/06/2012 08:41


La formule donnée par fm est effectivement fautive.


Si l'on considère nobis comme un datif (comme le suggère la traduction en français par “pour”), on doit obligatoirement avoir un datif après le “sed”, donc Gloria doit être au datif soit Gloriae.
De même, l'adjectif solus a une déclinaison pronominale, son datif n'est pas sole (déformation de solae lui-même datif fautif de solus) mais soli, il faut donc écrire “non nobis sed nominis tui
Gloriae soli”, non pas pour nous mais pour la seule Gloire de ton nom.


Si nobis est un ablatif (il faudrait alors traduire par “par”), il faut alors mettre solus à l'ablatif féminin singulier, ce serait alors sola : “non nobis sed nominis tui Gloria sola”, non
pas par nous mais par la seule Gloire de ton nom.


On doit donc avoir soit “Gloriae soli” au datif traduit par “pour”, soit “Gloria sola” à l'ablatif traduit par “par”.


Valete omnes et vis sit omnibus vobiscum, portez-vous tous bien et que la force soit avec vous tous.
AegidiusREX

fm 16/06/2012 22:14


C'est un plaisir Frater, de partager une piste balisée du rosicrucianisme!

Geb 16/06/2012 22:10


Merci patron pour le cour de conjugaison.. Le latin n'est pas chose facile! 


 

fm 16/06/2012 22:06


sol, solis =
soleil; solum, soli = base,
sol; solum = seulement; solus, a, um= seul



Geb 16/06/2012 20:02


Patron ma connaissance du latin n'est pas très bonne mais Gloria sole n'est pas (gloire au soleil?)


Merci. Fraternellement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Pelican  sur Les 7 Personnalités de Lewis...  Un peu comme les aspects des caractéristiques planétaires.

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier