16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 06:31

 

Non nobis domine, non nobis, sed nominis tui Gloria sole.

 

Pas pour nous Seigneur, pas pour nous, mais pour la seule gloire de ton nom.

 

Où également: sed nomine tuo da gloriam.

 

Mais pour ton nom la gloire. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Glorioe solo.
Répondre
F
<br /> ""Si l'on veut laisser la présentation de la formule telle quelle en<br /> disant que sole est l'ablatif de sol, le soleil, sole serait alors apposé à gloria, et il faudrait traduire par “non pas par nous mais par la Gloire de ton nom
Répondre
A
<br /> Irreparabile tempus, comme dit le bon Virgile.<br /> <br /> <br /> Malheureusement, l'adjectif solaire se dit solarius en latin et l'on devrait avoir dans cette hypothèse “gloria solaria”.<br /> <br /> <br /> Si l'on veut laisser la présentation de la formule telle quelle en disant que sole est l'ablatif de sol, le soleil, sole serait alors apposé à gloria, et il faudrait traduire par “non pas par<br /> nous mais par la Gloire de ton nom
Répondre
F
<br /> Nos routes ne s'étaient pas croisées depuis 30 ans... Merci AegidiusREX pour cette visite au "bistrot" et ces éclairages pertinents et appréciés.<br /> <br /> <br /> En supposant qu'il n'y ait pas d'erreurs dans les formulations latines, mais seulement dans leur traduction, "sole" peut apparaître comme l'ablatif de soleil, la provenance solaire de la gloire<br /> et cela justifie bien "gloria sole".<br /> <br /> <br /> Et si j'ai bien compris..., la traduction rectifiée de "non nobis domine, non nobis, sed nominis tui gloria sole", serait donc "pas par nous Seigneur, pas par nous, mais par la gloire solaire de<br /> ton nom."<br /> <br /> <br /> Bien cordialement à toi AegidiusREX.<br /> <br /> <br /> Lux Vita Amor! <br />
Répondre
A
<br /> La formule donnée par fm est effectivement fautive.<br /> <br /> <br /> Si l'on considère nobis comme un datif (comme le suggère la traduction en français par “pour”), on doit obligatoirement avoir un datif après le “sed”, donc Gloria doit être au datif soit Gloriae.<br /> De même, l'adjectif solus a une déclinaison pronominale, son datif n'est pas sole (déformation de solae lui-même datif fautif de solus) mais soli, il faut donc écrire “non nobis sed nominis tui<br /> Gloriae soli”, non pas pour nous mais pour la seule Gloire de ton nom.<br /> <br /> <br /> Si nobis est un ablatif (il faudrait alors traduire par “par”), il faut alors mettre solus à l'ablatif féminin singulier, ce serait alors sola : “non nobis sed nominis tui Gloria sola”, non<br /> pas par nous mais par la seule Gloire de ton nom.<br /> <br /> <br /> On doit donc avoir soit “Gloriae soli” au datif traduit par “pour”, soit “Gloria sola” à l'ablatif traduit par “par”.<br /> <br /> <br /> Valete omnes et vis sit omnibus vobiscum, portez-vous tous bien et que la force soit avec vous tous.<br /> AegidiusREX<br />
Répondre
F
<br /> C'est un plaisir Frater, de partager une piste balisée du rosicrucianisme!<br />
Répondre
G
<br /> Merci patron pour le cour de conjugaison.. Le latin n'est pas chose facile! <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
F
<br /> sol, solis =<br /> soleil; solum, soli = base,<br /> sol; solum = seulement; solus, a, um= seul<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Patron ma connaissance du latin n'est pas très bonne mais Gloria sole n'est pas (gloire au soleil?)<br /> <br /> <br /> Merci. Fraternellement<br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier