18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 16:10

etiquette.jpg 

Cette petite étiquette gravée sur un morceau d'os était attachée à une boîte contenant un présent trouvé dans une tombe égyptienne d'Abydos datant d'environ 3300 avant JC.

 

Il y avait environ 300 présents offerts au défunt et donc 300 étiquettes variées qui indiquaient les provenances...

 

Les présents n'ont pas survécu, mais les étiquettes sont relativement lisibles...

 

L'égyptologue Gunter Dreyer (photo) qui dirigeait les fouilles en 1998 reconnut tout naturellement sur cette étiquette, lesgunther-dreyer.jpg hiéroglyphes suivants comme nous les lisons aujourd'hui:

 


 

un-de-la-montagne-eclairee-copie-1.jpg


Nous voyons combinés les deux collines "djou" avec le serpent dressé incrusté qui intervient comme complément phonétique "dj". Il y a l'ibis à crète "akh" qui indique la clarté et le petit signe imbriqué derrière l'ibis qui indique "un".

 

Le sens de cette étiquette était facile à déduire: "un de la montagne éclairée"...

 

Il s'agissait logiquement d'un présent offert par quelqu'un qui venait de la montagne située à l'est... 

 

Cela montrait du même coup que l'écriture hiéroglyphique égyptienne était déja présente à Abydos dans une fourchette large de 3400 à 3200 avant JC...

 

C'est une information particulièrement intéressante, et en apparente contradiction avec le poignard daté à peu près de la même époque.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Favre 21/10/2018 14:03

Bonjour,
Je ne suis pas du tout un connaisseur de l’Égypte, une question me viens dans votre explication du sens hiéroglyphe sur os, les hiéroglyphe se lisent-ils de gauche à droite? pour quelle raison la traduction se fait de droite à gauche? ... est-ce que lorsque l'on offre un présent dans l’Égypte antique on marque le nom et l'adresse de la personne qui offre ?

lebistrotdelarosecroix.com 21/10/2018 14:37

Bonjour, merci pour votre questionnement. Les inscriptions égyptiennes s’écrivent indifféremment de droite à gauche ou de gauche à droite. Au Bistrot c'est par habitude et par commodité qu'elles sont toujours représentées de gauche à droite.
Pour ce qui est des "dédicaces" le nom de l'auteur peut figurer (par exemple sur une stèle). L'adresse non!
Evidemment s'il s'agit d'une offrande à une divinité, celle-ci est assez grande pour deviner d'où vient l'offrande!
De même lorsque des petites égyptiennes envoyaient leur sandale au dessus d'un mur d'enceinte pour draguer un jeune pharaon il n'y avait pas d'adresse mentionnée..
Voilà, voilà!
Bien cordialement
Francis

Véronique 19/04/2012 13:48


@ fm, 


super et encore merci d'avoir répondu à cette question, qui somme toute, est un tant soit peu dérangeante lorsque les gens associent la magie à la magie noire, oui je serais très intéressée comme
tant d'autres à lire la suite. 


très cordialement 

fm 19/04/2012 13:27


@ Véronique,


C'est clair, la magie était une composante omniprésente de la civilisation égyptienne et les hiéroglypes egyptiens sont naturellement des symboles magiques.


Nous subissons, à tort ou à raison, depuis 23 siècles une pensée aristotélicienne qui a tendance à nous fermer à ce type de pensée.


Les intellectuels occidentaux contemporains ont tendance à mettre leur cerveau droit en veilleuse et sont ignorants de tout ce qui est magique.


Une conséquence est d'ailleurs que la vieille Europe est le champ de bataille des magies orientales, amérindiennes, africaines...


Mais tu as raison, le bistrot devrait davantage aborder ce domaine... C'est ce que réclament d'ailleurs des Fratres et Sorores qui demandent régulièrement des détails sur l'utilisation des
symboles...


Et naturellement tout cela est sous-jacent dans le rosicrucianisme lewissien...


Bien fraternellement


 

Véronique 19/04/2012 13:04


@ fm, 


toutefois il y a quelque-chose qui depuis quelques temps me trottine dans la tête, les premières civilisations très avancées, telle l'égypte, pratiquaient la magie ? et quelle sorte de magie ? et
existe-t-il des hiéroglyphes qui en témoignent ? 


je pense intéressant d'en connaître plus à ce sujet. 


très cordialement

Véronique 19/04/2012 08:37


merci fm, maintenant je comprends mieux et apprécie encore plus le commentaire. 


très cordialement

fm 18/04/2012 23:56


Bonsoir Véronique, toutes et tous,


En gros, il s'agit de la même époque. Le poignard ne comporte aucune inscription, comme si l'écriture n'existait pas. Tandis que là elle est déjà très élaborée.


D'une manière générale, il faut savoir que les égyptiens trouvent toujours des prétextes pour placer des inscriptions...


La découverte de Gunter Dreyer remet en question l'idée que l'écriture apparaissait sous une forme primitive vers -2100.


Derrière cette écriture  se profile l'idée d'une "dynastie 0" avant celle de Narmer. Ce qui n'a jamais été ni prouvé ni admis pour l'instant. (Ce sont les égyptologues qui ont numéroté les
dynasties égyptiennes). Le fameux papyrus de Turin qui contenait une liste des pharaons et qui pouvait suggérer cette idée a été curieusement réduit en miette entre l'Egypte et l'Italie. Il faut
savoir que les créationistes du Vatican n'apprécient pas du tout ce qui pourrait laisser entendre qu'il y a 5000 ans, l'Egypte était civilisée et plus avancée qu'on le laisse généralement
croire... 


Il y a aussi la révélation que l'écriture égyptienne est antérieure à Sumer... et démontrerait que les hieroglyphes ont précédé l'écriture cunéiforme (ce qui au passage me semble évident du point
de vue logique: on commence par dessiner avant de simplifier la forme).


Donc, la petite différence de 150 ou 200 ans, mise en évidence par Dreyer, change beaucoup de choses... et dérange...


Voilà!


Bien cordialement


 


 

Véronique 18/04/2012 20:11


@ fm, 


peux-tu m'expliquer pourquoi cette étiquette serait en contradiction avec le poignard. cela me semble intéressant de comprendre. merci d'avance


très cordialement 

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier