5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 11:17

poignard-du-Djebel-al-Arak.jpgCe couteau du musée du Louvre possède une lame en silex et un manche taillé dans l'ivoire d'une canine d'hippopotame.

 

C'est une pièce très rare achetée au Caire et découverte semble t-il du côté d'Abydos (450km au sud) dans le Djebel el Arak.

 

Les experts s'accordent pour le dater de 3300 avant JC.

 

L'arme daterait donc du berceau de l'Egypte Ancienne qui nous concerne généralement.

 

L'objet correspond à une époque prédynastique que l'on nomme "Nagada 3". 

 

En l'observant, nous constatons qu'il comporte des dessins remarquablement gravés, mais aucune trace d'écriture...

 

Il semblerait que l'écriture hiéroglyphique soit apparue plus tard, fécondant cette civilisation que ce poignard permet de mieux connaître...

 

couteau-gebel-arak-dessin-bistrot.jpg.

Nous nous permettons de reprendre ces représentations dessinées des deux faces du couteau qui montrent bien un pendant entre la domination sur les espèces animales à gauche et le triomphe militaire à droite.

 

La distinction est claire entre les lions, animaux sauvages, sur lesquels l'homme impose le respect, et les autres animaux, d'une part les herbivores (on reconnait des gazelles) et d'autre part les chiens attachés...

 

Sur l'autre face, il n'y a pas de différence vestimentaire entre les guerriers qui portent une tenue légère, mais certains (logiquement les égyptiens) ont le crâne rasé. Certains sont faits prisonniers, d'autres massacrés, d'autres enfin sont balancés (dans le Nil ?)... 

 

Nous notons 2 types de bateaux certains à fond plat, pouvant glisser (les égyptiens utilisaient peut-être déjà des glissières à bateaux) et d'autres à fond incurvé destinés à supporter le courant et portant à la proue des têtes d'animaux, témoignant d'un culte de divinités protectrices. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier