21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 16:19

le-perugin-remise-des-clefs-St-Pierre.jpg
 

Pourquoi dans ce détail du tableau de Le Perugin dont nous avions parlé, Jésus remet t-il 2 clefs à Saint Pierre pour le paradis? On distingue la dorée qui est remise en main propre et la noire qui pend... comme un accessoire gênant!

 

Pourquoi le paradis comporte t-il deux clefs? Une seule ne suffirait pas? Est-ce que la noire représente l'enfer? Saint Pierre apparaîtrait-il comme un héritier d'un Cerbère ou d'un Anubis? Y a t-il un secret caché? 

(suite)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Scarabée 23/09/2010 10:07



Un oubli à ce qui précède : Pour les 3 assesseurs, ils ont  tous une fonction : l'une prie, l'autre s'interroge, l'autre pardonne.... Je n'ai d'ailleurs pas remarqué que le
fond du décor serait paradisiaque, mais davantage pavé de mosaïque encore ou bien le support  d'une échelle encore à gravir. Les ombres semblent y courir, plutôt que de s'y divertir !
!



Scarabée 23/09/2010 10:01



Ce sont les symboles ici qui sont à lire, comme le genou à terre, qui parle, évoque  la fameuse
humilité (évoquée dans un autre sujet). L'homme qui tient la clef d'or Celui qui sait tout et renseigné de tout alors point ne lui est besoin  d’avoir un trousseau, une clef suffit

Perceval 22/09/2010 13:47



De toute façon cette histoire de clé et de Paradis c’est du pipeau. Le Cardinal Jacques Duèze, qui
allait par la suite devenir le pape Jean XXII (1316-1324) remettait lui même en doute certains principes édictés par l’Eglise… Ainsi il prétendait (contrairement à l’enseignement officiel de
l’Eglise qu’il dirigeait) que les âmes des morts ne pouvaient aller ni en enfer… ni au Paradis.


Selon son raisonnement et sa conception des choses et compte tenu du Dogme, Dieu est Omniscient et
parfait. Il ne peut donc se tromper. Or les Ecritures disent qu’au jour du Jugement Dernier, tout le monde sera convoqué pour être jugé. Cela
suppose que les âmes se trouvant en enfer aussi bien que celles se trouvant en Paradis soient appelées une nouvelle fois à comparaître. Or Dieu en
faisant cela et en jugeant les âmes une seconde fois remettrait lui même en cause son premier jugement et admettrait implicitement une possibilité d’erreur… Cela était impossible pour le Cardinal
Duèze. Qui se posaient alors une question : que devenaient réellement les âmes après la mort ?


Peut être vont-elles au bistrot en attendant la jugement dernier ???
Et la clé, c’est bel et bien du pipeau !


 



Sulfate2Cuivre 22/09/2010 12:48



Et pourquoi pas s'imaginer Pierrot le Serrurier en train de supplier son altesse serinisse de le débarrassser de cette tâche de Groom?


La deuxième Clef est celle du "Refrigerum" ou la bière du Bistrot  RC (Rex Cronenburrus) est stockée!


 



Elphikss 22/09/2010 08:57



Tout à fait juste Perceval et c'est d'ailleurs pour cette raison que l'on coupait la main aux voleurs,
histoire qu'ils ne puissent s'identifier une fois le moment venu car même à cette époque les bugs étaient commun sur Digitalpersonna.


Une légende prétendrait même que les fils de Dieu se voyaient scanner leurs empreintes de pieds, juste au
cas où...



Perceval 21/09/2010 21:13



Non! avant c'était une serrure à reconnaissance digitale. Personne ne s'en occupait. Tu arrivais au PAradis, tu mettais ton index sur le lecteur d'empreinte et soit ton nom était dans la base de
donnée du PAradis et la porte s'ouvrait, soit ta vie avait été dissolue et tu n'apparaissais pas dans le ficheir Access (Copyright Microsoft) du Paradis et tu étais refoulé. Il te restait à
renouveller l'expérience avec le lecteur du purgatoire et enfin celui de l'enfer. Mais comme St Pierre errait comme une âme en peine, Jésus est intervenu auprès de Papa et ce dernier,
compatissant a remplacé la serrure électronique du paradis par un modèle très ancien et a donné la clé à St Pierre. Ce dernier, extrêmement reconnaissant pour ce geste se met à genoux pour
réceptionner la clé. On remarque toutefois son air un peu désabusé. Pierre étant un grand collectioneur de porte-clés parait déçu qu'un pareil appendice n'orne pas ladite clé. À priori, Dieu s'en
fout!



lebistrotdelarosecroix.com 21/09/2010 22:20



Et oui, il y avait du monde au Paradis avant Saint Pierre!



Holic 21/09/2010 19:54



La scène se passe au Paradis ? (Voir le décor derrière). Alors avant saint Pierre soit désigné portier qui autorisait les entrées ? Ne serait-ce pas une reconstition pour les besoin de
la peinture ?  



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier