25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 17:26

hadoque.jpg

 

Le Bistrot est totalement indépendant de tous les courants se prétendant rosicruciens, mais, il convient de savoir que lors de la grande vogue que connut la mouvance rosicrucienne dans les années 60, un responsable avait lancé une surprenante devise: "la plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance", et cette influence "tolérante" a fortement influencé le rosicrucianisme français.

  

Dans un milieu profane, la tolérance est certainement une qualité louable. Voici, par exemple, la photo d'un extrait du traité de Voltaire sur la liberté de penser, imprimé à Amsterdam en 1765.   

 

tolerance.jpg

 (Qu'est-ce que la tolérance? C'est l'apanage de l'humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d'erreurs. Pardonnons nous réciproquement nos sottises, c'est la première loi de la nature.)

 

On voit tout le respect d'autrui que véhicule cette notion de tolérance. Mais dans une authentique Ecole de Mystère, la "tolérance" sera naturellement totalement éclipsée par le courage et la sincérité de chacun. En effet, la tolérance conduit à éviter les questions dérangeantes, à cautionner des comportements douteux et à étouffer des déviances. Il est naturellement plus important de privilégier l'écoute de sa conscience, l'écoute des autres, d'être prêt à justifier ou à rectifier son comportement et son jugement, enfin de signaler leurs erreurs aux autres rosicruciens...  

 

Dans la mouvances des rosicruciens du 17ème siècle, quelques termes étaient employés pour qualifier certains adversaires du rosicrucianisme. C'est instructif et certainement utile si cela permet de rétablir le bon cap... 

 

Ainsi Michael Maïer critique les "Momus" qui sont systèmatiquement des railleurs. La référence est Momos (Μῶμος) une divinité grecque mineure, fille de la nuit, qui personifie les sarcasmes, la moquerie, les critiques, les bouffoneries et les bons mots.

 

Michael Maïer critique symétriquement les "Mimus". Ce sont ceux qui miment. Ils sont toujours d'accord, et suivent comme des moutons, même lorsque des bêtises sont exprimées...

 

Enfin, Daniel Mögling utilise dans son "Speculum Sophicum Rhodo-Stauroticum" le terme mystérieux de "Zoïle"...

  

Il faut chercher loin l'explication: "Zoïle" était un critique d'Homère réputé pour sa mauvaise foi...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Scribérick 25/07/2013 18:05


je suis d'autant plus à l'aise pour en parler, je ne suis ni R+C ni autre chose ... et même si le patron semble vouloir faire ressortir une R+C essentielle voire authentique ... ça ne me dérange
point et c'est effectivement son droit. 


qu'il égratigne au passage les pseudos R+C en faisant apparaitre des incohérences ça ne me concerne pas du tout. 


il appartient à chacun de vérifier si ça démarche est basée sur l'expérimentation ou sur la simple lecture de monographies.


lorsque l'on est un Cherchant authentique, il y a un mode opératoire immuable qui est de recevoir un enseignement, de méditer sur le principe qui en ressort et de l'expérimenter. 


il est donc aisé de ce fait de savoir si l'enseignement est bon ... ou pas 


il en va de même avec ce qui est dit au bistrot 


personne n'oblige personne ... il suffit de "lire" d'en extraire l'essence, de méditer et d'appliquer ... facile ensuite de voir si c'est ok ou pas ... et d'argumenter en conséquence.


il est clair que le courage et la sincérité sont la base essentielle de toute démarche spirituelle authentique.


et cela va prendre le pas sur une tolérance bisounours qui n'amène à rien de bon quand elle est poussée à l'éxagération.


je vous laisse expérimenter ce qui est développé dans l'article car c'est très important.


je suis en accord total avec le développement du patron bien qu'étant issu d'une autre voie et actuellement libre de toutes attaches.

Perceval 23/09/2011 14:05



@ Salam


D'abord le patron est chez lui: il fait ce qu'il veut! Et dès lors il peut tout repeindre en Rose et afficher des croix partout, c'est son droit. Bien sur, les goûts et les couleurs...


Donc le patron peut tartiner épais et mettre de la Rose+Croix partout. Il peut faire tout descendre de la rosecroix il peut la servir à toute les sauces. Ne constestons pas: certains ont
essayé. Les gardiens du temple (et du bistrot) les ont eu à l'usure. Du genre "prouve moi que ce que je dis n'est pas vrai". Comme toutes les hypothèses les démonstrations et
l'existence même de la Rose Croix ne reposent que sur du vent, on est mal barré pour démontrer rationnellement l'incongruité du système. Il est falsifié (pas faussé: falsifié!) dès
l'origine. La Rose Croix est un univers parallèle dans lequel ne se sentent bien que ceux qui ne trouvent pas dans ce monde "profane" de quoi apporter des réponses à leur quête "mystique".
Tout comme les enfants s'inventent des univers dans leurs jeux. Les rosicruciens sont sans doute au fond d'eux mêmes des enfants qui n'arrivent pas à grandir et qui ont besoin de l'univers
artificiel de  la rose croix pour se sentir moins mal dans leur peau. Après tout qu'importe?


HSL avait compris tout cela et a inventé un système (l'AMORC) pour plumer les gogos... Chapeau l'artiste!
En attendant, le bistrot est un observatoire privilégié pour comtempler la vanité de ceux qui se disent être les "vrais" rosicruciens...


Patron remet moi un rouge et quelques chips...



salam 23/09/2011 10:14



Dans ma cervelle il y a une analogie entre la tolérance morale et celle du métabolisme


Les limites de la tolérance sont donc semblables à notre capacité à supporter la douleur sans crier ou les agressions sans réagir énergiquement  mais pour gagner un combat il faut apprendre
aussi à encaisser les coups



Perceval 23/09/2011 07:03



"Casse toi pauvre con": est-ce une insulte rosicrucienne du 17ème? (arrondissement, pas siècle!). Dès lors notre Président est-il rosicrucien?



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier