8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 09:03

lewis-adhesion-et-cohesion-bistrot.JPG 

Initialement l'enseignement rosicrucien de Spencer Lewis se présentait sous formes de "lectures". Ces "lectures" inspirées qu'il avait rédigées étaient lues dans les loges.

 

La transmission par monographies constitua une rupture, dans un deuxième temps lorsque Ralph Lewis, son fils, qui devint secrétaire de l'ordre dès 1924, fit en sorte que les membres reçoivent directement des enseignements de la Grande Loge.

 

Cette rupture, le successeur de Ralph Lewis, Gary Stewart, en témoignait, se déclarant surpris par la différence entre les "lectures" initiales et les monographies qui suivirent.

 

Les monographies, littéralement des "écrits sur un seul sujet" existèrent naturellement en Europe auparavant.

 

Historiquement, il suffit de comprendre que le point de départ était un hiéroglyphe (un medou neter) transmettant les 3 niveaux du message (concret, abstrait et ésotérique) d'une puissance appelée "divinité": le "Neter".

 

Sorti d'Egypte, et dans un contexte plus profane, devenu monothéiste, le symbole devait être commenté et nous avons alors connu des "planches" dont nous trouvons, par exemple, au cours des âges, des vestiges dans les "arcanes du tarot", les planches du "mutus liber", les "documents rosicruciens d'Altona" ou des "tableaux de loge".

 

L'utilisation de ces planches s'accompagne naturellement d'une préparation rituélique qui a été développée ici dans quelques article, comme quoi, même les articles du bistrot peuvent constituer des planches!

 

Il va de soi que l'expression "plancher", vient de l'étude de ces planches. Elle prit ensuite le sens de réaliser soi même une planche.

 

Il existe donc des planches plus ou moins authentiques selon l'inspiration ou les limitations du "copiste" ou celle du "traducteur" qui les transmet.

 

Et comme les buveuses et les buveurs du bistrot l'ont constaté à de multiples reprises, la recherche des messages des initiés authentiques constitue le sport ésotérique par excellence et ce qui les fait naturellement passer auprès des ignorants pour des intégristes de la tradition...

 

Dans les premières monographies de Spencer Lewis, des dessins transmettaient des explications, au demeurant très simples.

 

On s'attendrait davantage à la transmission subtile de clefs...

 

Mais ces clefs existent cependant, encore faut-il que notre conscience puisse raccrocher entre eux des dessins épars afin qu'un message, qu'il n'est pas possible d'exprimer autrement, puisse être reconstitué.

 

Par exemple, pour comprendre le symbole de l'élément "eau" dont nous avons déjà parlé (consulter naturellement le moteur de recherche en haut à droite!) et qui relie à des notions comme l'Enseignement (le dissolvant alchimique) ou la Fraternité, il convient d'intégrer le dessin du haut issu du Premier Degré Néophyte qui montre le rôle de l'eau dans le principe de "cohésion" à gauche, tandis que le dessin de droite évoque l'adhésion.

 

N'est-il pas instructif de le comparer avec le dessin ci-dessous?

 

Il évoque les "états de l'eau" et en particulier la transmutation de la matière évoquée au 5ème degré du Temple, lequel enseigne comment certains maîtres (Thales en l'occurence) "voilaient", afin de mieux les rendre perceptibles aux étudiants, certaines vérités ésotériques, que les alchimistes médiévaux exprimeront à leur tour hermétiquement par le "mercure", le "soufre" et le "sel".

 

etats-de-l-eau-bistrot.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier