7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 17:00

 

Caïn, après avoir tué son frère Abel, s'éloigna pour s'établir dans une autre région où il connut sa femme (Gn 4.8-17). Si Adam et Eve sont les premiers humains, leur famille est relativement réduite à cette époque, surtout après la mort d'Abel...  D'où cette question fondamentale pour résoudre le mystère de nos origines: "mais qui donc était la femme de Caïn"?!

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
On peut très bien répondre à cette question de plusieurs façons.<br /> Même en s'en accommodant, puisque ces deux figures symboliques de la cosmogonie se confrontent aux besoins de personnification et d'une histoire plus terre à terre par la suite.<br /> Passants de personnages idéels au milieu d'un idéal, à des protagonistes d'un monde réel. Avec tout les déboires et les incohérences que cela implique. En cela la métalepse est réussie, ou du moins elle se démontre et reflète bien l'avant/après jusque chez les lecteurs où vont se confronter le mythe et la réalité.<br /> <br /> Puisque cela semble une metalepse dans le procédé, Avec ces deux phases et contextes: Adam et Eve symboliques au paradis, et puis Adam et Eve terrestres. (D'ailleurs on peut penser que d'être chassé du paradis à parachevé Adam et Eve en temps qu'humains aptes à faire l'expérience du vivant...)<br /> Pourquoi ne pas appréhender toute cette histoire à la lumière d'ancêtres faisant émerger celle ci?!<br /> Dans la pluspart des croyances et de leurs mythes fondateurs il y a un arbre qui tient une place centrale, faisant office de pilier.<br /> D'ailleurs, cela dit en passant, même à notre air moderne avec son système de "croyance scientifique", (j'ai envie de dire) ce qui tient de l'arborescence est au cœur de nos technologies. Que ce soit l'étude sur les chemins préférentiels en résistances des matériaux, les figures complexes autoreplicantes (fractales), les générations procédurales et autres distributions via l'informatique, le pathfinding. La feuille est distribuée sur les branches suivant un ordre...<br /> L'arbre lui même n'est pas isolé de son milieu, et dans les forêts la distribution "naturelle" des arbres et arbustes sont fractales... les crêtes des montagnes, le rythme cardiaque et tant de choses.<br /> Il y a bien aussi l'arbre phylogénétique des langues, des espèces.<br /> On peut bien imaginer ces ancêtres associés le système de descendances à celui de l'arbre, et à cette arbre généalogique faire coincider leur arbre familiale intime et autocentré à un commencement symbolique universaliste.<br /> <br /> Une des questions essentielles seraient de se demander "y a t'il qu'un arbre dans le/un jardin?" On peut déjà répondre que non, même si l'interdiction puis l'obsession place un arbre en particulier au milieu du jardin, comme au milieu du désire.<br /> Y a t'il qu'un jardin?<br /> <br /> Que peut on extrapoler dans le fait qu'on est goûté au fruit d'un arbre... possiblement mangé à d'autres sans conséquences?! <br /> Peut on y voir des descendances de familles comme autant de réalités singulières qui se côtoient dans un univers partagé?!<br /> <br /> On peut aussi regarder vers d'autres sources et mythes connexes.<br /> Comme la figure de Lilith, mères de tout les démons ( elle aurait couché avec des anges déchus, selon), symboliquement il est difficile de ne pas y voir "le temps qui passe", l'oisiveté mère de tout les vices, Elle désormais chassée du paradis.<br /> Elles aurait aussi dévoré ses enfants à l'instar de chronos...<br /> D'ailleurs on disait d'elle qu'elle fut chassée parce que adam se plaignait qu'elle voulait le dominer (que ce soit dans le rapport de force dans le couplé et/ou plus simplement lors de leurs ébas). Les deux principes alchimique de l'homme et de la femme forment un sablier (de leur delta joint par la pointe) dans ce rapport de force et non pas un hexagramme comme le couple parfaitement équilibré Adam et Eve dans leur idéal. Le Sablier étant un des attributs de Saturne...<br /> D'ailleurs les Babyloniens pensait que Saturne était l'antithèse du Soleil le symbolisant avec un hexagramme ayant un point en son centre.<br /> Une autre forme géométrique possible du glissement des deux principes formant l'œil divin (ce rapport au divin, ce prisme, cette pierre philosophale, ce Grall possiblement noble autant que vil, tantôt coupe tantôt plat) comme le losange formé de l'homme sur la femme rappelant la pierre du diadème de Lucifer.<br /> Je d'ivresse mais il y aurait tout une symbolique à développer ici, s'appuyant sur la tradition et mystique juive à propos de l'oeil, sur les paraboles christiques (lapidation, et la poutre/grain de sable dans l'oeil), sur les symboles planétaires babyloniens...<br /> J'y trouve un rapport avec un autre article ici sur l'œil d'horus/ra (partagé en 6 parties)<br /> Une fois réunis en hexagramme les principes féminin et masculin changent, le premier devient pupille (hexagone) et le dernier devient iris (6 petits triangles autour)<br /> <br /> Pour cette Lilith, comle dans la légende Grec<br /> Quid du grain de sable, d'une pierre, et de possibles rejetons?!<br /> Puis faisant partie du genre humain, alors il est possible qu'elle n'ai pas connue que des anges déchus.<br /> L'instinct grégaire la poussant à aller vers ceux dont elle fait partie et possiblement revenir vers Adam et Eve et leurs enfants. A noter que elle ne serait pas faites d'une partie du corps d'Adam.<br /> Elle aurait pu être, elle ou sa descendance, la femme d'un des enfants d'Adam et Eve<br /> <br /> <br /> Je ne sais pas si on peut arrêter d'être choqué, car si on remonte plus loin que ces incestes, Eve vient de la côte de Adam... il procréer donc avec quelqu'un créé à partir de lui même.<br /> <br /> Pourquoi s'arrêter à la seul lecture biblique "chrétienne"? On peut aussi passer par la vision de la mystique hebraïque, des musulmans, aller jusqu'au mythe babylonien du paradis originel, pour tenter d'y répondre.<br /> <br /> Je passe encore du coq à l'âne, mais ça me parait toujours autant ridicule les guerres de dogmes et de cadres institutionnels alors que tous parlent de la même choses... mêmes dans les croyances nordiques, même dans le néodruidisme, le néopaganisme, la wicca et j'en passe, tous parlent d'un arbre! Mais bref, c'est un autre sujet.<br /> <br /> Ce qui m'intéresse plus dans ce myth, bien plus que qui coucha avec qui, c'est le côté "métamorphose".<br /> Car il me semble que c'est le cœur du sujet, depuis la création d'Adam et Eve, en passant par leur prise de conscience, leur exile...<br /> <br /> J'ai le sentiment d'une prospection sur le devenir de l'espèce humaine à travers ce mythe.<br /> Comme l'homme découvrit qu'il avait aussi une exuvie, qu'il mu comme le serpent.<br /> Ce n'est pas pour rien non plus que dans la symbolique il y a ce dragon (serpent ailé) tel l'homme qui choisit de s'élever.<br /> J'avais vu un reportage sur la possible évolution physique de l'homme, les scientifiques y donnaient plein d'exemples et le portrait robot final flirtait avec de la science fiction tant cela ressemblait à ces témoignages de supposés enlèvements extraterrestres.<br /> Je me suis dit que rien qu'avec des générations de coutumes codifiés, il n'est pas étonnant qu'avec de simples ablutions répétées (et une recherche esthétique ayant dans ce sens, ainsi que l'idéal de ne plus paraître "animal") que nous ayons perdus nos poiles par friction...<br /> De nos jours, l'exposition répétés avec les écrans, le besoin presque inexistant de voir au loin, il n'est pas étonnant qu'en ville nous ayons de plus en plus de personnes qui portent des lunettes...<br /> <br /> J'ai depuis des années la conviction que nos rêves et prospections s'entretiennent et alimentent nos recherches un peu dans un jeu de l'œuf ou bien la poule, car dès que la science nous le permets (ne serait ce que par clin d'oeil et amusement) nous créons toutes ces choses qu'on imaginait.<br /> Tel que nous avons fait ses chaussures autolaçantes et skateboard volant de retour vers le futur par ex.<br /> Je ne peux que penser que les anciens aient su voir le devenir de l'homme, de par sa ressemblance au serpent en passant par ce que les coutumes et modes de vies allaient impliquer.<br /> L'homme à su domestiquer/selectionner les animaux, ils ne ressemblent plus en rien à leur ancêtres sauvages. Grandement ou de façon moindre, il y a tout un panel d'évolution chez les espèces qui ont accompagnés de près ou de loin l'évolution de l'homme.<br /> L'homme qui modifie autour son habitat à su aussi se domestiquer et se sélectionner lui même.<br /> Et on ne peut ignorer, que les religions, les lois, avec les usages et coutumes ont servis de cadres comme d'enclos à cette humanité qui se cherche et qui se trouve toujours un dieu/berger/roi/président/// (ou autre titre).<br /> <br /> L'homme à su se faire jardinier, couper ou privilégier tel ou tel bourgeon sur son arbre.<br /> La plus grande humilité, lesson, seraient de devoir s'occuper de l'objet de son méfait et de sa méprise.<br /> Si tu goute à l'arbre et que ses fruits sont bons, il va falloir l'entretenir!<br /> Et ce, selon le vent, la pluie, le soleil et autres facteurs indispensables et extérieures.<br /> Aussi selon ce qui nous incombe.
Répondre
J
<br /> <br /> "Moi, Adam et Ève, j'y crois plus tu vois, parce que je suis pas un idiot : la pomme, ça peut pas être mauvais, c'est plein de pectine..."<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Raison de plus! Si la genèse admet que Ève est la mère de tous, qui est(sont) le(les) père(s) ?<br /> - soit Adam est le père de tous les autres et il y a obligatoirement de l'inceste frère et soeur.<br /> <br /> <br /> -soit Ève a trouvé d'autres pères et dans ce cas il y a obligatoirement inceste mère fils (en plus du fait qu'Ève ait trompé Adam.<br /> <br /> <br /> Quoi qu'il en soit si l'on admet que Adam et Ève sont les premiers, et bien ce qui a suivi n'est pas joli-joli et ne devrait pas être donné en exemple aux enfants.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> - Adam donna à sa femme le nom d'Ève: car elle a été la mère de tous les<br /> vivants.” (Genèse 3 : 20)<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> <br /> Réponse 1 en attendant la 2.<br /> <br /> <br /> Je propose une certaine Chantal.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> À noter aussi qu'à d'autres endroits dans la bible on voit des filles (celles de Loth) coucher avec leur père pour assurer à ce dernier une descendance mâle. On n'est pas à ça prêt: seul<br /> l'objectif compte!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Je pense que cette question est prématurée. Il faudrait d'abord savoir qui étaient les parents de cette femme. Si l'on part du principe qu'Adam et Ève étaient les premiers, il y a deux<br /> hypothèses: soit Cain a couché avec sa mère (Ève), soit Adam et Ève ont eu une fille dont personne ne parle et dans ce cas Caïn a couché avec sa soeur. Ou troisième hypothèse, il y aurait eu<br /> d'autres "premiers" avec Adam et Ève et dans ce cas je conclus que nous ne descendrions pas tous d'Adam et Ève.<br /> On nous aurait menti à l'insu de notre plein gré? Et les livres saints ne seraient donc pas fiables à 200%? Sulfate de Cuivre va pouvoir s'en donner à coeur joie!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Ewigerstudiosus sur Les Degrés du Temple R+Cpar Pitois Pourquoi organiser l'enseignement de la Rose+Croix en degrés ?

Pierre-Alexandre sur Une Nouvelle Monographie  Des traditions Égyptiennes au symbolisme secret de la Rose+Croix...

Tyosas sur Une Leçon Tibétaine... Peut-elle laisser ces vilaines pensées arriver...?

Ewigerstudiosus sur Une Leçon Tibétaine... l'être intérieur ou les Frères Aînés ?

Triple Karmeliet sur Une Leçon Tibétaine... L'influence de la densité des pensées sur la matière ?

Pierre sur Un Curieux trousseau de Clefs Une clé pour la terre, une pour les cieux.. dans le texte c'est bien des clés au pluriel.

Frater N. sur Un Lever de Soleil sur le Kanchenjunga Choisir entre médire ou Méditer, ainsi vient finalement l'Aube Dorée...

Andréa sur Où vivrez-vous dans votre prochaine Incarnation ? écologie, écologie, écologie ...

Ewigerstudiosus sur Après un Deuil, la Vie continue Les âmes sœurs, le cheminement post-mortem, la place de la vie et de l'amour 

Michel RENAULT sur Livre d'Or les symboles sourient car ils sont le cœur de la vie.

Luffroy Gilles sur Avons nous une Mission ? Réaliser la mission humaine de recevoir la connexion avec la conscience cosmique déjà présente en nous

Ewigerstudiosus sur Parlons Initiation Comment trouver en soi l'élément déclencheur conduisant à une véritable initiation imprégnée de Haute Magie Rosicrucienne?

Laurent sur Autour d'une Peinture Américaine je ne vois que 11 apôtres représentés.

Freddy sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment avoir des informations sur la glande pinéale,

Prudencius sur Autour d'une Peinture Américaine Les pans du manteau du Maître sont doubles...

Gravini Jean Pierre sur Willermoz et la Sincère Amitié Au R E R, il est précisé que ce n'est pas un egregore...

Lecompte sur Un Rituel pour monter au Ciel... L'échelle qui mène de la terre au ciel comprend souvent neuf barreaux et certains en occultent le nombre... 

Lecompte sur Un Message Codé d'Hergé : Toung Si Nan Peï L'importance des points cardinaux

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier