15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 22:52
Mon Amie la Rose

Curieuse chanson de la charmante et talentueuse Françoise Hardy. Peut-on parler d'une inspiration rosicrucienne?

 

On est bien peu de chose 

Et mon amie la rose 

Me l'a dit ce matin 

A l'aurore je suis née 

Baptisée de rosée 

Je me suis épanouie 

Heureuse et amoureuse 

Aux rayons du soleil 

Me suis fermée la nuit 

Me suis réveillée vieille

 

Pourtant j'étais très belle 

Oui j'étais la plus belle 

Des fleurs de ton jardin

 

Refrain

On est bien peu de chose 

Et mon amie la rose 

Me l'a dit ce matin 

Vois le dieu qui m'a faite 

Me fait courber la tête 

Et je sens que je tombe 

Et je sens que je tombe 

Mon cœur est presque nu 

J'ai le pied dans la tombe 

Déjà je ne suis plus

 

Tu m'admirais hier 

Et je serai poussière 

Pour toujours demain

 

 

Refrain

On est bien peu de chose 

Et mon amie la rose 

Est morte ce matin 

La lune cette nuit 

A veillé mon amie 

Moi en rêve j'ai vu 

Eblouissante et nue 

Son âme qui dansait 

Bien au-delà des nues 

Et qui me souriait 

 

Crois celui qui peut croire 

Moi, j'ai besoin d'espoir 

Sinon je ne suis rien 

 

Ou bien si peu de chose 

C'est mon amie la rose 

Qui l'a dit hier matin 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Geb 19/09/2011 09:41



@ Perceval, à te lire j'ai presque hâte à ma prochaine décennie...Comme tu as raison, vieillir apporte un certain plaisir. Et il ne faut pas oublier les rabais de l'âge d'or et la
retraite payé. 



Perceval 19/09/2011 08:27



Alors là on quitte Corneille et Ronsard pour Lamartine: "Oh temps suspend ton vol"...


Perso je trouve un certain plaisir à veillir. Si le corps subit les âffres du temps, l'esprit lui s'aiguise. L'expérience accumulée, l'expérience renouvellée. Nous apprenons à apprendre ce qui,
au bout du compte permet d'apprendre davantage et mieux, de faire preuce de discernement, de mansuétude et sans doute du plus d'humanisme...



Geb 18/09/2011 11:02



Mais malheureusement


c’est corneille qui avait raison,


car depuis se temps, la Marquise vieillit, se fana et décéda…


Elle n’a pu combattre le temps. Juste profité de quelques années que Corneille, lui, avait profité aussi. Mais lui, quelques années
auparavant.


Ils sont donc à égalité aujourd’hui.


De
génération en génération le même cycle de vieillissement s’exécute pour le corps de chaque personne. Une roue sans fin jusqu’à la nuit des temps…



fm 18/09/2011 10:52



Merci Perceval! Je trouve Tristan Bernard très cru, c'est l'humour froid du Canard enchaîné. Ça manque de la bienveillance rosicrucienne. Il faut dire que le poême de Corneille est plus chargé
que celui de Ronsard. Visblement Corneille s'est déjà heurté à un refus et réagit en looser... ce qui rend le rajout de Tristan Bernard très logique! 



Perceval 18/09/2011 09:15



Brassens l'a déjà fait en mettant en musique un poème de Corneille, écrit dans des circonstances analogues à celles de Ronsard. Là aussi il est question de Rose. La conclusion à
laquelle tu aspires Francis avait été apportée par Tristan Bernard... Ca donnait ceci:


Marquise, si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guères mieux.

Le temps aux plus belles choses
Se plaîst à faire un affront
Et saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.

Le mesme cours des planètes
Règle nos jours et nos nuits
On m'a vu ce que vous estes;
Vous serez ce que je suis.

Peut-être que je serai vieille,
Répond Marquise, cependant
J'ai vingt-six ans, mon vieux Corneille,
Et je t'emmerde en attendant.



fm 18/09/2011 04:41



La c'est toi qui joue les Cassandre... Dans mon esprit, le bourdon était seulement une métaphore inspirante afin que Perceval nous réalise un poème. Ce n'était pas un scénario de fin du monde...
Quoiqueue...



Geb 18/09/2011 02:12



Mais si le vieux bourdon butine plus loin, il n'y aura plus de rose et de lys....



fm 18/09/2011 01:03



Il est marrant le père Ronsard. La mignonne se prénomme Cassandre, les Cassandre sont notoirement visionnaires et celle-ci doit le voir venir de loin...


Dommage que les profs de lettres ne demandent pas aux élèves d'écrire en réponse un petit poème inspirant sur le thème: "La rose, réserve ses faveurs aux lys et saurait gré au vieux bourdon
d'aller butiner plus loin". 



Perceval 17/09/2011 17:18



Bien sur n'oublions pas Ronsard... Mignonne allons voir si la Rose...".


Et je garde de toute façon une distance certaine vis à vis des femmes et de leur amour des roses. Elles disent qu'elles aiment les Roses et elles leurs coupent la queue. Alors quand disent
qu'elles nous aiment, je suis circonspect et très prudent!



Perceval 17/09/2011 17:14



Surement. Et en 1981 Leluron avait détourné "l'important c'est la Rose" de Bécaud pour en faire "l'emmerdant c'est la rose" à la gloire de François Mitterrand...


La Rose c'est aussi le symbole de la ville de Provins. Bref, la Rose n'appartient à personne et surtout pas à ceux qui veulent se l'approprier!



fm 17/09/2011 11:40



@ Perceval, tu crois vraiment que Françoise Hardy a écrit cela en 1966 pour encourager le "contre gouvernement" de François Mitterrand???



Perceval 17/09/2011 11:18



Mort de rire! On est à 8 mois des présidentielles et vous savez même pas que le Rose est le symbole du Parti Socialiste !


Ils ont du pain sur la planche les camarades



fm 16/09/2011 09:31



Hello Geb,


Je te rejoins assez. C'est vrai que dans notre culture la rose est le symbole de la fleur.



Geb 16/09/2011 03:45



Tant qu’à moi, il n’y a rien à voir, elle utilise la rose car c’est une belle fleur et pour la mesure dans la musique n’utilise qu’une
syllabe. Et la rose est la fleur la plus connu et celle que l’on offre à une femme,  rouge pour l’amour, Blanche pour nos mères… À moins que l’auteur
lui est un rapport avec la rose-croix mais j’en doute.



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier