1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 06:32

sphinx-grec.jpg 

Il y a une centaine d'années nos grand-mères transmettaient encore des maximes du style "Baudet le matin, bossu le midi et en corbeau le soir". Il fallait alors un certain temps aux enfants pour comprendre le jeu de mot sur la parade superficielle de l'homme: "beau dès le matin, beau su(r) le midi et encore beau le soir" et encore plus de temps pour comprendre la caricature de l'homme qui chute:  "bête comme un âne, quand il est jeune, tordu comme un bossu, quand il est adulte et sombre comme un corbeau quand il est vieux"...

 

C'est naturellement le même procédé que l'on retrouve dans le questionnement du Sphinx à Œdipe dans le labyrinthe, représentant naturellement le "labeur intérieur".

 

- "Qui marche à quatre pattes le matin, sur deux à midi et sur trois le soir"?

 

Lorsque Œdipe répond "l'homme", le sphinx "disparait", Œdipe "tue ainsi son père et épouse sa mère"...

 

Naturellement le premier niveau de compréhension est popularisé: c'est l'enfant qui marche à quatre pattes, il est au matin de sa vie, l'adulte marche sur ses deux jambes et le vieillard s'aide d'un bâton.

 

Malheureusement l'humanité passe généralement toute sa vie sans décoder que marcher à quatre pattes, c'est aussi une allégorie: être prisonnier des 4 éléments de la matière, terre, eau, air et feu, dans lesquels erre le jeune Œdipe.

 

Il a les pieds bien chargés (Œdipe "eude-peos" de οίδημα =œdème, πούς = pied). Il se pose naturellement l'énigme du silencieux Sphinx égyptien qui est lui-même sur 4 pattes et pour regarder le "soleil levant".

 

Mais le sphinx grec est plus explicatif, il révèle une partie du secret: il porte deux ailes pour exprimer la dualité... C'est la prise de conscience du monde astral, la dualité entre le monde physique et le monde astral.

 

L'issue sera naturellement de ne pas rester prisonnier du monde astral mais finalement de réaliser l'action transcendante, (le triangle), la maîtrise véritable et dont le bâton exprime la sagesse que le vieillard peut canaliser grâce à son accés au troisième monde, celui de la spiritualité.

 

Le sphinx, en tant que "père" ou "dieu" extérieur a alors disparu, c'est Œdipe qui a trouvé le Sphinx en lui même. Il se consacre à son Être profond. Il réalise ainsi la "noce chymique" avec sa mère la terre à qui appartient le labyrinthe, et dont il a démontré sa maîtrise...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier