1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 06:32

sphinx-grec.jpg 

Il y a une centaine d'années nos grand-mères transmettaient encore des maximes du style "Baudet le matin, bossu le midi et en corbeau le soir". Il fallait alors un certain temps aux enfants pour comprendre le jeu de mot sur la parade superficielle de l'homme: "beau dès le matin, beau su(r) le midi et encore beau le soir" et encore plus de temps pour comprendre la caricature de l'homme qui chute:  "bête comme un âne, quand il est jeune, tordu comme un bossu, quand il est adulte et sombre comme un corbeau quand il est vieux"...

 

C'est naturellement le même procédé que l'on retrouve dans le questionnement du Sphinx à Œdipe dans le labyrinthe, représentant naturellement le "labeur intérieur".

 

- "Qui marche à quatre pattes le matin, sur deux à midi et sur trois le soir"?

 

Lorsque Œdipe répond "l'homme", le sphinx "disparait", Œdipe "tue ainsi son père et épouse sa mère"...

 

Naturellement le premier niveau de compréhension est popularisé: c'est l'enfant qui marche à quatre pattes, il est au matin de sa vie, l'adulte marche sur ses deux jambes et le vieillard s'aide d'un bâton.

 

Malheureusement l'humanité passe généralement toute sa vie sans décoder que marcher à quatre pattes, c'est aussi une allégorie: être prisonnier des 4 éléments de la matière, terre, eau, air et feu, dans lesquels erre le jeune Œdipe.

 

Il a les pieds bien chargés (Œdipe "eude-peos" de οίδημα =œdème, πούς = pied). Il se pose naturellement l'énigme du silencieux Sphinx égyptien qui est lui-même sur 4 pattes et pour regarder le "soleil levant".

 

Mais le sphinx grec est plus explicatif, il révèle une partie du secret: il porte deux ailes pour exprimer la dualité... C'est la prise de conscience du monde astral, la dualité entre le monde physique et le monde astral.

 

L'issue sera naturellement de ne pas rester prisonnier du monde astral mais finalement de réaliser l'action transcendante, (le triangle), la maîtrise véritable et dont le bâton exprime la sagesse que le vieillard peut canaliser grâce à son accés au troisième monde, celui de la spiritualité.

 

Le sphinx, en tant que "père" ou "dieu" extérieur a alors disparu, c'est Œdipe qui a trouvé le Sphinx en lui même. Il se consacre à son Être profond. Il réalise ainsi la "noce chymique" avec sa mère la terre à qui appartient le labyrinthe, et dont il a démontré sa maîtrise...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier