19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 21:19

djiou-gly-bistrot.jpg 

Ce sont habituellement les matérialistes qui s'opposent aux mystiques en les qualifiant de "rêveurs"...

 

Il est vrai que les matérialistes constituent la majorité des humains et leur majorité a tendance à imposer en force ses idées.

 

Ce principe curieux qui porte le nom de "démocratie", le "pouvoir du peuple" s'applique en ne cherchant pas à être le plus possible dans la vérité, mais à constituer une majorité...

  

Et pour la majorité, la recherche pratique des Mystères de la Vie est une pathologie et il convient donc pour ceux qui ne pensent pas ainsi de rester prudent et discrets! 

 

Evidemment pour ceux qui, comme les Rosicruciens, ont entrepris une expérimentation de leurs ressentis psychiques, ce sont, à l'inverse, les matérialistes qui souffrent d'une pathologie de refoulement du monde subtil qui les fait par exemple nommer "vie" ce qui n'est pour les mystiques que des "manifestations visibles de la vie".  

 

Divers messages du Bistrot, comme par exemple "laisser chacun faire sa soupe" ou "les 5 erreurs qui font l'égo" ont parfois aidé les Buveuses et les Buveurs à mettre en évidence le terrible conditionnement de la vie terrestre qui conduit les scientifiques modernes eux-mêmes à "bricoler", par des équations savantes, la présentation des propriétés de l'énergie et des vibrations afin de s'adapter à la pensée erronée du monde, à qui il convient, pour être crédible, de parler officiellement de "particules", de "matière noire", de "trous noirs"...

 

Pas besoin d'être un grand prophète pour affirmer qu'un jour tout cela changera, mais que ce jour n'est pas encore arrivé!

 

Mais la pathologie matérialiste n'est pas l'exclusivité de notre civilisation et l'inspirante Égypte peut à nouveau nous parler...

 

L'intéressant symbole en tête du message est "Djiou".

 

Il n'est pas besoin d'être un grand égyptologue pour y voir une sorte de monticule que nous sommes invités à franchir par la voie droite qui passe au milieu.

 

Lorsqu'un égyptien veut parler d'une montagne en tant qu'amoncellement pierreux, il ajoute à "Djiou" le déterminatif rectangulaire de la pierre.

 

djiou-tas-de-pierre-gly-bistrot.jpg 

Nous lisons donc "Djiou" et nous comprenons qu'il s'agit concrètement d'une montagne, ou d'une colline, bref, d'un obstacle pierreux.

 

Comment les égyptiens représentaient-ils l'idée abstraite qu'est "le mal"?

 

C'est justement le symbole suivant...

 

djou-mal-gly-bistrot.jpg

Nous lisons naturellement "Djiou" et nous repérons, dans ce curieux déterminatif, le serpent Apophis (Apep en égyptien) éliminé systématiquement par un couteau, porté, dans l'imaginaire égyptien par le chat "Miou", le chasseur de miasmes...

 

Le symbole représente donc bien le mal qui doit être éliminé.

 

Parfois l'élimination du mal est encore plus précise...

 

djou-mal-2-gly-bistrot.jpg 

Nous comprenons que le mal ne doit être éliminé que chaque fois qu'il se dresse...

 

Et nous lisons évidemment encore "Djiou".

 

Mais le mal peut se présenter dans la vie courante d'une manière moins abstraite...

 

djou-mauvais-mechant-gly-bistrot.jpg 

Nous reconnaissons le déterminatif du fameux petit oiseau maléfique souvent lié à Isfet...

 

Il s'agit donc de ce qui est mal: mauvais, méchant, malveillant, injuste, pernicieux...
 

"Pernicieux", c'est ce qui est mauvais et qui peut nuire, "mettre en ruine"; c'est d'ailleurs le sens du mot latin "pernicie" = ruine, une ruine n'étant jamais qu'un tas de pierres...   

 

Le raccourci est facile: nous reconnaissons la pathologie du matérialiste insensible au cœur de pierre!  

Partager cet article
Repost0

commentaires

fm 20/05/2013 18:28


@Salam. Le Bistrot est pas mal placé sur la Route du Rhum et même l'impact est devenu considérable (439 visiteurs avant-hier, le record!).


Et du hautes autorités s'y intéressent, semble t-il: ce symbole de la montagne pierreuse présenté ici sans la moindre arrière pensée m'a de plus en plus l'air d'être une inspiration de notre bien
aimé Akhenaton qui pourrait nous gratifier prochainement une suite passionante, s'il plait au "cosmique"...


Mais le Bistrot n'a aucune exclusive: chacun peut se connecter! Il est donc certainement possible d'en faire autant sinon mieux...


Bien fraternellement 

salam 20/05/2013 17:12


Donc pour toi, si j'ai bien compris, il n'y a qu'une route qui mène au rhum: c'est le Bistrot RC?

fm 20/05/2013 15:21


@Salam, comme je ressens les choses, le matérialisme est fondamentalement un egregore de croyances, et se laisser dominer par cet egregore est une tare...


Le mysticisme dans son sens traditionnel est l'étude des Mystères, c'est le mot qui convient pour la recherche rosicrucienne. "S'enfoncer dans le mysticisme" ne convient pas à mon sens, si l'on
"s'enfonce" c'est plutôt que l'on a confondu le mysticisme avec une illusion astrale et qu'on y succombe...



La Vérité, un puzzle... je ne partage pas fondamentalement cette idée, j'ai trop peur d'Isfet et de cette idée erronée d'une représentation intellectuelle et illusoire du chaos... La démarche de
Maat est plus inspirante: une épuration sans idée arrêtée. 


Quand à l'idée des "Noces Chymiques", je t'avoue que je la trouve très dogmatique ou très théorique c'est à dire finalement pas assez pratique et finalement assez profaner alors qu'il y a des
étapes intermédiaires à développer...


Merci pour l'occasion de cet échange!


Bien fratertnellement

salam 20/05/2013 14:38


Ne nous trompons pas de cible. Ce n'est pas le matérialisme qu'il faut combattre mais l'esprit sectaire qui met l'"Oiseau" en cage et  conduit bien souvent aux querelles de chapelles. Il est
aussi stupide de s'enfermer dans le mysticisme que dans le rationalisme. La Vérité ne se présente pas comme un joli tableau à sontempler mais comme un foutu puzzle à reconstituer et bien malin(e)
celui ou celle qui sait où se trouve les pièces manquantes.


Il serait peut être de marier l'esprit à la raison si on veut espérer, un jour, faire la fête au banquet de ces fameuses  noces alchimiques. N'est-ce-pas là notre plus grand rêve?

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier