18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 08:10

bacon-s-grave.jpg 

L'histoire des Grands Maîtres de la Rose+Croix est émaillée d'étonnantes légendes comme le révèle le message d'aujourd'hui...

 

La photo représente la tombe de Francis Bacon (1561-1626) dans l'église Saint Michel à Saint-Albans à 35 kilomètres au Nord de Londres.

 

Il est peu fréquent de représenter un défunt assis...

 

Cela nous invite à examiner l'inscription gravée en dessous.

 

"FRANCISCVS BACON BARO VERULA ST ALB VIC SEV NOTIORIBVS TITVIS SCIENTIARVM LUMEN FACVNDIAE LEX SIC SEDEBAT"

 

Une traduction rapide nous donne: "Francis Bacon Baron Verula, vicomte de St. Alb en ses titres connus, (qui) a fécondé les lois des Sciences de la Lumière, s'est assis ici."

 

Et effectivement le message ne se termine pas par l'habituel "HIC JACET" (ici git), mais par ce curieux "est assis"...

 

Il y a de quoi justifier la légende qui voudrait que Francis Bacon ne soit pas mort en 1626 mais qu'il soit allé poursuivre ses activités en Hollande jusqu'à l'âge avancé de 104 ans et en portant l'habit d'un moine, tandis qu'on ne retrouva dans sa tombe qu'une poupée de plomb...

 

La légende raconte qu'il était, en réalité, un enfant caché de la reine Elisabeth Iere (1533-1603) et qu'il n'était plus en sécurité en Angleterre.

 

Déjà en 1621 il avait subi un procés abusif, et avait été condamné puis gracié en 1624 pour la peine de prison et l'amende qu'il n'avait pu payer.

 

Il est "mort" officiellement en 1626 à l'âge de 65 ans.

 

En avril 1626, il avait écrit à un ami le message suivant:

 

"Milord, il était dans ma destinée de finir comme Pline l'Ancien, qui mourut pour s’être trop approché du Vésuve, afin d’en mieux observer l’éruption. Je m’occupais avec ardeur d’une ou deux expériences sur l’endurcissement et la conservation des corps, et tout me réussissait à souhait, quand, chemin faisant il me prit, entre Londres et Highgate, un si grand vomissement, que je ne sais si je dois l’attribuer à la pierre, à une indigestion, au froid ou aux trois ensemble."

 

Il est tentant de décoder ainsi:

 

- "Trop approché du Vésuve" = des heurts avec les forces terrestres...

 

- "l'endurcissement et la conservation des corps" = la survie...

 

- "un grand vomissement" = le rejet, "la pierre" = la matérialité, "une indigestion" = une vie insupportable, "le froid" = la mort...

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

@ Charles, merci de tes participations toujours appréciées. Très franchement il n'y a pas d'intention particulière avec ce sujet intéressant.


Je suis convaincu que Bacon utilise Highgate (la "haute grille" ou la "haute barrière"...) dans un sens symbolique exprimant la mort... pour que "entre Londres et Highgate" signifie avant que la
mort n'arrive...


En cherchant, on découvre que Highgate est précisément un cimetière. C'est séduisant, mais il y a un détail qui pose problème: wikipédia fait commencer l'histoire du cimetière en 1839... C'est un
peut tardif pour que Francis Bacon l'utilise comme symbole. Ceci étant il y avait peut être déjà une fosse commune...


Mais j'ai trouvé une sorte de vampire nommé Peter Plogojowitz mort en 1725 dont la légende raconte qu'il est lié au cimetière de Highgate... Etonnant... mais il manque encore un siècle! Mais je
pense que ce vampire n'est pas le premier... 


Le mot "Highgate" vient probablement du péage installé par l’évêque de Londres en 1386 au sommet des collines et à l'époque d'Elisabeth I c'est devenu le lieu de passage principal pour quitter
Londres vers le Nord. Alors payer un peage à l'évéque, est-ce un symbole?


Il y a à Highgate une "Bacon Lane"... Une ruelle dont l'accès est fermé par une barrière métallique...


Et c'est dans ce secteur que Bacon a acheté un un poulet et après l'avoir éviscéré et rempli de neige a constaté qu'ainsi cela retardait la putréfaction. Cela rejoint le texte de la lettre citée
dans le message...


Donc tu vois, beaucoup d'élément manquent encore et je "sens" cette particularité propre au rosicrucianisme anglais dans lequel rien n'est vraiment expliqué, ce qui laisse beaucoup d'occasions de
dire des bêtises... Peut-être Bacon avait-il sa résidence à Highgate? Cela fait beaucoup de choses à vérifier... Mais il y a un "terrain" à creuser ou simplement à entretenir qui donnera lieu à
l'occasion à une révélation complémentaire...


Dans l'attente... bien fraternellement.
Répondre
C

Et alors, cher Patron de zinc, où voulez-vous en venir ?
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier