25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 16:50

empedocle.jpg

 

Empédocle d'Agrigente en Sicile vivait au 5e siècle avant JC.

 

Ses réputations de médecin miraculeux, de magicien, de communicant, de philosophe de l'amour, nous sont parvenues et en pareil cas, les Buveuses et les Buveurs savent bien reconnaître les émanations de la Rose+Croix...

 

L'histoire raconte que l'on proposa le pouvoir au philosophe et que celui-ci refusa...

  

Certes, la recherche mystique n'a rien à voir avec celle du pouvoir et les mystiques avancés suivent avec beaucoup de détachement les aléas des luttes de pouvoir.

 

Mais ne serais-ce pas une lâcheté que de refuser un pouvoir qui pourrait nous être confié?

 

La légende raconte que Empédocle était toujours parvenu à trouver les moyens de doter les jeunes filles pauvres d'Agrigente ou de financer le détournement d'une rivière pour assainir l'eau que buvaient ses concitoyens. 

  

Empédocle, disposait-il déjà d'une royauté intérieure si rayonnante que celle qu'on lui proposait ne pouvait représenter qu'une compromission?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Anna Foster 25/06/2014 14:51



N'y a t-il pas une compromission? Une dette vis à vis de celui ou ceux qui vous ont fait "roi". Dans l'esprit de celui ou de ceux qui "donnent", possiblement; quant à
celui qui accepte ou refuse, pour les raisons citées plus haut, la seule dette qu'il/elle puisse avoir est celle d'agir correctement pour le bien commun une fois la décision prise. Si
efefctivement nos dettes doivent être soldées, la prise de responsabilité consciente n'est pas mise pour au tant au rebus...



Et qui donne le pouvoir? La réponse à cela se trouve dans le dialogue entre Ponce Pilate et Jésus. A chacun de l'interpréter en son âme et conscience.


La notion de "rôle préparatoire" m'interroge aussi. Ok, il y a des formations. Mais c'est dans son
cheminement mystique qu'un mystique assume tout ça. Peut-on legitiment penser à se chercher une implication dans le monde matériel et à se chercher une justification à ce qui n'est qu'une
descente? Nous sommes le fruit de la graine qui fut semée, et nous semons de nouveau... Lorsqu'il n'y aura humainement plus de fruits ni de graines, le mystère dû à cette question
se résoudra de lui-même.



Cela peut paraître anarchique, nihiliste ou utopiste, mais ne voyons nous pas au quotidien des "élus" qui vivent en permanence dans un monde de magouilles et de mensonges et qui
appliquent avec une légitimité douteuse des programmes qui sont pensés par leurs références, plus ou moins invisibles, qui sont leurs "autorités implicites"? L'illusion de l'ego;
l'inconnaissance. Tout deux sont fruit et graine à la fois...



Je soutiens donc plutôt l'idée que le vrai pouvoir est à chercher du côté de la vraie Connaissance et c'est donc celle là qu'il conviendrait de rechercher avec sincérité, mais c'est
évidemment l'affaire du libre arbitre de chacun! Ne confondons pas Action et Réaction; l'un est au Sage ce que l'autre est à l'Ego.


Bien fraternellement




fm 25/06/2014 13:05


Apparemment ce sujet te tient à cœur!
La notion de "pouvoir plus vaste" m'interroge...
N'y a t-il pas une compromission? Une dette vis à vis de celui ou ceux qui vous ont fait "roi".
Et de quel pouvoir plus vaste s'agit-il? Une fonction profane?  
Et qui donne le pouvoir? Le bas de l'échelle? Mais le bas de l'échelle n'a pas de pouvoir! Ça se saurait! Comment pourrait-il donc en déléguer? N'est pas une imposture manipulatrice que de faire
croire aux gens qu'ils ont un pouvoir à déléguer? L'idée même de délégation ne montre t-elle pas l'absence de prise de responsabilité? Impédocle n'avait-il pas passé l'âge de jouer avec ça?
La notion de "rôle préparatoire" m'interroge aussi. Ok, il y a des formations. Mais c'est dans son cheminement mystique qu'un mystique assume tout ça. Peut-on legitiment penser à se chercher une
implication dans le monde matériel et à se chercher une justification à ce qui n'est qu'une descente?
Cela peut paraître anarchique, nihiliste ou utopiste, mais ne voyons nous pas au quotidien des "élus" qui vivent en permanence dans un monde de magouilles et de mensonges et qui appliquent avec
une légitimité douteuse des programmes qui sont pensés par leurs références, plus ou moins invisibles, qui sont leurs "autorités implicites"?

Pour ma part j'ai trop de respect pour le libre arbitre pour prétendre intervenir en quoi que ce soit dans ce "monde de pouvoir"...
Je soutiens donc plutôt l'idée que le vrai pouvoir est à chercher du côté de la vraie Connaissance et c'est donc celle là qu'il conviendrait de rechercher avec sincérité, mais c'est évidemment
l'affaire du libre arbitre de chacun! 
Bien fraternellement 

Anna Foster 25/06/2014 12:16


Bonjour fm,


Chacun n'exerce déjà t'il pas un tel rô;e préparatoire dans sa vie de tous les jours au travers de ses responsabilités ? Si cette situation se développe sur un niveau plus vaste, il incombe à la
personne concernée d'agir comme le firent bien d'autres avant elles, mesurant le pour et le contre... L'important étant toujours le bien commun en relation avec les lois de la Vie, quelque
décision qui soit prise. C'est en tous les cas ce qui me semble être.

fm 25/06/2014 11:43


Bonjour Anna, oui, c'est un sujet particulièrement intéressant et qui concerne tous les mystiques... Comment concilier la recherche spirituelle pour l'éternité avec l'épanouissement d'une
activité sociale et les prises de responsabilités pour l'incarnation?

Anna Foster 24/06/2014 18:57


Je lis ce message bien après sa date de parution... et la question posée est intéressanrte:


Mais ne serais-ce pas une lâcheté que
de refuser un pouvoir qui pourrait nous être confié?


 S'il est question ici du refus d'Empédocle du "pouvoir" (politique sans doute), il serait normal de penser qu'il fut assez sage pour mesurer les avantages et les inconvénients de cette
offre, avantages non uniquement personnels, mais bien plus relatifs à leur influence positive sur la société et le monde vivant en général. Dès lors, son refus pourrait bien être gage de sa
vision profonde.


 

CV 29/05/2013 20:31


Mon Cher Patron,


N'aies crainte ! Mes interventions ne sont pas moins destinées aux lecteurs qu'à toi-même voire à moi-même, afin de resituer de très vieilles années de recherche... Elles sont ! Un point c'est
tout ! Histoire de transmettre une ouverture autre. Nous sommes ici sur un forum et tout rosicrucien sincère, libre et honnête homme, sait parfaitement que la vérité ne s'édifie que par
l'échange, surtout quand les avis divergent ou que l'oubli d'une réponse semble être voulu, car c'est par ce rythme entre spirale centrifuge ou centripète que chacun oeuvre à sa Maîtirse
Intérieure.  SOuvenons des forums dans le Temple où l e Maître de loge distribuait la parole.....


Juste rapport de la "réflexion" des tous premiers degrés du Néophyte de l'époque où tout fut révélé en quelques monos jusqu'à un  certain jour, au lieu de tracer une simple croix sur un
miroir, alros que nous y relfétions une "rose", le Chateau instaura la croix plus le cercle "rose" sur le même miroir. A partir de là, le début de la matérialisation débuta pour le plus gradn
malheur des successeurs. Et pourtant, c'était si beau et vrai quad on respectait la Tradition.


Les gravures étaient ajoutés en "pièce jointe" de la monographie, sur des formats avoisinant le A5, reproduites sur un papier légèrenement jaunâtre, ton crème dirons-nous ! On pouvait ainsi les
placer devant nous dans le sanctum et méditait comme je le soulignais voici quelques jours. Et en cela, le chemin intérieur entretenait un rayonnenement propre que tu soulignais discrètement dans
ton article. Mais bon, je persiste : tout ne peut être dit sur un forum car le principal n'est pas de révéler, mais bien que le cherchant trouve en lui le processus.


bien frat.

fm 29/05/2013 17:48


@Charles je m'aperçois que je n'ai pas répondu à ton message certifiant que les monographies des années 60 comportaient cette gravure.


Je te crois volontiers, ce qui suscitait ma curiosité c'est la manière d'ajouter ce type de document aux monographies tirées alors au duplicateur. 

fm 27/05/2013 10:50


Ne perdons pas de vue que la gravure date du 17e siècle et qu'il est facile de représenter Empédocle avec des symboles divers que certains groupuscules cherchent toujours à récupérer et à
interprêter à leur profit...


Nous connaissons la célèbre formulation politique: "lorsque quelque chose nous échappe complètement, faisons semblant d'en être l'instigateur".


Ce qui me paraît intéressant précisément c'est de donner vie à l'idée exprimée par Neanthes de Cyzique qui vécut un siècle après Empédocle et qui rédigea 5 tomes de la vie des hommes illustres
parmi lesquels évidemment Empedocle...


On découvre Empédocle révolté intérieurement contre des pseudos pythagoriciens qui détournaient leur enseignement en se cachant derrière des symboles dont ils ignoraient naturellement toute la
magie...


Empedocle ayant constaté qu'à leur contact les hommes n'était pas plus savants, il écrivit et diffusa écrits et poèmes mettant précisément en lumière tout ce dont les sectaires faisaient
mystère...


Bref, il existait déjà un Bistrot de la Rose+Croix à Agrigente 5 siècles avant JC!


 

CV 26/05/2013 19:18


PS : La position des pieds et des mains, naturellement, pour celui qui connaît l'Oeuvre. Mais n'en parlons pas davantage en public et de ce qui en donnerait une fonction pour des facultés
ultérieures, sur un simple forum, car la Tradition ne se dévoile jamais pour qui la lègue. Elle s'initie et puis se reçoit. Et non l'inverse ou le mélange inversé.

chalrs 26/05/2013 19:13


Cher Patron, je n'ai aucun moyen de montrer ce document car je ne possède qu'un tout petit matériel informatique, qui m'est par ailleurs,  bien difficile à manipuler tou comme à lire (ce qui
explique mes nombreuses fautes de frappe ou autres) J'engage ma parole sur Honneur, que je possède ici, ce document dans mes monographies d'époque. A ce point tel que je voulais aussi souligner
la position des pieds dans ce dessin, qui nous assure que le dessinateur connaissait son affaire ce qui expliquerait aussi  que HSL plaçait cela dans ces documents,  étant donné qu'il
avait reçu à la FUDOSI, lors du 1er convent, la Paterne dêtre reconnu comme un véritable héritier de l' Ordre. (et non des ordres comme le soulignent idiotement les historiens contemporains qui
confondent Ordre avec obédience)

fm 26/05/2013 14:12


Merci Geb et Charles!


 
J'ai dû récupérer cette belle vieille gravure du 17e siècle (qui est donc du domaine public) quelque part sur le net et je l'ai harmonisée aux couleurs du bistrot...


Je ne savais pas qu'elle ait pu figurer dans de vieilles monographies des années 60 et disparaître par la suite, ça m'intrigue d'ailleurs, je demande à voir...

Maintenant, j'avoue que j'ai davantage axé le message sur la prise de concience de la royauté intérieure qui place l'être au dessus du pouvoir politique que sur la recherche d'un contact
psychique avec Empédocle.


Merci de ton intervention, et merci également à Geb qui nous montre qu'il a fait des recherches zélées sur la légende...


Bien fraternellement 

 

charles 26/05/2013 10:36


OH ! Mais que voici ? Une reproduction d'une vieille gravure, elle-même dévoilée à l'époque dans les anciennes monographies, celles qu'on recevait dans les années 60.... Il nous était demandé,
non seulement de nous cultiver en lisant le 5 ème degré du Temple mais encore de méditer sur les enseignements dissimulés derrière ses personnages, philosophes,  enseignements repris plus
loin dans les fascicules des grades supérieurs. Il était aussi suggéré de méditer avec ces portraits afin de vivre une certaine assomption avec le personnage représenté.


frat.

Geb 25/05/2013 22:16


Bonsoir à tous, bonsoir Patron, Et oui il parait que pendant un certain temps la peste ravagea Sélinunte
et La légende dit effectivement qu’il détourna le cours de deux petites rivières qu’il fit décharger dans le fleuve, car il croyait que la maladie venait des eaux sales qui alimentaient la ville.
Et en arrêtant la pollution des eaux, la peste cessa aussitôt. Et il y a une légende sur sa mort aussi, certain disent qu’il à réuni les gens à un festin et qu’après  quand tout le monde fut partit, Empédocle monta sans rien dire en haut du mon Hetna et se jeta dans les flammes, et d’autres affirment qu’il mourut
vieux.  Fraternellement....    

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier