14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 12:08

roerich-francois-assise.jpg

 

- Écris et note soigneusement que donner en tout lieu un grand exemple de sainteté, ce n'est pas la "Perfetta Letizia"!

 

Faire voir les aveugles, redresser les contrefaits, chasser les démons, rendre l'ouïe aux sourds, la marche aux boiteux, la parole aux muets et, ressusciter les morts de quatre jours, écris que cela n'est pas la "Perfetta Letizia".

 

Connaître toutes les langues, les sciences et les Écritures, et être en sorte de prophétiser et révéler non seulement le futur, mais aussi les secrets des consciences et des âmes, écris que cela n'est pas la "Perfetta Letizia".

 

Parler la langue des Maîtres, connaître le cours des astres, les vertus des herbes, les trésors de la terre, le cheminement des oiseaux, des poissons, de tous les animaux et des hommes, des arbres et des pierres, des racines et des eaux, écris que cela n'est pas la "Perfetta Letizia".

 

Savoir prêcher au point de réorienter les infidèles, écris que là n'est pas la "Perfetta Letizia".

 

- Mais alors parle moi je t'en prie de cette "Perfetta Letizia"...

  

- Quand, trempés par la pluie et glacés par le froid, souillés de boue et tourmentés par la faim, nous frapperons à la porte où nous sommes attendus et que celui qui nous ouvrira, viendra en colère nous dire: "Qui êtes-vous?" et que nous lui répondrons: "Nous sommes vos frères" et qu'il dira: "Vous ne dites pas vrai, vous êtes des charlatans qui allez trompant le monde et volant les aumônes des pauvres, retirez vous"! et si après qu'il ne nous ait pas ouvert sa porte et qu'il nous fasse rester dehors dans la neige et la pluie, avec le froid et la faim, jusqu'à la nuit, alors, si nous supportons avec patience, sans trouble et sans murmurer contre lui, ses injures et la cruauté de ses rebuffades, et si nous pensons avec humilité et bienveillance que cet homme nous connaît véritablement, et que c'est son Être qui le fait parler contre nous, écris mon frère que là est la "Perfetta Letizia".

 

Et si nous persistons à frapper, et qu'il sorte en colère, et qu'il nous chasse comme des vauriens importuns, avec force vilenies et soufflets en disant : "Allez-vous-en d'ici misérables petits voleurs, allez ailleurs, car ici vous ne mangerez ni ne logerez", si nous supportons tout cela avec patience, sérénité et détachement dans un bon esprit, écris, mon frère que là est la "Perfetta Letizia".

 

Et si, contraints par la faim, le froid, et la nuit, nous frappons encore, l'appelons et le supplions pour l'amour de son Être, avec de grands gémissements, de nous ouvrir son cœur et sa porte et qu'il dise, plus irrité encore : "ceux-ci sont des vauriens importuns, et je vais les payer comme ils le méritent", et s'il sort avec un bâton noueux, et qu'il nous saisisse par le capuchon, et nous jette à terre, et nous roule dans la neige, et nous frappe de tous les noeuds de ce bâton, si tout cela nous le supportons patiemment en étant conscients de notre cheminement, en pensant à ce qu'il convient parfois d'être prêt à endurer pour l'amour de notre Être, écris mon frère qu'en cela est la "Perfetta Letizia".

 

---
La "Perfetta Letizia" se traduit habituellement en français par la "joie parfaite", mais les Buveuses et les Buveurs sauront évidemment reconnaître la fameuse "Joie Ineffable" des rosicruciens. Le texte, est une modeste tentative de restitution de ce qui pouvait circuler dans la tradition orale que perpétuait le 13e siècle autour de l'œuvre de François d'Assise avant que le christianisme ne fige la tradition dans les "Fioretti". 

L'œuvre ci-dessus, visible à New-York, représente la vision du Grand Maître par Nicolas Rœrich.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier