21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 13:05

http://laphotodujour.hautetfort.com/photos/medium_girafe2.jpg

 

Avec son œil magnifique et sa haute taille les égyptiens l'appelaient la "grande voyante".  

Elle voyait le danger avant les autres et son nom "SR" caractérisait aussi bien la "girafe" que le verbe "prévoir", "prédire" ou annoncer un évènement qui n'a parfois rien d'inattendu.

 

girafe-voyante-bistrot.jpg

 

Nous lisons "S" (le linge plié) et "R" la bouche.

 

Dans le premier cas le déterminatif est une girafe car nous parlons de l'animal. Mais dans le deuxième cas il y a comme déterminatif une girafe et un homme: nous parlons de l'homme qui a les capacités de la girafe...

  

Parfois l'annonce prophétique d'un évènement peut constituer une révélation lorsque le voyant laisse courir le bruit de ce qu'il voit et pour révèler ou prophétiser. Alors le déterminatif change...

 

girafe-reveler-bistrot.jpg


girafe-sans-tete-bistrot.jpgIl y existe même un hiéroglyphe composé d'une girafe sans tête pour exprimer celui qui se "trompe" dans ses prédictions ou qui ne "voit pas".

On le trouve dans le "Conte du Naufragé" à propos des marins qui n'avaient pas envisagé la tempête...

 

Parmi les exercices de développement psychique que conseillent les rosicruciens, il y a celui, tout simple, consistant dans un autobus, un train ou une salle d'attente à être attentif aux émotions que suscitent en nous la proximité de certaines personnes.

  

L'aura de ces personnes au contact de la notre permet en effet ce genre d'expériences qu'il est possible de répéter par exemple de nos jours en captant sur un site internet l'aura qui s'en dégage.

 

Nous éveillons en nous la "grande voyante qui sommeille" en étant sensible au niveau vibratoire et aux aspirations rosicruciennes des uns et des autres, sans se laisser pièger par les détails objectifs superficiels qui pourraient nous influencer.

 

Il va de soi que cette merveilleuse faculté psychique sera naturellement à diriger vers les choses élevées de la vie comme par exemple le ressenti profond de la sincérité de la "quête" d'une personne que nous voyons pour la première fois. 

 

Un jour viendra où d'un simple coup d'œil notre grande girafe saura reconnaître à coup sûr un être avancé de passage...

 

Une autre fois, cette merveilleuse faculté nous posera un choix délicat: devons nous l'utiliser pour de la voyance astrale au quotidien ou, au contraire, y renoncer pour accéder au "monde cosmique"?  

 

---

Un ouvrage de 650 pages sur le hiéroglyphe de la girafe par Christian Cannuyer. 

(article suivant sur les hiéroglyphes)

Partager cet article
Repost0

commentaires

fm 07/04/2013 10:02


Bonjour Zarzou,


Merci de votre intervention. La conclusion est un petit clin d'œil pour transcender le sujet.


En effet, l'idée de voyance se limite à la faculté de "voir l'invisible" or c'est dommage de n'utiliser cette faculté que pour un astral assez bas comme c'est le cas généralement...


L'idée de chercher plutôt à capter les "maîtres de passage" suggére l'idée de compléter la voyance par une élévation du "taux vibratoire" afin d'accéder à un niveau de conscience plus élevé.


Voilà!


Bien cordialement

Zarzou 06/04/2013 16:15


Interessant cette image de la grande voyante... C'est la reine de la savane qui voit venir les lions de loin. Mais que voulez-vous dire au juste à la fin de votre article ?

Perceval 12/09/2010 13:24



Je me demande, après avoir lu le texte auquel le post initial renvoie, s'il y a un lien entre l'interprétation de la "girafe qui voit loin" et le supplice infligé aux "femmes girafes" en Afrique
ou en Thaïlande. Est-ce pour une raison identique (en faire des "voyante" au sens figuré comme au sens propre (voir au loin ) qu'on leur impose les anneaux qui étirent les vertèbres et allonge
leur cou?



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier