19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 23:50

jesus-et-sa-femme.jpg 

 

Ce papyrus copte du 2ème siècle qui a traversé 18 siècles de destructions a été authentifié par une historienne de Harvard (Massachusetts, USA).

  

Après les tensions religieuses autour de Mahomet, c'est autour de Jésus que l'on découvre un certain remue-ménage...

  

En effet, ce texte exceptionnel est une partie d'un dialogue tendu dans l'entourage de Jésus au sujet de... son épouse qui se prénomme Marie comme sa mère!

 

Le bistrot propose cette version des 7 lignes en français contemporain:

 

(...) "pas moi! Ma mère m'a donné vie, point.

Les disciples dirent à Jésus:

-"elle n'en veut pas"! -"Marie est digne d'elle", 

leur dit Jésus: "ma femme

est apte à être mon disciple.

Laissez parler les enflures 

comme je le fais, moi, je reste avec elle" (...)

 

------

Précisions et exégèse:

La première phrase, littéralement, "mère à moi donne vie" exprime que la vie accorde le libre arbitre et la mère perd ses prérogatives sur son enfant.

3e ligne:"elle n'en veut pas" est exprimé par un seul mot qu'il n'est pas possible de traduire de la même manière: "refus" , "rejet", "déni" (de la situation, du comportement des personnes, voire des personnes...).

"Marie est digne d'elle", joue sur l'identité des prénoms: Marie l'épouse est digne de Marie la mère. 

L'avant dernière ligne, littéralement, "laissez les méchants enfler" exprime une finesse psychique: le terme enfler exprime d'une part que les paroles peuvent être considérées comme faisant partie de l'aura, mais l'idée d'enfler exprime également une aura qui dépasse sa taille normale par un aspect intrusif qui cherche à se mêler de ce qui ne la concerne pas.

Dernière phrase, littéralement: "moi je demeure", je "reste dans ma maison" = je me maintiens dans la situation à la fois physique et psychique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G

Tant qu’à moi il n’y a pas de problème à ce que le maitre Jésus est eu une épouse. Et même que je trouve
que cela serait beaucoup plus normal. C’est qu’à son époque et même encore aujourd’hui pour les mêmes régions d’où il vient, les femmes ne sont pas très importantes, Et dans le cour de l’histoire
qui à suivi depuis 2,000 ans aussi. Il ne faut pas oublier que le maitre Jésus était un homme de sang et de chaire. Je ne serais même pas surpris s’il avait eu une descendance. Et à une certaine
époque avec le Marteau (Malleus Maleficarum ) et la chasse aux sorcières on à vu une certaine misogynie de plus en plus
flagrante s’ installer dans le milieu religieux. Ce qui doit possiblement avoir fait disparaitre les femmes peu importer leurs implications des livres sacrés.     
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier