17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 10:56

lewis-idoleamour.jpg

 

Curieux nom que "l'Idole de l'Amour", donné par Spencer Lewis à ce tableau...

 

Il se dégage quelque chose d'assez faux du célèbre buste de Nefertiti et Lewis n'est certainement pas dupe, ce que l'on constate en voyant comment les traits de Nefertiti sont rectifiés sur le portrait. Le menton est racourci, le nez est allongé...

 

Un autre détail pittoresque: les seins que la reine égyptienne arbore naturellement comme sur la statue à l'arrière plan et qui disparaissent sur le buste.

 

Tout celà dégage une sensation d'humour et une irréalité qui montre que la scène représentée est une parodie...

 

Autre curiosité, les deux personnages représentés partiellement au dessus de l'artiste tiennent deux hiéroglyphes comme si Lewis voulait attirer notre attention sur leur complémentarité: "ankh" (la croix de vie) et "nefer" (la beauté, la pureté du cœur, la blancheur, et un instrument de musique).

 ankh-nefer-gly-bistrot.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> Un Artiste qui n'embellirait pas, qui "n'arrangerait" pas, ne serait-ce que pour faire plaisir à son/ses clients et son public, et qui  ne s'emparerait pas d'un style qui deviendra sa patte<br /> personnelle et ne détournerait pas une "image" pour la soumettre à sa propre compréhension ne méritarait pas le noble nom d'Artiste, mais de "gestionnaire insipide"... L'oeil de l'Artiste<br /> (quelque soit son art) est la singularité de la compréhension du Monde, le contraire d'un élevage en batterie. <br />
Répondre
S
<br /> laisse nous rêver....<br />
Répondre
F
<br /> <br /> Un petit bonjour après quelques jours d'absence.<br /> <br /> <br /> Ce sujet était au cœur des milieux artistiques à la fin du 18ème siècle.<br /> <br /> <br /> D'un côté Nattier qui enjolivait les personnages par quelques astuces comme agrandire les yeux, et réduire la bouche et faire apparaitre une princesse comme une déesse, une aristocrate comme une<br /> princesse, une bourgeoise comme une aristocrate... L'idée étant d'épanouir la perfection intérieure cachée.<br /> <br /> <br /> A cela s'opposait le stricte rendu de la personnalité, voir de ses défauts et qui banissait toute idée d'enjolivement, ce qui faisait dire à Diderot: "Monsieur Nattier, vous ne connaissez pas vos<br /> enfants!"<br /> <br /> <br /> En fait la pensée révolutionaire a tué l'esthétisme de Nattier. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Ce qui serait "assez faux" au contraire, c'est que l'artiste ne rectifiasse pas les détails suceptibles de déplaire à l'oeil; surtout à celui du modèle. Même en photographie on a souvent recours<br /> aux retouches.<br /> <br /> <br /> La reproduction fidèle n'existe guère qu'en photocopie, mais est-ce de l'art?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> C'est drôle mais ce texte sur Lewis ce matin,<br /> le buste avec moins de seins, le nez le menton différant etc.  C’est comme notre discussion sur la langue, un peu comme si il voulait nous dire<br /> que l'artiste évolue selon la mode du temps, ou leurs travaillent, au travers de l’évolution artistique et possiblement des modes et décision religieuse fait en sorte qu'il dénature<br /> l'image...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier