4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 12:07

embleme-toulouse.pngLes Buveurs et les Buveuses du Bistrot se réjouissent de voir surgir ces derniers temps quelques nouveaux visages, des chercheurs et chercheuses, qui viennent à leur tour, avec bienveillance et humilité revendiquer leur droit légitime à l'héritage des Frères de la Rose+Croix, à leurs enseignements, à leurs traditions, à leurs légendes, à leurs transmissions initiatiques, et dont les 1300 messages publiés constituent déjà un considérable patrimoine vivant, permettant à chacun de structurer en toute liberté et en toute indépendance sa quête intérieure.

 

Chacun de ces sujets permet diverses recherches (déjà, avec le Moteur de Recherche du Bistrot...), des méditations fructueuses focalisées sur certains symboles, et des partages, en particulier sur la nouvelle page Facebook du Bistrot (lien cliquable).

 

Nous reprenons aujourd'hui, à titre d'exemple, un thème incontournable du "Voyage vers l'Est": la vieille implantation rosicrucienne de Toulouse et plus particulièrement son blason et son emblème.

 

Votre médiatation ne laisse t-elle pas apparaitre un visage dans cet emblème?crane-toulouse-bistrot.png

Peut-être êtes vous sensibles à une "intention" suggérant que ce symbole n'est pas tout à fait le fruit du "hasard"...

 

Est-ce la tête de mort évoquée au sujet de l'initiation?

 

Constatons d'abord que l'agneau ou le mouton possède 5 pattes puisque le support de la croix du Languedoc ajoute discrètement une patte supplémentaire avec l'idée qu'il ne s'agit pas d'un mouton comme les autres...

 

La 5e patte doit exprimer quelque chose comme la quintessence du symbole à laquelle conduit naturellement une certaine pureté, peut-être la recherche de Maat...

 

 Les deux tours constituent les deux yeux, mais sachant qu'elles s'appuient déjà sur la tradition de langue d'OC, nous pouvons nous souvenir que lorsque nous regardons une personne l'oeil gauche est solaire et l'oeil droit lunaire comme dans le mot "OC".

 

blason-toulouse-bistrot.pngDans le cas toulousain qui nous concerne, afin de comprendre le sens des tours, il est utile de faire parler non plus l'emblème ci-dessus, mais le blason, dans lequel les deux tours ne sont pas identiques et représentent à gauche une église (avec une curieuse fenêtre qui est prétexte à exprimer un symbole rosicrucien), laquelle est vraisemblablement Saint Sernin ou "Saint Saturnin", tandis que la tour de droite est un "chateau donjonné" (le "Chateau Narbonnais" ou "Forteresse de Narbonne", un édifice aujourd'hui disparue à l'emplacement actuel du Palais de Justice).

 

Il est intéressant de constater que l'agneau porte une croix correspond au "3e oeil", que celle-ci est dorée  (c'est à dire "solaire", tandis que le centre coronal, au dessus, est réputé "lunaire"), qu'elle peut s'inscrire dans un carré (voyez vous la relation avec le symbole du 1e degré Néophyte?) et qu'elle est "cléchée"...

 

Ce terme de "cléché", indique une forme évidée ressemblant à l'anneau des anciennes clefs,  c'est ésotériquement "une forme creuse dont on ne peut rien dire" sinon qu'elle permet de tenir la clef et de constater qu'elle est "pommelée" car elle comporte une douzaine de pommes d'or...

 

Il conviendra donc de "plancher" à son sujet sur le sens symbolique du nombre douze...

 

Notons également, sur l'emblème, que les 7 fleurs de lys sur fond d'azur présentent une analogie avec le ciel étoilé des temples rosicrucien et des églises médiévales.

 

Il correspond naturellement au "Nouou", le "ciel de Nout" des égyptiens, qui est le "Plan Cosmique" des rosicruciens, appelé parfois "plan christique". 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier