16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 10:49

pierre-tombale-nicolas-flamel-bistrot.JPG

Voici la pierre tombale de Nicolas Flamel, telle qu'elle est visible à Paris au Musée de Cluny.

 

A sa mort, cet écrivain public et libraire du XVe siècle, légua une grande richesse, une inspirante réputation de bienfaiteur et d'alchimiste, certains écrits hiéroglyphiques, un voyage symbolique à Saint Jacques de Compostelle ("l'étoile du compost") et les Frères Aînés de la Rose+Croix reconnaissent dans cet "Aîné de la Flamme", un ancien Impérator...

 

Il fut enterré à l'Eglise Saint Jacques de la Boucherie.

 

Au cours des âges sa bonne réputation fût évidemment récupérée ci et là... 

 

Durant la révolution, l'église fut démolie et il n'en reste de nos jours que la tour qui permet à certains visiteurs privilégiés une vue insoupsonnée de Paris...

 

La petite histoire raconte qu'à cette époque la pierre tombale fut vendue à une marchande de légumes qui utilisait l'autre face comme support pour hacher ses épinards...

 

Convient-il d'y voir un symbole?

 

Voici le message de la pierre tombale: "Feu Nicolas Flamel, jadis écrivain public, a laissé par son testament à l'œuvre de cette église certaines rentes et maisons, qu'il avait acquises et achetées de son vivant, pour faire chaque année certains services divins et aumônes touchant les Quinze-Vingt, l'Hôtel Dieu et d'autres églises et hôpitaux de Paris. Qu'il soit prié ici pour les trépassés."

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier