9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 20:00

bimbo-lewis-buveur-inconnu.jpg

 

Alors que les entités astrales et les pseudos "maîtres ascensionnés" répondent superficiellement et souvent à côté de la plaque aux naïfs qui tentent de les solliciter, en revanche les véritables Maîtres qui peuplent la Conscience Cosmique ont la réputation d'être particulièrement bienveillants, sensibles aux attentes de ceux qui sollicitent leurs lumières et même loquaces et terriblement précis lorsque des questions valables leur sont posées légitimement par des personnes capables d'écouter leurs réponses.

 

Cela nous conduit à soulever la question suivante:

 

-"Que demanderiez-vous d'utile et d'intelligent à un Maître Cosmique que vous parviendriez à contacter?"

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Bonjour Smaragdus,


Cette insistance sur l'instant présent est destinée à faciliter notre accés à la Conscience Cosmique.


Le préliminaire est évidemment d'être parvenu par la méditation à contrôler le flux des pensées et à prendre conscience que nos pensées alimentent des miasmes lorsqu'elles se tournent vers le
passé avec les émotions lièes à des souvenirs, des souffrances, des regrets etc.


De même notre pensée alimente des miasmes lorsqu'elle se tourne vers le futur car celui-ci est illusoire et nous créons des charges psychiques d'espoirs, de désirs égotiques etc.


Or le fait de créer et d'alimenter des miasmes est caractéristique du vécu dans le monde astral, tandis qu'il s'agit pour les Rosicruciens d'accéder au plan supérieur, à la Conscience Cosmique.


Il y a donc un seuil à passer pour y arriver, la porte c'est précisément "l'instant présent".


De nombreuses expériences proposées par les Rosicruciens n'ont pour but que de faciliter et d'éveiller par des biais divers cette sorte d'ouverture transcendante vers cette Conscience
Cosmique. 


Naturellement, il ne s'agit pas d'en faire également un miasme par une mentalisation qui en ferait un concept: cela nous maintiendrait dans l'astral. L'évacuation des pensées denses, mentalisées,
est incontournable.   


Nous appréhendons donc un monde dans lequel nous quittons l'espace temps pour accéder au présent: les Maîtres, fondamentalement vivent dans le présent, puisqu'il n'alimentent pas de miasmes
astraux.


 


C'est le point le plus important et c'est peut-être chercher à aller trop vite en disant que, de cela, découle par exemple que les Maîtres ne "voient pas pareil" et n'alimentent pas le désir de
changer les autres: le changement appartient seulement au monde de l'incarnation, il est indispensable de s'incarner pour évoluer et agir dans un monde dual mais la Conscience Cosmique ne
présente pas ce caractère dual typique du monde matériel que nos sens physiques permettent à notre mental d'appréhender.


 Bien fraternellement 
Répondre
S

Bonjour,


Alors d'abord, toutes mes excuses car j'ai une cervelle qui fonctionne lentement, donc je reviens sur l'avant-dernier sujet.


"Les maîtres n'attendent rien de nous car ils vivent dans le présent"... Comme l'écrivait Salam, c'est très joliment dit mais la logique, en revanche, me laisse un peu perplexe. Qu'est-ce que le
présent (concept temporel inhérent à notre incarnation) pour ces entités spirituelles justement affranchies du temps ?


Par ailleurs, pourquoi n'attendraient-ils rien de nous au motif que cela pourrait influer notre libre-arbitre et notre évolution (ce qui n'est en outre pas si certain que çà) ? Je prends
l'analogie des parents : ils vont guider leurs enfants dès leurs premiers pas et continueront au fil des ans à les aider, les conseiller, les consoler parfois etc...En d'autres termes, ils vont
les "élever". Mais les élever à quoi ou vers quoi au final ? Dans la grande majeure partie des cas, à être des hommes de bien.


Donc, pourquoi les maîtres cosmiques ne rempliraient -ils pas, spirituellement cette fois, un rôle analogue à notre égard qui aurait pour but de nous aider à être des "âmes de bien" ?


Ce qui m'a un peu dérangée dans les réponses faites, c'est qu'il semble que les actions ne se déroulent que dans un sens : du disciple vers le maître. Ce qui est en partie vrai. Lutter contre
l'ignorance, expérimenter, tirer des leçons de vie, c'est incontestablement utile (et même nécessaire) dans le cadre d'une démarche mystique. Pour autant je reste convaincue qu'il y a aussi un
sens "du maître vers le disciple". Certains l'appellent la chance, d'autres la Providence, d'autres encore la Grâce. Et heureusement d'ailleurs que cet aller-retour existe sans cela les maîtres
ne brilleraient d'aucun amour ni d'aucune compassion. Ce serait (pour prendre une image volontairement forcée) comme s'ils étaient réunis en assemblée céleste, observant les bras croisés sur le
bord des nuages, les êtres incarnés comme des souris de laboratoire. "Celui-là ne se débrouille pas trop mal, tu ne trouves pas ?", "alors lui, le pauvre, il a tout faux", "ah, tiens, en voilà un
qui a pris un chemin drôlement scabreux, dis donc"... mais, comme diraient ces autres maîtres (comiques, cette fois, et qui plus est Inconnus) "tout ceci ne nous concerne pas"...


Donc, bon, même en prenant le temps de bien méditer les différentes réponses, il y a encore quelque chose qui cloche, qui sonne "mat" en moi. 


Cà vous embêterait si on continuait de creuser un peu la question ensemble ? D'avance merci.


Bien fraternellement
Répondre
F

@Salam, 
Je pense qu'il y a souvent une confusion entre impersonnalité et abnégation.
Concernant les demandes, je proposerais l'exemple d'une personne qui prend contact avec une entreprise inconnue. Au début il appelle le standard et rapidement le contact est établi avec son
interlocuteur désigné et une fois ce contact établi il contactera directement cet interlocuteur sans passer par le standard. C'est exprimé dans la transmission initiatique du 2DT dans laquelle le
récipiendaire entre directement dans le temple en saluant le gardien alors qu'au début (1DT) le gardien qui ne le connaissait pas ne lui permettait pas de passer sans que "son âme ne soit
déchargée de certains fardeaux".  


 
Répondre
S

Les maîtres n'attendent rien de nous puisqu'ils vivent dans le présent (fm)


C'est joliment dit et d'une logique sans appel. Cependant je crois également qu'ils sont dans l'impersonnalité. C'est-à-dire que s'ils apportent une aide c'est à
l'humanité entière et non à quelqu'un en particulier; à chacun de recevoir selon sa sensibilité.


De même si ce quelqu'un a besoin d'une aide céleste c'est au cosmique qu'il doit s'adresser et non à l'un de ses représentants . Ceci permettra au moins 
d'éviter le pétage d'égo ou/et un quelconque channeling. Comme on disait dans ma paroisse :" Il faut mieux s' adresser au bondieu qu'à ses saints"
Répondre
F

Mais dans cosmique, il y a comique!


Mais plus sérieusement, je pense que tu as en fait une multitude de questions à libérer... Un jour viendra!


Amitiés 
Répondre
K

@fm,  Ahah !!! Bien vu ;) ! Mais ce n'est pas une question adressée à un maître cosmique... ;))
Répondre
F

@koan.C'est une question?
Répondre
K

Bonjour, Je vous lis, je vous lis et, c'est intéressant, car finalement, je m'aperçois que je n'ai pas et n'aurai probablement pas de questions à poser....! C'est grave Docteur ?!
Répondre
F

Bonjour Smaragdus, ravi de te lire à nouveau!


Si je peux participer en quelques mots à tes réflexions, je serais tenté de dire que les Maîtres n'attendent rien de nous puisqu'ils vivent dans le présent et respectent notre évolution du moment
et notre libre arbitre.


Il ne demandent qu'à répondre à nos questions légitimes, sans même qu'il soit nécessaire de formuler explicitement quoi que ce soit, car ce sont nos initiatives et notre engagement pour canaliser
spontanément la Lumière et la Vie qui placent les interrogations de notre cheminement dans leur sphère.


Ils se font alors un plaisir de s'appliquer à nous répondre instantanément avec les moyens divers à leur portée et ceci en fonction de notre réceptivité (rêves, méditations, intuitions, sens de
l'observation, de l'écoute...) par des signes, des canaux divers, des manifestations physiques parfois et naturellement avec une grande bienveillance et une grande disponibilité: ils n'ont pas
besoin de salle d'attente!


Ceci n'étant évidemment que le partage d'un ressenti incommunicable!


Bien fraternellement 
Répondre
S

Bonjour,


Très honnêtement, compte tenu du degré d'évolution - voire de réalisation - des Maîtres Cosmiques, je crois bien que si un jour j'avais ce bonheur d'être en contact clair avec l'un d'entre eux
(contact dont je me souvienne, car je reste intimement convaincue que nous sommes plus souvent sourds à leurs appels que eux aux nôtres), je ne lui demanderais rien.


Ou plutôt, si, je lui dirais ceci : Que veux-tu me dire ? Qu'attends-tu de moi ?


Et je l'écouterais.


Bien fraternellement
Répondre
S

Si tu veux de mon humble avis, Led-Gend, la réponse à l' ensemble de tes questions est précisément contenue dans ta dernière phrase. Ce qui montre une fois de plus que l'"on est jamais aussi bien
servi que par soi même"...
Répondre
G

Question pour Led_gend?
Pourquoi y aurait-il un logos planétaire? 
Répondre
L

La question que je poserais c'est de savoir comment exactement fonctionne notre "Logos PLanétaire" , comment s'exprime la Divinité à travers notre système solaire et de m'apporter également une
Vision simple de l'incarnation .Et si les Maîtres Cosmique sont des intermédiaires entres les différents "Mondes Cosmiques et Solaires" où s'occupent t il que de notre "logos planétaire"??!J'ai
bien conscience que mes questions reflètent tout un paradigme ...qui n'a rien à voir avec par exemple la société théosophique qui utilise certains de ces termes mais la sensation profonde d'une
projection de la divinité en Soi. 
Répondre
R

"Je demande Solennellement aux Maitres Cosmiques qui m'écoutent car j'ai derrière moi 50 ans d'études de Sauver le Monde!"... le problème n'est pas la question, mais le "Je"... Bon apéro à tous
Répondre
S

Je m'en veux un peu d'avoir désigné le H.A. comme étant un lieu...j'aurais dû peut-être écrire "endroit" ou plutôt "envers"...
Répondre
F

C'est intéressant cette histoire de "pressing"... Mais ce pressing permet une nouvelle apparence en enlevant certaines taches qui n'ont pas d'utilité pour la suite, mais le pressing n'a pas
vocation à faire un corps psychique neuf...


En effet ce n'est que l'incarnation qui permet l'évolution...
Répondre
S

Ton "ressenti" me parait bien raisonnable scriberick et j'aurais tendence à y souscrire....


Bien sur les aventures dans le "bas-astral" ne sont pas exemptes de rencontres indésirables mais si l'on est convenablement ancré à son corps et si nos intentions sont claires je crois que l'on
peut en éviter considérablement le nombre . De plus rien ne nous empêche de faire appel au Lapin blanc alicieux pour se faire aider à le traverser...


Ce que j'appelle "bas-astral" est là où les âmes désincarnées encore entravées par leurs fausses croyances sont en quête de leur dégagement qui leur permettra (avec l'aide aussi de leur Lapin
blanc de franchir le portail du monde de l'être et passer dans une sorte d'atelier de réparations afin de repartir avec un corps neuf le "moment" venu....


Le " haut-astral" serait ce plan intermédiaire et lieu de rencontres que j'ai évoqué dans mon post précedent. Là,normalement,  il n'y a pas beaucoup à craindre car les âmes sont déjà aller
au pressing.....


Pour moi il n'est guère possible, sauf condition vraiment exceptionnelle, qu'il est difficile de préciser,  d'aller au delà de ce haut-astral; alors quand j'entends parler de "conscience
cosmique je reste songeur.....
Répondre
S

En admettant que j'ai une connexion directe avec une Conscience Cosmique ou via un "relais" ... c'est déjà bon signe. Il me semble cohérent de lui demander des conseils ou des confirmations. de
toute manière le job, il est pour moi donc à part des éclairages ou des conseils voire de l'énergie ... difficile de demander plus ... l'aide viendra. Enfin c'est mon ressenti. Je ne peux pas
oublier que l'invisible présente les mêmes dangers que le monde visible donc la méfiance reste de rigueur d'autant plus que l'on appréhende pas facilement l'invisible de par sa dimension
particulière, les pièges de l'astral sont nombreux alors une connexion avec la Conscience Cosmique nécessite que l'on s'élève de façon significative.
Répondre
N

Bonjour,


Merci patron pour cet article, qui me rappelle le livre de Paolo Coelo "le pélerin de Compostelle", que j'ai lu il y a très longtemps quand je n'étais pas encore buveuse du Bistrot, je l'ai sorti
pour essayer de faire tous les exercices.


Fraternellement
Répondre
P

Les demandes au maître, guide,ange ect.


Doivent être fait sens intérêts personnels et ou pécuniaire.


Plutôt pour l ensemble de la création et si la demande est s'insèrent alor l énergie vibratoire ce met en fonction et le tout ce réalisera et vous pouvez en faire partie ou pas selon votre
implication de votre savoir auprès de vos semblables...
Répondre
S

Et lui (ou elle?) quelle sera sa demande au maître ascensionné, pseudo ou pas, en échange de la nôtre?


Si j'ai bien compris pour qu'une rencontre aie lieu  entre soi et l'entité que l'on désire contacter il y a deux conditions incontournables: que le premier puisse "monter" et que l'autre
daigne bien "descendre" vers ce plan intermédiaire....autrement dit l'astral est semblable aux  Galeries Lafayette; on y trouve de tout. Depuis les petites choses qui n'ont l'air de rien
mais qui rendent bien service jusqu'au luxe qui souvent nous endette et rarement nous sert dans notre quotidien
Répondre
F

Oui... j'entend encore un ami rosicrucien me confier avec humour, c'était dans les années 70: "quand on entend certaines sorores, on a la sensation que chez elles c'est Koutoumi qui fait la
vaisselle".


"A quoi ça sert", franchement il y a beaucoup à dire, mais le concret pour les uns ne l'est pas forcément pour tous... Au bistrot, il s'agit de faire en sorte que le plus grand nombre des buveurs
soit intéressé et que l'ensemble suscite une certaine fraternité de pensée, et un éveil, mais la révélation de certaines lois ne concerne pas forcément tout le monde, vu que chacun n'a pas les
mêmes prémisses. De plus les révélations complètes sont toujours des délicates prises de responsabilités et c'est souvent mieux de se taire même s'il conviendrait parfois de faire taire plutôt
certaines grandes gueules... Le fin du fin est toujours de répondre sans répondre tout en répondant...
Mais tes questions sont enregistrées!
Bien fraternellement 
Répondre
S

pour une place de parking ? c'est l'esprit de l'air ... je vois qu'il a pris du galon avec certains rosicruciens 
Répondre
R

Lors de mes anciennes pérégrinations rosicruciennes plus ou moins assidues, j'ai souvent rencontré des "frères et soeurs" m'expliquant sans rire être en contact quasi permanant avec leur "maitre
cosmique", que c'était super avantageux surtout pour chercher une place de parking... Peut-être que la seule question qui me viendrait à l'esprit serait celle que n'a pas posée Perceval au Roi
Pêcheur alors qu'il buvait un coup à sa table et que le Graal passait derrière lui... "à quoi sert-il?", voire même "à quoi ça sert, tout ça?" (là je viens de faire un big  cross-over avec
les messages précedants sur les Templiers )
Répondre
S

t'aurais pas du feu ?  ... plus sérieusement de l'énergie vitale ... et là on me renverrait vers un certain Maître Reiki 
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier