22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 10:20

 france allemagne  

"A la votre, à la votre, la joie d'être ensemble".

 

C'est la chanson traditionnelle de la Fête de la Bière...

 

Il y a 50 ans, le traité de l'Elysée  (22 janvier 1963), était destiné à susciter, par des échanges culturels, de bonnes relations entre les jeunesses allemandes et françaises.

 

Par intérêt pour les faces cachées de l'histoire, le Bistrot relèvera deux grands moments ignorés...

 

Le premier est lié au vin, il se situe avant le traité, lorsqu'au mois de septembre 1958, Charles de Gaulle reçut Conrad Adenauer en visite privée à Colombey-les-deux-Eglises.

 

Les blessures de la guerre n'étaient pas cicatrisées et Madame De Gaulle, que la France des bistrots nommait Tante Yvonne, répugnait à l'idée d'accueillir d'ennemi d'hier:

 

"recevoir un allemand chez moi..." se plaignait-elle en réservant finalement à l'invité un accueil "à la bonne franquette" mais avec une bonne bouteille de Bordeaux.

 

Aux journalistes allemands qui lui demandaient à son retour s'il avait été reçu comme "Gott in Frankreich" ("Dieu en France"), une image allemande du bonheur...   Adenauer répondit simplement: "j'ai été reçu comme un ami de la famille".

 

Le second moment est lié à la rose...

 

6 mois après la signature du traité, des relations privilégiées entre les allemands et les américains réduisaient l'impact du traité avec la France, et, à la veille d'un voyage en Allemagne, De Gaulle déclarait à son entourage: "les traités, voyez vous, c'est comme les jeunes filles et les roses, ça dure ce que ça dure..."

 

Mais dans son discours d'accueil Adenauer répliqua: "j'ai lu quelque part que les roses et les jeunes filles pâlissaient bien vite... Les jeunes filles, probablement, mais pour les roses, je m'y connais! Cette amitié entre la France et l'Allemagne, c'est comme une rose qui portera toujours des boutons et des fleurs..."

 

Naturellement le Général, qui ne pouvait se montrer en reste, répondit: "Vous avez raison, Monsieur le Chancelier, ce n'est pas une rose, ni un rosier, c'est une roseraie..."

Voir aussi...  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> bel article bravo et il y a du monde<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier