19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 18:40

 

ile-verte.jpg 

 

 L'Île Verte était au 10ème siècle un secteur très marécageux gagné sur l'Ill (l'affluent du Rhin qui passe à Strasbourg et qui a donné son nom à l'Alsace car dans les langues germaniques, Ellsaß = là où se tient l'Ill...) sur lequel fut construit un couvent qui fut acquis au XIVème siècle par Rulman Merswin, l'héritier d'une famille de banquiers et qui, influencé par "un ami invisible", "ou un ami de Dieu de l'Oberland", installa une maison laïque où régnèrent le calme et la paix.

 

Cette maison, dotée d'une riche bibliothèque d’auteurs mystiques, invitait à l’étude et au mysticisme, tout en préservant des relations de bon voisinage avec les autorités religieuses locales. 

 

Mais la référence qui influence Merswin, "un ami invisible de l'Oberland", jointe à cette idée de service  laïque et de discrétion invisible est ressentie par les rosicruciens comme un "signe" d'une manifestation de la Rose+Croix, sinon d'une "résurgence"...

 

porte-rosicrucienne.jpg En effet, au lieu d'aller chercher un initiateur physique et peut-être se "berner" dans l'Oberland Bernois comme serait tenté de le faire un historien, les initiés remarquent le "signe" et ressentent qu'il s'agit chez Merswin d'une inspiration d'un "être élevé", ou un être des hauteurs célestes (Oberland = Haut pays), tout comme Paracelse, deux siècles plus tard se définissait lui aussi comme "Theophrast von Hohemheim", c'est à dire un frère en Dieu du Haut Pays...

 

Le rosicrucien ne s'étonnera donc pas de trouver, gravitant autour de l'Ile Verte, quelques légendes montrant une fraternité agissante, quelques guérisons miraculeures et quelques références laissant le Rhin apparaitre comme une sorte de Nil franco-allemand!


De nos jours, la simple image d'une porte inconnue avec des roses et un cœur affiche déjà deux de ces petits signes discrets qui font que des personnes qui ne se connaissent pas se... "reconnaissent" immédiatement par delà les barrières de langues, la couleur de la peau, les nationalités ou les religions apparentes et exotériques, dans un service impersonnel du bien! 

 
Autre temps, autre mœurs: Ruhlman Merswin était né en 1307, l'année où les templiers furent arrêtés.

 

Le contrôle de la "Terre Sainte" était alors perdu et les templiers n'assuraient évidement plus la sécurité des pélerins, il n'était donc plus question pour les initiés d'utiliser le prétexte d'un pélerinage lointain pour former la jeunesse, loin de l'influence chargée du christianisme local.

 

Il fallait donc se débrouiller autrement avec les moyens du bord!

 

Mais Ruhlman Merswin n'en était pas dépourvu! Nous avons lu qu'il était l'héritier d'une famille de banquiers, or l'indispensable activité bancaire de cette époque, lorsqu'elle n'était pas gérèe par des juifs l'était naturellement par les templiers. Le monde est petit! 

 

Voici donc ce que trouva Ruhlman Merswin:

 

"Un jour, Dieu commanda à un homme de l'Oberland de descendre à ma rencontre. Quand il fut venu, Dieu de demanda de m'ouvrir de toutes choses avec lui. Pour les gens d'ici cet homme était un parfait étranger, mais il devint mon ami caché. Je devins aussi intime avec lui qu'avec Dieu et je lui confiais tous les secrets des 4 années de ma naissance à la spiritualité.(...)

  

Il me remit le "livre des deux hommes".(...)

 

Mais je lui demandais l'autorisation de brûler ces pages car je craignais que les lecteurs ne m'attribuent le mérite de l'œuvre de Dieu."

 

La suite est facile à deviner: un cercle intérieur d'illuminés se constitue, il est fermé et discret, mais à certaines occasions d'autres les rejoignent, comme par miracle, en venant parfois de très loin...

 

Autour de ce cercle gravitent des chercheurs et des personnes de bonne volonté.

 

Tous sont attirés par la bonne réputation d'un ordre laïque modéré et bienveillant qui s'efforce de tenir le plus longtemps possible à distance la rapacité de certaines autorités avides de récupération... 

---

Cet article complète celui du 23/1/2011

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Rose+Croix
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Comment les Egyptiens représentaient un Égrégore
    Commençons pour changer par comprendre le déterminatif qui exprime à droite un groupe d'hommes et de femmes. C'est notre foule... Le hiéroglyphe de gauche est un trilitère, c'est à dire un ensemble de 3 lettres "D", "M" et "Dj". La foule se prononce donc...
  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg