17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 15:55

brc mongolfiereLes Habitués du Bistrot, qui sont familiarisés avec les origines héliopolitaines du rosicrucianisme connaissent la glissade d'Atoum sur son traîneau qui a exprimé ainsi le processus de la création du monde physique et l'incarnation de la conscience des êtres vivants.

 

Atoum se transforma en Adam et sa faculté de glissade est devenue la "chute d'Adam" et, par suite, la "chute de l'homme", que les chrétiens connaissent bien.

 

Naturellement, les traditions respectueuses du libre arbitre de l'homme, ne "racontent jamais le film", elles n'ont jamais la prétention d'enseigner d'une manière dogmatique ce qui sera la suite de la glissade d'Atoum.

 

Ce champ de croyance est donc laissé aux philosophies et aux religions...

  

Mettons simplement qu'il soit suggéré, et parfois montré, à celui qui cherche à en savoir d'avantage, l'utilité d'acquérir l'incontournable pouvoir de la "Maat", ce qui peut se décrire comme un idéal de vérité, de justesse et de justice, de sanité (sainteté et santé) de probité, d'intégrité...  

 

Il est intéressant de se pencher sur une influence qui perdure de nos jours dans le mysticisme contemporain et qui est surtout issue du 18e siècle: la notion de "réintégration".

 

C'est une longue histoire...

 

Le 18e siècle était moins libéré que notre époque de la culpabilité chrétienne liée à la "chute de l'homme".

 

Le mystique lyonnais, Jean Baptiste Willermoz, cherchait, pour sa part, à concilier divers héritages rituèliques templiers avec, d'une part, le Grand Architecte de l'Univers qui se rattache à la pensée maçonnique, et d'autre part avec l'impressionnante pratique réputée "théurgique" de Martines de Pascualy.

 

Il s'est heurté a cette "chute" et a vulgarisé le concept de "réintégration".

  

C'est un domaine assez délicat: les spécialistes s'accordent pour stigmatiser l'influence parasite du français approximatif de Martines de Pascualy qui était, semble t-il, un juif portugais de Saint Domingue, à la communication difficile mais dont la magie rituèlique, la "chose", permettait une étonnante purification, un "retour en grâce"...

 

La grâce se dit "graça" en portugais et ce retour en grâce était "reintegração" ce qui a glissé en "réintégration", mot qui véhicule en français l'idée de "réintégrer" mais qui manque de grâce... 

  

A cette première influence, s'ajouta pour Willermoz, une formule templière qui sonne comme une sorte de mot de passe "...

 

C'était quelque chose comme "viget intentionis integritas..."  (veille à la pureté de tes intentions). 

 

Et c'est ainsi qu'un mot latin, "integer" qui peut se traduire par "non entamé", "intact", "entier", "complet", "vertueux", "pur", "chaste", "honnête", "intègre", "impartial", "irréprochable", "probe", s'est mixé avec un retour en grâce portugais, "reintegração" pour fournir un concept, somme toute étranger au rosicrucianisme, celui de réintégration.

 

Pourquoi étranger?

 

Simplement parce que le rosicrucianisme expérimente le "Noùs" qui est une énergie double, composée de deux polarités qui sont l'Esprit (terrestre) et la Force-Vitale (céleste) et ces deux polarités créent une différence de potentiel incontournable permettant toute une gamme de manifestations entre ces deux polarités.

 

Ces deux polarités sont semblables à 2 fils électriques et ce serait évidement une terrible régression de se passer d'une polarité...

 

Il est impensable, par conséquent, qu'un maître avancé, -Spencer Lewis prenait, en l'occurrence, le cas du Maître Moria-, se passe longtemps de sa polarité terrienne si d'aventure son corps physique n'était plus incarné: ce serait renoncer inutilement à s'exprimer sur une large palette de manifestations.

 

Mais naturellement chacun est en droit d'expérimenter son libre arbitre, bref, c'est vous qui voyez...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

Armanjac  sur Le Rayon qui précède l'Aube.. mon épouse décédée, m'envoie

Pélican sur Le Ras le Bol des Certitudes.. Le mystique arrogant aux yeux des autres  

Mélusine sur Pourquoi Amatu dérange t-il ? Le connais-toi toi-même des grecs.

Pélican sur Initiation Lunaire ou Initiation Solaire voie "sèche" et "humide" ?

Nicole sur Surprenante Inspiration de Lewis ça s'appelle un plagiat, non?

Thierry sur Rêvez-vous davantage en mangeant du Lièvre ? Le rêve de LCSM était compensatoire... 

Phil sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule... Je préfère la parabole du semeur.

Bonum sur Quand les Rosicruciens nourrissent la Goule...  parfois un "profane" est plus sincère 

Mélusine sur Physique, Hyperphysique et Métaphysique quelle planète se trouve au niveau de KETHER

Bonum sur Lorsque l'Étudiant est prêt, le Maître se manifeste...  est-ce que les Maîtres ont un  rapport avec les Supérieurs inconnus dans la maçonnerie ?

Jean Pierre sur Un Sceau des Frères Moraves Cela semble ramener la résurgence Rosicrucienne au Protestantisme

Bonum sur Fuir les Persécutions de l'Ancien Monde ? va-t-on fuir dans l'espace ?

Jean-Christophe sur Livre d'Or Je viens de lire 'le village du Diable", je pense devenir un pilier de bar.

Mélusine sur Les Mages Noirs et l'Économie de la Vie  je suis tombée sur une vidéo, et l'esprit Rose-Croix est autre chose.

Brigitte sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? Et un petit clin d'œil du cosmique

Mélusine  sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? j'avais un projet: Remettre les jeunes en décrochage 

Pélican sur Savez-vous ce qu'est un Lewis ? La recherche étymologique est aussi importante que le symbolisme ou le déchiffrage hiéroglyphique.

Pélican sur Le Secret Rosicrucien du Radix Davidis "Ecarter les "Philistins" (les vulgaires).  On en revient au sujet des préjugés

Pélican sur Le Paraclet d'Akhenaton l'Egypte aurait échappée au déluge?  

Pélican sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne nous pouvons tous apprendre et accéder, Mais dans le futur ? 

Andréa sur L'Empirie à la base de la Guérison Rosicrucienne Empirie… des expériences à vivre sur tous les plans de La Vie…

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier