23 mars 2021 2 23 /03 /mars /2021 22:37
Marie Louise Clemens était le Hierophante caché!

Les Habitués du Bistrot ont franchi le pas et ressenti ou deviné que Marie Louise Clemens était en réalité le Hiérophante caché de l'organisation de Harvey Spencer Lewis...

 

Si une multitude de questions se pose, la première est avant tout: qu'est ce qu'un hiérophante?  

 

Certes nous aurions pu commencer par là... Le mot hiérophante vient du grec ἱερός (hieros) qui signifie sacré et φαίνω (phaínô), qui signifie découvrir.

 

C'est celui ou celle qui fait découvrir le sacré en révélant les messages des Maîtres Cosmiques, que naturellement le monde, par son manque de développement, psychique et vivant dans un environnement de vibrations trop basses, ou encore enfermé dans ses égrégores d'ignorances ou de superstitions, est incapable de capter directement.

 

Les précédents messages ont permis de mettre en évidence le principe du bon fonctionnement de l'Organisation lewissienne:  un Hiérophante inconnu et un Imperator inabordable.

 

Le secrétariat était alors placé à Boston dans le quartier de Back Bay, (voir photo ci-dessus de 1910, colorisée) qui était une zone totalement remblayée au 19e siècle au bord d'un fleuve côtier, la Charles.

 

Marie Louise Clemens y résidait et elle avait fondé la Loge de Boston dont elle était le Maître.

 

C'était historiquement la première Loge des USA, la première a avoir son propre temple permanent et à pratiquer un rituel rosicrucien.

 

Le temple était installée dans une grande maison, dans le style victorien typique du quartier, et celle-ci disposait de quelques salles, permettant une antichambre, un secrétariat, une bibliothèque, une salle de cours...

 

Cinq jours sur sept elle poursuivait ses activités.

 

Mais curieusement, certaines se tenaient en français ou en italien... Il semble que ce soit des formations qui constituaient une couverture et un rayonnement extérieur, permettant aux activités rosicruciennes d'être discrètes. 

 

Marie Louise était également Grand Maître du Massachussets. Elle appartenait même au Welfare Commitee (le Comité du Bien-être de la Loge Suprême), ce que Harvey Spencer Lewis nommait en interne son Cabinet des Officiers.

 

La présence de Marie Louise pouvait donc se justifier un peu partout au sein de l'Ordre.

 

(à suivre...)

- à la recherche du Hiérophante 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier