24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 13:29
Abraham Hötzl l'Artiste Graveur de Tübingen

Le Cenacle de Tübingen était particulièrement discret sur les noms des personnes qui gravitaient dans sa mouvance et une liste officielle des membres n'a jamais du exister...

 

En l'absence d'organisation et de structure utilisant la force de cohésion et un égrégore, c'étaient donc des personnes éparses unies par une attraction commune et sincère pour le rosicrucianisme.   

 

La recherche consiste donc à ressentir chez chacun des personnages rencontrés la dimension rosicrucienne...

 

Parmi eux, Abraham Hötzl (1577-1651) était un noble autrichien dont le véritable nom était Abraham Hötzel von Sternstein.

 

Il n'étalait pas sa noblesse en renonçant à porter extérieurement le nom de "von Sternstein" (de la pierre d'étoile...) sans doute pour le porter d'une manière plus intérieure... 

 

Il avait fait ses études à Tübingen et y était resté en épousant une des filles de "Theodoricus" le recteur luthérien charismatique de l'Université.

 

Il avait aussi sympathisé avec... Tobias Hess

 

Son statut était particulier: il était "civis academicus", il ne payait pas d'impôt, pouvait assister à tous les cours de l'université, et accéder à la bibliothèque.

 

En réalité, c'était un artiste qui ne semblait pas éprouver la moindre difficulté financière.

 

Cartographe, il réalisa les cartes de certaines régions d'Allemagne et Valentin Andreae fit appel à son talent de graveur sur cuivre pour la page de titre de certains ouvrages.

 

C'est vraisemblablement le cas de la gravure d'en haut faisant allusion à la "Scientia Immutabilis" (la Science Immuable des rosicruciens) avec un graphisme raffiné laissant apparaître "Scientia in mutabilis" (la Science dans le [monde du] changement...).

 

La gravure représente la tour ou le donjon qu'il convient de rechercher, avec un rabatteur jouant de la trompette et la silhouette cachée du Maître faisant séjour invisible et suivant le bon déroulement des opérations.

 

Nous poursuivons notre adaptation de la Confessio Fraternitatis.

 

Confessio Tabernae Rosae Crucis 6

 

Pour ceux qui ne dédaignent pas nos pensées nous avons avivé les liens de proximité qui nous unissent à eux.

 

La sincérité des espérances ne trompera jamais quiconque aspirant à notre communauté sous le sceau du silence.

 

- à suivre...

- lien vers le chapitre 1

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Romain sur Les 7 Personnalités de Lewis... Les sept personnalités du Très Haut, où de l'égo ? 

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Barthélémy sur Qui incarne Nephtys? Quelle est l'étymologie de "Nephthys" ?

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier