9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 14:24
Passer la Douane Egyptienne

Même en temps de paix, l'Égypte antique surveillait de nombreuses frontières que l'on nommait "tash" (*) et percevait, sur les marchandises à l'entrée et à la sortie du territoire, une dîme (10% semblait naturel) auprès des caravanes et des bateaux.

 

D'une manière générale, des forteresses contrôlaient les pistes et le trafic fluvial sur les wadis, les bras du Nil du delta.

 

L'intégrité du territoire égyptien revêtait un caractère sacré qui mettait en place une protection magique dont les tentatives de violation entraînait le déclenchement d'une force divine de dissuasion...

 

Ainsi, un batelier qui négligeait de s'arrêter au poste frontière entendait très vite le verbe divin se manifester...

 

Un soldat lançait devant le bateau un curieux javelot doté d'un terrible pouvoir dissuasif.

 

En effet, c'était une sorte de fusée enflammée qui produisait feu et tonnerre et même lorsqu'il atteignait l'eau les flammes ne s'éteignaient pas...
 

C'était l'ancêtre du feu grégeois (du latin graecus = grec...) utilisé par les byzantins au 7e siècle contre les arabes et que ces même arabes utilisèrent quelques siècles plus tard contre les templiers à Mansourah et à St Jean d'Acre.

 

La recette égyptienne de base consistait à améliorer les torches en roseau trempés dans le bitume affleurant des côtes de la Mer Rouge.

 

Pour cela le roseau devait être au préalable chargé avec de la fleur de natron, le produit miracle des égyptiens...

 

Après c'est facile: il restait à peaufiner les détails, régler la mise à feu par exemple avec un tampon d'étoupe de lin, améliorer la puissance en chargeant de gros roseaux et perfectionner la technique de lancement...

 

(*) Nous lisons "T" la miche de pain, et même "TA" le four, "A" le vautour percnoptère, et "SH" le bassin, tandis que le déterminatif des 2 bâtons qui se croisent attirent l'attention sur l'endroit considéré: la frontière. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Tizon sur Mais que s'est il passé en 1410 L'enseignement est-il pour les chanceux ?

Pélican sur La Courbe actuelle... Ce sujet me questionne beaucoup. 

Paul sur Le Plan Rosicrucien de 1614 Ce n'est guère évident de faire exister, perdurer une société initiatique

Pélican sur Autour d'un Serpent Effronté 666 et initiations...

Benjamin sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres suivre les publications ne met-il pas sur un plan qui s'apparente à un égregore?  (...) pousser plus loin et organiser des monographies? (...)

Mélusine sur De Jour comme de Nuit L'écureuil de σκὶα, « ombre, » et d'οὐρά, « queue »....

José sur Livre d'Or J'aimerais cheminer à nouveau sur la voie rosicrucienne... 

Prudencius sur Lewis décrit la Rose+Croix en Europe au début du 20e Siècle une charte pour travailler ? est ce maçon ?

Roland sur Marie Louise, l'Ordre Intérieur et le Secret Ces infos me rendent triste!

Jérémie sur On m'appelle le Chevalier Blanc! 8 ans que cet article devait me parvenir... grâce à KHM...

Thierry sur L'Adieu à la Loge de Boston je trouve ce témoignage très élevé, toute la journée j'ai senti beaucoup de lumière... 

Phil sur L'Adieu à la Loge de Boston d’où vient ce témoignage ? Quel autre chemin aurait été suivi ?

Michel sur Koutoumi et le Grand Projet des Maîtres c'est une manière de diffuser certaines vérités.

Phil sur A la Recherche du Hiérophante - 2 Une enquête passionnante qui nous ramène au début du cycle d'activité.

Frater N. sur L'Adieu à la Loge de Boston VITRIOL. Je pense que c'est le mot...

Philippe sur L'Adieu à la Loge de Boston ce récit remettrait bien des choses en cause.

Thierry sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis ? il est toujours facile de faire parler un mort.

Christian sur L'Adieu à la Loge de Boston un instrument de musique invisible,pince les cordes de mon Âme...

Prudencius sur Le Maître Clemens devait-il succéder à Spencer Lewis? Vraiment très surprenant vivement la suite de cette drôle d'histoire

Jean Pierre sur Ne néglige pas ton Furnace... La fin du mot "NACE" donne une connotation...

Thierry sur Amatu: Le Message de l'Inde - Krishna à Mathura -5 Vraiment ces articles d'Amatu, j'adore !

Marc sur Kalki descend de la Montagne à Cheval.. Bien d'avoir mis Hugues à contribution....!

Laurent sur La Vie, la Lumière et l'Amour... Je suis à la recherche d'éléments sur l'Ankh

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier