20 avril 2018 5 20 /04 /avril /2018 10:49
Connais-tu le Masque?

Certains reconnaissent cette formulation issue d'un catéchisme martiniste élaboré par Papus et à laquelle il est traditionnellement répondu avec un culot mèlé d'humour:

 

-"Je connais Saint Martin!"

 

La masque est le symbole d'une expression inspirée, présentée dans l'impersonnalité, sans que la condition sociale n'accorde, en principe, à celui qui s'exprime, un surcroît injustifié d'autorité.

 

Derrière le masque, la voix d'un aristocrate ne pèse pas plus lourd que celle d'un roturier...

 

Cette idée d'impersonnalité plaisait à Papus qui insistait sur l'origine du masque nommé "persona" dans le théâtre romain. C'était un porte voix qui permettait à la divinité, derrière l'acteur, de s'exprimer et par analogie, derrière un masque, chacun devient l'acteur de sa "personne".

 

Le portrait ci-dessus représente Justine Deronceray (1727-1772), plus connue sous son nom d'épouse de "Madame Favart", une actrice et danseuse d'une grande séduction qui a marqué son époque car elle tenait à porter en scène les robes des personnages qu'elle jouait. En particulier, elle fut la première à refuser de jouer une soubrette ou une paysanne dans une grande robe à paniers...

 

Contrairement à ce qui est souvent affirmé, comme quoi ce portrait serait un œuvre du peintre Hyacinthe Rigault, les experts de Christie's l'ont attribué à Louis Michel Van Loo, cousin de Carle Van Loo (voir le message récent sur Louise la Thuriféraire).
 

Les Van Loo constituèrent au 18e siècle une dynastie de 9 peintres...

 

Un remarquable ouvrage collectif réalisé autour de Christine Rolland de l'Université de Rouen, révèle le rôle étonnant des peintres de cette époque et des Van Loo en particulier.

 

Ceux-ci, par leurs qualités remarquables de physionomistes et par leurs contacts privilégiés de portraitistes faisant poser des familles royales, mais aussi des familles nobles et bourgeoises, les ministres, les  ambassadeurs, les commerçants, les artistes, se trouvaient forcément dépositaires de nombreux secrets et constituaient donc un véritable réseau d'espionnage et de renseignement politique, commercial, voire de connaisseurs informés des activités secrètes des sociétés ésotériques... 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Discussions au Comptoir...

Michael sur Ces Croyances qui emprisonnent Merci infiniment pour cette mise en Lumière :-)

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Peut-on rester connecté pendant une action purement cognitive?

inipo sur Mes Chers Frères et Sœurs, Salut! Frères et sœurs ou Fratres et Sorores?

inipo sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Spencer Lewis aurait fait la démonstration d'une transmutation alchimique...

Triple Karmeliet sur Comment s'extraire de son Monde figé ? On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter

Anonyme sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Me viso videare tibi

Ewigerstudiosus sur Comment s'extraire de son Monde figé ? Celui qui est enfermé dans ses pensées peut-il en sortir tout seul sans l'aide désintéressée d'un intervenant incarné ou invisible?

Mélusine sur La Pestilencia de los Illuminados. La ROSE DE PICARDIE...

Jean Pierre sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil L'eau de la rivière... Que représente elle?

Dulcia sur Sun Tseu, la Violence du Vent ou la Persuasion du Soleil Persuasion ou Influence?

Guy sur Les Enseignements du Cénacle de la Rose+Croix Ce site est, pour moi, une heureuse trouvaille.

Pacophis sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix une clé qui se donne par héritage?

Bonum sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix Comment peut-on plus ou moins jauger soi-même, son degré?

Mélusine sur Le Tire-bouchon du Bistrot de la Rose+Croix La rose de Mythe Errant était-elle dans le bo"u"squet ou sur la Roche de Solutré?

SoHam sur Le Message d'Osiris au Bistrot Les méandres de la suggestion

inipo sur Le Principe d'une Loge Rosicrucienne cette unique clarté, émanant de ces luminaires pourtant différents...

inipo sur Amatu, le Maître Voilé  Pourquoi Amatu dérange t-il ?

inipo sur The dark Monograph... y a t'il une dark page au bistrot?

Dulcia sur Livre d'Or Quel cadeau que d’avoir pu intégrer le Bistrot

Bonum sur Les Pensées de Paix... Notre transformation génétique altérera t-elle notre lien avec le cosmique? 

 

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier